3 570/365 – Paris, Jardins de Bagatelle, trainée de paon

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lorsque l’on prend le temps d’observer un paon qui fait la roue (et qu’on le respecte en ne bougeant pas, en ne parlant pas, en ne criant pas) … , lorsqu’il déploie ses plumes , bouge et fait la roue, on entend le froissement de celles-ci dans une danse frétillante.
Il suffit d’écouter.

 

 

Publicités

3 566/365 – Paris, les paons des jardins de Bagatelle

On tes entends dès l’entrée des jardins crier « leon, leon,leon ….. »

On aime leur tirer le portrait

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 294/365 – La découverte des demoiselles

Par une caniculaire journée de dimanche, lors d’une promenade dans un domaine qui m’était jusqu’alors inconnu, je musardais,  à la recherche de prises de vue.
Quatre troncs d’arbre formaient une sorte de cuvette en centre de laquelle trois jeunes demoiselles se trouvaient accroupies.

la decouverte des demoiselles

M’approchant d’elles nous avons échangé quelques mots et j’ai découvert leur découverte

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une chrysalide de papillon, qui venait tout juste d’éclore  ❤
Sans objectif « macro », avec mon seul SIgma 18-250 mm j’ai pu faire de jolies photographies 😀

3 158/365 – Portrait d’un pigeon

Elle (ou il) se trouvait là sur mon balcon, à regarder passer les voitures ou que sais je …
Je lui ai dit wait, bouges pas de la s’il te plait, j’arrive !

portrait d'un pigeon
portrait d’un pigeon

Je suis allée chercher mon arme et j’ai tiré , enfin je lui ai tiré le portrait.

portrait d'un pigeon
portrait d’un pigeon

 

2 027/365 – Lac du bois de Vincennes-Charles Edouard le cygne de l’étang

Faisant du tri dans mes archives, je retrouve ce portait de Charles Edouard .. (un clic sur le lien pour visionner ses autres portraits).
Elle date de 2013 donc de l’époque de mon vieux papy le 30D

Chales Edouard
Chales Edouard

866/365 – RAMBOUILLET – Espace Rambouillet

Un exercice pas facile du tout, c’est de photographier des oiseaux en vol.
Alors, même si à l’espace Rambouillet l’on peut voir facilement d’où ils vont s’élancer et où ils vont aller ce n’est pas plus facile pour autant.
Nous n’étions pas très nombreux par cette superbe matinée d’un weekend d’octobre. Assise sur un des bancs j’écoutais bien sagement les consignes de sécurité.

Espace Rambouillet Octobre 2014
Espace Rambouillet
Octobre 2014

Il y allait avoir des lâchers d’oiseaux et certains pourraient avoir envie ou idée de venir se poser près de nous, à côté …

Espace Rambouillet Octobre 2014
Espace Rambouillet
Octobre 2014

 

alors il ne fallait pas faire de gestes brusques. Je n’ai pas osé trop bouger ou me retourner pour ne pas leur faire peur, mais j’ai pu prendre quelques photographies présentées pour la plupart avec un vignettage.

Espace Rambouillet Octobre 2014
Espace Rambouillet
Octobre 2014

 

Espace Rambouillet Octobre 2014
Espace Rambouillet
Octobre 2014
Espace Rambouillet Octobre 2014
Espace Rambouillet
Octobre 2014

Alors lui (ou elle) aimait vraiment rester là derrière les spectateurs avec ses ailes grandes ouvertes.

Espace Rambouillet Octobre 2014
Espace Rambouillet
Octobre 2014

C’est lui que j’ai vu arriver, droit sur moi alors que j’essayais de le photographier ..
J’ai senti ses ailes me frôler le dessus des cheveux et j’ai trouvé cela bien amusant.
En revanche, je ne me souviens absolument pas du nom de chaque espèce. Si l’on pouvait ou voulait m’aider, cela serait très gentil.

Il y avait également des cerfs (qui ne sont pas vraiment en liberté dans les bois comme on pourrait le faire croire 😀 )
Ils sont en réalité dans des grands espaces totalement clôturés et il ne faut pas attendre des heures avant de pouvoir en apercevoir un ou deux.
Et par chance j’ai pu entendre leur brame 😀

Bon samedi 😀

819/365 – Jardin des serres d’Auteuil – Insecte butineur

Lors d’une promenade dominicale au jardin des serres d’Auteuil une fin de mois d’août au temps mitigé 😉 Pour le plaisir des yeux, tout simplement. Lorsque j’ai vu mes photos sur écran je me suis dit que j’avais quand même pas mal géré ma couleur. Les photos sont sorties « brutes » de mon boitier, sans que j’y modifie quoi que ce soit. Voilà ce que je signifie être une vraie photo (même si c’est loin d’être une oeuvre d’art), car aucune modification n’y a été apportée. Il y avait simplement la lumière extérieure puis les réglages faits sur mon boitier « avant » d’appuyer sur le déclencheur.

Insecte - Jardin des serres d'Auteuil 24-08-2014
Insecte – Jardin des serres d’Auteuil
24-08-2014
Insecte - Jardin des serres d'Auteuil 24-08-2014
Insecte – Jardin des serres d’Auteuil
24-08-2014

Alors non, pas d’objectif macro à 475 , 00 €  mais des résultats bien acceptables avec l’objectif que j’ai. Pas  de macros poussées et souvent mal cadrées  qui ne signifient alors plus rien 😉 Que votre dimanche vous soit agréable ❤ Je profiterai cette semaine de terminer de préparer les photos que je présenterai à un jury de professionnels, en vue de l’exposition à la fin de l’année, et  qui se déroulera dans les grands salons de l’Hôtel de Ville de Paris.
Endroit où l’année dernière j’ai exposé une photographie intitulée « Mat du Lion »