1 077/365 – Château de l’horloge – urbex

En repérage …

Château de l'horloge
Château de l’horloge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Entrée broussailleuse et dangereuse, avec risque d’éboulement probable.  Je reste donc aux abords…
Alors que je vois des vieilles vues de ce château, je remarque qu’une fois de plus , c’est un superbe patrimoins qu’on laisse dépérir. J’aime l’histoire et l’architecture et suis en train d’effectuer des recherches sur celui-ci

J’en profite pour donner quelques explications sur le « pourquoi on laisse ainsi des châteaux, manoirs, maisons privées à l’abandon « 

Lorsque l’on voit ainsi des châteaux, des vieilles demeures, abandonné(e)s, il faut arrêter de dire stupidement ; mais pourquoi on ne l’entretien pas, oh comme c’est dommage, mais pourquoi on ne fait rien ? ….
Alors essayez de réfléchir et posez vous la question à savoir :  pourquoi des châteaux, manoirs, maisons privées etc … sont laissés ainsi à l’abandon.

Les raisons sont diverses et variées :

* manque de moyen d’entretien (que ce soit pour un propriétaire privé ou même pour l’Etat Français),

* dispute d’héritage,

* frais de succession trop lourds pour pouvoir l’accepter,

* désintérêt des propriétaires ( on savait par exemple concernant le Château que l’on surnomme « des singes » et qui a été racheté dernièrement, que le dernier propriétaire ne « voulait pas » être aidé;  et il faut aussi accepter cette décision).

* recherche d’héritier, ( lorsque le propriétaire d’un château, manoir , maison privée  etc … meurt, l’Etat Français recherche d’éventuels héritiers. Un délai de 30 ou de 50 ans est prévu pour continuer les recherches partout dans le monde -les recherches et attentes de reponses sont très longues- et jusqu’à ce que un héritier soit trouvé -ou pas- le château, le manoir, la maison particulière est laissé(e) à l’abandon (ouvert aux vents , ou pas) et c’est pourquoi on trouve bien souvent dans notre beau pays qu’est la France, des châteaux, des manoirs, des maisons privées … à l’abandon.
Après ce délai de 30 ou de 50 ans -c’est l’un ou l’autre, (je devrais mieux chercher encore), si aucun héritier n’est trouvé , c’est l’Etat qui en hérite.
Alors se posent plusieurs cas de figure :
1)- soit l’Etat le met en vente (et parfois la vente prend des années et le château, le manoir ou la maison particulière continue de rester à l’abandon)
2) soit l’Etat a les moyens de restaurer le château, le manoir, la maison particulière … et en donne une nouvelle destination

*il arrive également que les châteaux, manoirs, maisons privées soient réchetés et que des débuts de restaurations soient entrepris puis … soient stoppés subitement. (manque de moyens, le nouveau proprietaire a t’il eu les yeux plus gros que le ventre et n’a pas pensé que le oût de restauration pouvait être bien plus élevé qu’il ne l’avait estimé).
>>> j’ai ainsi vu avec joie le début de restauration (après 50 ans d’abandon) du Petit Chevincourt, restaurations qui ont subitement été arrêtées …

* … les châteaux et demeures peuvent avoir été reconverti en centres de loisirs, colonies de vacances … qui ont fermé, et on laisse pourir le bâtiment ; faute de moyen pour l’entretenir.

  • Une dernière raison -et non des moindres ….- parfois le propriétaire a envie de détruire son bien (il en a le droit à condition que le château, manoir, maison privée ne soit pas classé MH)  -Monuments Historiques- ou inscrit sur la liste des MH. Mais la destruction est souvent bien plus chère que la restauration. Alors, il est plus simple de laisser pourir le château, le manoir, la maison particulière ….

>>> explications longues (pour celles et ceux qui auront eu le courage de lire)

 

 

Publicités