878/365 – Bois de Vincennes, route vers l’hippodrome de Vincennes – Couleurs d’automne

A chaque descente de bus, voici le chemin qui m’amène à l’hippodrome de Vincennes.

Bois de Vincennes vers l'hippodrome -  Novembre 2014
Bois de Vincennes vers l’hippodrome –
Novembre 2014
Bois de Vincennes vers l'hippodrome -  Novembre 2014
Bois de Vincennes vers l’hippodrome –
Novembre 2014
Bois de Vincennes vers l'hippodrome -  Novembre 2014
Bois de Vincennes vers l’hippodrome –
Novembre 2014

Dès que je descends de l’autobus, une promenade d’un quart d’heures qui longe une piste cavalière et m’amène en direction de l’hippodrome.

J’y serai ce 6 décembres pour la deuxième B, une des quatre courses qualificatives au Grand Prix d’Amérique.

Bon dimanche 😀

Publicités

876/365 – Le Château du Cavalier – Urbex

On va rester au 1er étage mais je vais aujourd’hui vous montrer une merveille …
Mais commençons par ce couloir au papier jaune qui se décolle et flotte lorsqu’un courant d’air se met à danser .
La couleur de ce papier peint (que je trouve superbe dans cet endroit) restait lumineuse et éclatante dans cette demi pénombre d’un couloir  (face à la façade)  et qui mène à la grande pièce que j’appellerai la pièce d’apparat, tellement elle est sublime.

Le Château du Cavalier Octobre 2014
Le Château du Cavalier
Octobre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette grande pièce d’apparat a des boiseries en état impeccable, un sol parqueté qui ne demande qu’à être dépoussiéré, dégraissé et à être reciré pour retrouver son lustre d’antan (qui ne semble pas si loin que cela).
Regardez plutôt 😉

Le Château du Cavalier Octobre 2014
Le Château du Cavalier
Octobre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aurez remarqué en levant les yeux dans ce diaporama, que le plafond lui aussi mérite qu’on l’admire. Imaginez un lustre immense éclairant cette pièce ou, qui sait, des bals ou soirées dansantes ont pu s’y dérouler. Fermez les yeux et laisser vous aller à danser au son d’une valse ou autre …

Tout est en bon état mais on aura remarqué que le dessus de la cheminée -à savoir le grand miroir ou la tapisserie qui s’y trouvait-  a été « désossée » …

Le Château du Cavalier Octobre 2014
Le Château du Cavalier
Octobre 2014

Un « message » que je découvre à côté de la cheminée … Aurait il été laissé par un « récupérateur » à l’un de ses comparses ?
On peut y lire (à Photor la cheminée à prendre et coffre …..)

Le Château du Cavalier Octobre 2014
Le Château du Cavalier
Octobre 2014

La plupart de celles et ceux qui ont découvert cet endroit et ont eu la chance d’aller le photographier savent que ce château a été racheté par un groupe d’investisseurs chinois il y a plus d’un an.
J’ai entendu des « bruits » (que je n’ai pas pu vérifier) , que des photographes présents peu de temps après mon passage ont été « VU » par  les « propriétaires » présents sur place et ont été prié de quitter les lieux. la seule grâce qui leur aurait été accordée est celle d’avoir 10 minutes pour shooter le hall d’entrée.
Alors, alorsssss … est-ce vraiment les propriétaires ou pourrait-ce être des « récupérateurs  » désirant oeuvrer au calme ?

Il y a un peu plus d’un an lorsque j’ai partagé ma découverte de ce château avec une « autre » personne, celle-ci m’a toujours dit, non on ne le fait pas, ce n’est pas possible, le château a été racheté …

RIRES … J’ai partagé cette découverte avec une autre personne et nous avons décidé d’y aller et de voir sur place.
Comme quoi …….. 😀
Avec énormément de chance et de temps devant nous, même si nous n’avons pas tout visité, tellement c’est grand.

Bonne fin de semaine à vous tous.

ps : n’oubliez pas que ces billets sont programmés. Je ne vous oublie pas mais je suis heureuse de vos visites. ❤

875/365 – Lac du bois de Vincennes – Charles Edouard et Gabrielle

Cela fait près de deux ans que je n’étais pas retournée voir Charles -Edouard et Gabrielle, ce couple de cygnes.

La dernière fois que j’ai vu Gabrielle  c’était en juillet 2013 et de ces 5 petits , elle n’en avait plus un seul. Mangés par un renard ou alors morts prématurément, mais je les avais vu disparaître un par un.
En 2012 c’était mon année faste avec cette jolie famille, je me trouvais au milieu des petits (qui étaient en fait déjà devenus de jeunes ados  et qui allaient apprendre à voler). En hiver j’avais même eu par bonheur (et temps de gel) pu voir le premier envol de l’un d’eux au dessus du lac gelé. A ce moment j’entendais des bruits de battement d’ailes et je n’ai pas eu le temps de’effectuer les réglages. Je me suis alors en vitesse tournée et j’ai shooté en rafale.
>>> clic sur les liens soulignés pour revoir les photographie

En octobre dernier je suis retournée au lac, cet endroit où j’aimais bien aller me promener en faisant le tour de ce lac et en marchant en forêt.
L’année dernière je voyais déjà des changements, des travaux, des grillages empêchant les gens de passer, des interdits …
Le mois dernier quelle ne fut pas ma stupeur de voir tous ces petits endroits sauvages autour du lac avoir disparu au profit d’endroits bien propres et délimités, bien gravillonnés où indiquer aux gens les endroits où ils pouvaient aller.
Je trouve cela dommage, l’endroit a complètement perdu de son charme.
Mais j’ai retrouvé Charles-Edouard et Gabrielle et cette fois-ci un petit a survécu. Il est déjà un (ou une bel adolescent et même si je n’aime plus cet endroit devenu complètement aseptisé et sans aucun charme je reviendrai en hiver pour voir ses premiers vols.

En faisant le tour du lac et dans un endroit retiré où ils aiment aller j’ai assisté à une scène des plus touchante entre les parents.
La mère se trouvait avec son ado en train de nager tranquillement et Charles-Edouard est arrivé. Les deux parents se sont vus et ont nagé avec vigueur l’un vers l’autre, (ils se trouvaient à une bonne vingtaine de mètres l’un de l’autre) se touchant le bec, allongeant le cou et se donnant des baisers (vraiment)…
Puis, ils se sont mit tête contre tête et cela a formé un cœur.

Charles-Edouard et Gabrielle
Charles-Edouard et Gabrielle

Un excellent mercredi à tous mes visiteurs ❤

874/365 – Le Château du Cavalier – Urbex

En ce qui concerne le Château du Cavalier, nous allons aborder le 1er étage et les diverses chambres et couloirs.
Un étage que nous verrons en quelques chapitres de diaporama, tellement il y avait à voir.

Aujourd’hui nous verrons deux des premières chambres de la longue série.
La chambre « rouge » et une chambre au papier peint à motifs anciens.

Le Château du Cavalier Octobre 2014
Le Château du Cavalier
Octobre 2014
Le Château du Cavalier  Octobre 2014
Le Château du Cavalier
Octobre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’autres chambres et … les couloirs 😀  plus tard, d’ici quelques jours, une semaine … ou demain …

Mes billets étant tous programmés (parfois plus de deux semaines à l’avance)

Lundi … un bon début de semaine à celles et ceux qui passeront par ici ❤

873/365 – Brouillard au Pont d’Arcole

Un matin, à Paris …..

Brouillard au pont d'Arcole - 75004 Paris - 19 novembre 2014
Brouillard au pont d’Arcole – 75004 Paris – 19 novembre 2014

Excellent weekend à toutes celles et ceux qui passent par ici 😀

872/365 – Le salon des artistes 2014 de la Ville de Paris

Voici comme promis un billet sur l’inauguration de l’exposition dont je vous avais parlé il y a une petite semaine.

Les artistes de la Ville exposent - Novembre 2014 - Hôtel de Ville de Paris
Les artistes de la Ville exposent – Novembre 2014 – Hôtel de Ville de Paris

L’année dernière j’avais eu la chance de participer avec une photographie intitulée « Mat du lion ».
Cette année ma photographie s’intitule  « Highway to the hell – à Jean-Michel » .
C’est une photographie numérique en noir et blanc que j’ai prise lors d’une de mes sorties urbex et dans un sanatorium désaffecté.  Des couloirs de près de 250 mètres de long, trois étages. Une ambiance glauque, lourde, pesante.  Je m’étais signalée aux ouvriers présents pour ne pas être enfermée par mégarde et que les alarmes se mettent en route,  et j’ai commencé à jouer avec la lumière 😉
C’est une photographie que beaucoup d’entre vous ont appréciée lorsque je l’a publiée ici même il y a deux ou trois mois de cela. Une photographie  où je n’ai absolument rien retouché ou modifié. J’ai fait les réglages sur le boîtier, j’ai cadré et puis c’est tout 😀

Les artistes de la Ville exposent - Novembre 2014- Photographie n° 116
Les artistes de la Ville exposent – Novembre 2014- Photographie n° 116
Les artistes de la Ville exposent - Novembre 2014- Photographie n° 116
Les artistes de la Ville exposent – Novembre 2014- Photographie n° 116

On la regarde …..

Les artistes de la Ville exposent - Novembre 2014- Photographie n° 116
Les artistes de la Ville exposent – Novembre 2014- Photographie n° 116
Les artistes de la Ville exposent - Novembre 2014- Photographie n° 116
Les artistes de la Ville exposent – Novembre 2014- Photographie n° 116

La maire de Paris, Anne Hidalgo est venue pour l’inauguration.

Les artistes de la Ville exposent - Anne Hidalgo lors de l'inauguration de ce 19 novembre 2014
Les artistes de la Ville exposent – Anne Hidalgo lors de l’inauguration de ce 19 novembre 2014
Les artistes de la Ville exposent - Anne Hidalgo lors de l'inauguration de ce 19 novembre 2014
Les artistes de la Ville exposent – Anne Hidalgo lors de l’inauguration de ce 19 novembre 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors , l’inauguration est ouverte à tout le monde, elle est gratuite.
Si le cœur vous en dit, que vous êtes à Paris, poussez donc les portes de l’exposition et venez admirer des photographies, des céramiques, des peintures et bien d’autres œuvres.

A la fin de l’exposition des prix sont décernés , prix du public, Prix du Jury etc …
Le public peut voter pour une oeuvre qu’il a bien aimé et si ma photographie devait vous plaire, elle porte le n° 116  ❤

Ci-dessous une vidéo de présentation de cette très belle exposition.

Et ci-dessous deux liens.
Le lien  facebook vers la page événementielle des expositions à l’Hôtel de Ville de Paris.
Clic  >>>> ICI

Le lien vers la page du site Paris.fr
>>>> clic ICI

Je suis extrêmement heureuse d’avoir pu, cette année encore, exposer une de mes photographies lors de cette exposition réservée aux agents de la Ville de Paris. Mais cette année ci sera la dernière vu que mon contrat de deux ans se termine fin janvier 2015 (je n’ai encore rien retrouvé à ce jour malgré mes nombreuses sollicitations auprès d’autres employeurs).
Paris est une ville que j’adore, je suis foncièrement citadine (très citadine même), mais j’avoue aimer la campagne et la nature, seulement, je ne suis pas faite pour y vivre.  J’aime lorsque la ville bouge, vit, se développe. J’aime l’architecture, les vieilles pierres et Paris …  est une ville où je suis parfaitement bien dans mon « jus » … et je ne conçois pas de vivre ailleurs 😀

PS : encore une petite dizaine de jours et je recommencerai à me manifester sur vos blogs respectifs.
Je vais doucement commencer à répondre à tous ici même , puis d’ici une dizaine de jours je pourrai reprendre un petit peu plus de temps pour ce site (n’oubliez pas que pas mal de billets sont programmés jusque au mois la 1ere quinzaine de décembre 2014.

Ne vous formalisez donc pas si je ne réponds pas de suite aux messages.
Je ne vous oublie pas, je pense à vous toutes et tous 😀

871/365 – Le Château du Cavalier – étage du personnel – Urbex

Nous parlions de personnel de service il n’y a pas longtemps.
Je vous propose de rester avec eux et d’aller visiter l’étage qui leur était réserve.

Pour celles et ceux qui ont déjà vu d’autres photographies ou .. images de cet étage, ils se rappelleront certainement de ce grand lit bien défraîchi.
L’alcôve dans lequel il se trouvait , se trouve vide maintenant.

Le Château du Cavalier Octobre 2014
Le Château du Cavalier
Octobre 2014

Ce n’était guère une bonne qui devait habiter cette chambre, mais plutôt un Majordome, voire une Gouvernante en chef, car la pièce est bien grande, trop grande pour le petit personnel en bas de l’échelle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les couloirs du haut sont étroits, ce ne sont plus des grandes fenêtres mais des lucarnes ou des fenêtres en oeil de boeuf (comme celle de la salle de bain).  Mis à part la grande chambre, les autres sont de taille relativement modeste. Tout est parqueté, un parquet qui semble encore en bon état.

Dans la grande chambre il y a un placard où reste seul, un ceintre rouge, comme si l’on venait à peine d’y décrocher un manteau pour sortir par cette froide journée d’automne. Et, si vous regardez bien, vous le verrez encore bouger 😀
Lorsque je me trouvait dans les combles, j’ai pris plaisir à imaginer tout ce petit monde , les bonnes en robes noire, tablier blanc et petit bonnet. Le majordome dans son costume trois pièces, la gouvernante dans sa large robe  avec son grand tabler blanc …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On aimait lire et on s’intéressait à la nature. J’y ai trouvé un livre où l’on expliquait la confection d’un herbier, un roman ouvert. Dans une valise laissée dans l’une des chambres de bonne un paquet de magazine lié .
Alors pourquoi cette valise est elle restée là, comme si la personne était partie en vitesse ou n’avais pas eu le temps de la prendre …

Dans l’une des chambres (je ne me souviens plus de laquelle) se trouvait un passage vraiment étroit qui devait avoir un usage bien particulier et une personne normalement constituée ne pouvait pas l’emprunter de front …

Nous sommes quel jour ? Mardi ?
Merci à toutes celles et tous ceux qui passent par ici, je vous souhaite une excellente journée 😀

870/365 – DISNEYLAND PARIS – Halloween chez les cow-boys

                                                        Garde manger  😉

 

Disneyland Paris 1er novembre 2014
Disneyland Paris
1er novembre 2014

Un excellent dimanche à toutes celles et ceux qui passent par ici ❤

Nouvelles

Bonjour tout le monde.

Une petite incursion aujourd’hui dans ma pause pour vous dire que je ne vous oublie pas.
Merci de vos commentaire ou vos j’aime qui me font énormément plaisir.

Je suis passée un peu en vitesse aujourd’hui (et je terminerai ce soir) , pour répondre à tout le monde,  mais j’ai besoin encore d’une bonne quinzaine de jours devant moi (peut-être plus) pour reprendre mes visites chez vous toutes et tous.

Les billets sont donc tous programmés jusqu’au milieu du mois de décembre.
N’oubliez pas mon billet du jour ici

Portez vous bien, prenez soin de vous et de celles et ceux qui vous aiment ❤

 

 

869/365 – Sanatorium de C

Rappelez vous lorsque je me trouvais au Sanatorium, tout au bout des 250 mètres que fait le bâtiment, je me suis retrouvée vers les annexes et face à ceci >>> CLIC ICI

Aujourd’hui nous y retournons, avec plus de lumière, celle de ma lampe frontale sur le casque de chantier qui sert à protéger ma tête.

Sabatorium de C
Sabatorium de C

Venez, suivez moi … il fait encore sombre mais maintenant je m’aventure plus loin dans ce couloir car je vois où je mets les pieds.
Des entrées sont encore bouchées, celles qui mènent au coeur même du sanatorium (de ce côté ci), et les pièces dont les portes ouvraient sur ce couloir glauque ne sont pas intéressantes, elles sont vides.
Je pense qu’elles pouvaient être des salles de soin, car en face du couloir se trouvaient ce qu’on appelle peut être vulgairement « les joks ».
A la sortie vous verrez des graffs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Mais une belle surprise m’attends, ce n’est guère terminé, d’autres bâtiments annexes m’attendent sous le soleil.

Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C

Bâtiments devant lesquels sont posés les mêmes pancartes que devant le Château et indiquant : « DANGER, interdiction de pénétrer dans les lieux ».
Ok, je vais tâcher de m’en souvenir 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces salles ont pu être des salles de jeu, de loisir ou de repos. La première photographie montre ce qui ressemble à des casiers. Deux trois feuilles de journaux de l’époque traînent à terre.
Lorsque j’en ressors je monte à l’étage mais pas bien loin … ne voulant pas risquer de me retrouver plus vite que je ne le voudrais à l’étage inférieur  😉

Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C

Voilà qui termine, je pense la partie Sanatorium de ce domaine.
Il me reste à terminer le Château j e pense encore deux articles.
Puis nous verront le théâtre et l’orangeraie.

Bonne fin de semaine et courage … dans quelques heures ce sera le weekend 😀