831/365 – Le Château de Rothschild – urbex

Nouveau spot urbex 😀
Encore un Château que je désirais voir, même s’il n’est plus qu’un amas de ruine.
Je désirais voir son architecture, ou du moins ce que l’on peut encore en voir.
Je désirais ….
Alors aujourd’hui simplement trois vues de la façade avant du Château. Et, pour vous mettre en haleine, en attente de : alors , est-ce que tu y es entrée ?
Vous attendrez bien quelques jours ou … semaines 😀

Depuis que j’y suis allée, j’ai tout de même fait quelques autres sorties. Alors, comme à mon habitude, je mélangerai les genres pour ne pas lasser mes nombreux visiteurs 😀

Château de Rothschild
Château de Rothschild

Qui ne connaît pas ou n’a pas entendu parler du Château de Rothschild ?

Ce Château ne peut pas être démoli car, depuis 1997 il est classé  » Monuments Historiques ».
L’Etat ne peut pas non plus prendre en charge les frais de restaurations.
Pourquoi ?
Le Château a été acheté par un riche Saoudien depuis une petite vingtaine d’années, Riche Saoudien qui le laisse pourrir, malgré ses promesses de travaux.
La municipalité est malheureusement arrêtée face à des ennuis juridiques. Elle a lancé une procédure d’abandon.
Il y a plusieurs années un riche promoteur a fait une offre généreuse pour les restes du château et les terrains : ce qui fait un petit peu plus de 7 000 m2 constructibles.

Château de Rothschild
Château de Rothschild

Les travaux de restauration sont énormes. Il faut refaire presque 100 % de la toiture, au moins 50 % de la façade. Les gens qui se promènent dans le parc pourraient recevoir des tuiles sur la tête lors d’une grosse rafale de vent …

Le fait qu’il soit devenu Monument Historique depuis 1997 le sauve de la destruction, mais cela n’oblige en rien le riche propriétaire Saoudien à y faire des travaux.  Il peut légalement le laisser pourrir s’il le désire.
L’expropriation est impossible financièrement par la ville …

 

Château de Rothschild
Château de Rothschild

 

Cette grande propriété avait été rachetée en 1817 par le Baron James de Rothschild, puis progressivement abandonnée dans le courant des années 1950.

Je vous avais dit que ma vision de l’urbex changeait.
Mon idée n’est pas de vouloir rentrer à tout prix pour dire partout : ça y est , j’ai fait tel ou tel spot. Non.
Si je trouve une porte d’entrée c’est tant mieux, sinon je me contente de ce que j’ai en espérant que ce soit encore beau (ce qui n’est pas le cas ici). Car l’urbex et le crade pour le crade, ce n’est pas du tout mon truc. Mais … on en peut pas toujours savoir d’avance dans quel état sera le bâtiment lorsqu’on y arrivera.

J’aime l’histoire, j’aime les vieilles pierres et je ne veux pas me contenter de ne montrer que des images. J’essaye tant que faire se peut de me renseigner sur l’historique du lieu, ce qu’on y faisait et de  donner avec mes photos simplement quelques informations (vous êtes assez grands pour continuer les recherches si le sujet vous tente) 😀

J’aime bien cela car lorsque je rentre alors sur le site je suis bien souvent plongée dans le passé, tout en déambulant à l’extérieur ou l’intérieur parmi les pièces , et en gardant un oeil et deux pieds sur ma sécurité. Car, si je vois que le passage ne me paraît pas solide, je ne passe pas tout simplement. Je ne veux pas prendre de risque et ce n’est pas, comme on me l’a reproché il y a quelques mois … de la peur.

Je souhaite une belle fin de semaine à tous mes visiteurs et ce weekend n’oubliez pas : ce sera les journées du patrimoine. Il y aura des tas, mais des tas de sites à visiter et certains ne sont ouverts qu’à cette occasion.
Alors tous dehors, quel que soit le temps et ouvrez vos yeux 😀

 

 

Publicités