3 173/365 – Promenade à Pontoise dans la vieille ville le Couvent des Cordeliers (partie 4)

rue du château - Pontoise
rue du château – Pontoise

Nous voiçi au terme de notre promenade à Pontoise.
Je suis partie seule, en train depuis Paris et de bon matin.
J’ai beaucoup, beaucoup marché.
J’ai eu mal aux pieds, très mal aux pieds au point de boitiller en rentrant.

Mais, maissssss qu’est-ce que je me suis é.c.l.a.t.é.e ici photographiquement parlant et en terme de détente et de découvertes dans cette très, très belle ville de Pontoise.

Je reviendrai, ça, c’est certain.
Quand ? Je ne sais pas.

En attendant de nous quitter, commençons à nous promener. Je marche lentement car j’ai mal aux pieds, vous n’aurez donc pas de peine à me suivre 😀

Nous avons quitté les remparts et redescendons vers la vieille ville par une petite ruelle à forte pente. J’avise  la montée , devant moi et ne sachant pas vers où je me dirige je décide que nous l’emprunterons (vous me suivez ?)

Et  ce que je vois en haut de la rue, oh putain  purée, des vieilles pierres ❤ et en fait, des vestiges ❤

vestige couvent des Cordeliers XVème siècle
vestige Eglise du couvent des Cordeliers XVème siècle

Comme c’est indiqué, ce sont les vestiges d’un mur de l’Eglise du Couvent des Cordeliers qui date du XVème siècle.
Le Couvent des Cordeliers a abrité des moines (1360-1789) qui appartenaient à l’Ordre Catholique fondé par Saint François d’Assise. Au XVIIème et XVIIIème siècle, le couvent a abrité une école Théologique.
– 21 septembre 1670 Bossuet y est consacré Evêque
– XVIIème siècle, les assemblées du Clergé de France s’y sont réunies
– 1652,1722,1753 le Parlement y séjourne
– 1789/1793 la révolution étant passée par là aussi une partie du site est détruit
– 1854 le site est racheté par la Municipalité
– 1861 ce qui reste de l’Eglise est totalement détruit maintenant et ne subsiste que quelques vestiges comme le cloître, les jardins  ..
– fin XIXème siècle la Mairie partage le site avec le commissariat de police, la bibliothèque etc … mais à la longue ne subsistent que les services Municipaux.
– 1886 la façade est ornée d’une horloge
– 1988 la facade est ornée de notre devise Nationale Liberté, égalité, fraternité

Ca, c’est pour l’histoire de l’ensemble du site dont je ne vous ai montré qu’une photographie des vestiges de la Chapelle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après avoir prit quelques minutes de repos sur un banc je décide de rentrer. La fatigue se fait largement ressentir et mes pieds me font toujours aussi mal. Je prends sur moi, me lève, avise une petite rue qui descend et je m’en vais.
Mais,  oh putain  purée, qu’est-ce-que je vois au loin ….

caisse d'epargne vieux bâtiment ancien siège
caisse d’epargne vieux bâtiment ancien siège
carte postale ancienne ancien caisse d'epargne - Pontoise
carte postale ancienne ancien caisse d’epargne – Pontoise

De ce vieux et superbe bâtiment je ne sais pas grand chose mis à part qu’il n’abrite plus la Caisse d’Epargne de la ville de Pontoise.

Je continue ma descente en direction de la gare de RER de Pontoise et je remarque ici et là des enseignes de coiffeur, un vieux cinéma, un café bar ..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il fait soif .. j’ouvre mon sac non pour prendre non pas une bouteille de bière mais une bouteille d’eau que je vide en quelques secondes. Encore une dizaine de minutes de marche et je serai enfin à la gare où je prendrai non pas un tramway, mais un train qui me mènera jusque la gare Saint Lazare.

enseigne FISHER - bar le tramway - Pontoise
enseigne FISHER – bar le tramway – Pontoise

Itinéraire de la promenade ci-dessous

itineraire promenade à Pontoise
itineraire promenade à Pontoise

TRAIN : transilien, ligne J

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras.

Promenade à Pontoise : >>>>  partie 1
Promenade à Pontoise : >>>>  partie 2
Promenade à Pontoise : >>>>  partie 3

 

Publicités

3 172/365 – Promenade à Pontoise du haut des remparts vue sur la vallée de l’Oise ( partie 3)

Nous sommes toujours en haut des remparts, à l’emplacement du château qui n’existe plus.
J’ai donc pique niqué en plein soleil (pas de mauvais jeu de mots, hein  ? No mé oh !) tout en admirant le paysage qui s’offrait à mes yeux.
J’en ai vu des choses, j’ai également reconnu certains endroits et j’ai aussi porté mon regard au loin, le plus loin possible. Profiter de ce temps clair, même si les nuages plombés et gris alternent avec les très larges périodes d’éclaircie, la vue que l’on a du haut des remparts est très dégagée et c’est un réel plaisir de p.r.o.f.i.t.e.r 😀

pont ferroviaire de Pontoise
pont ferroviaire de Pontoise

Tout au long de la promenade qui surplombe les remparts de la ville de Pontoise se trouvent des tables d’orientation qui montrent la direction où se trouvent certaines villes et divers points de vue ou régions.

J’ai alors zommé , parfois au maximum de mon 18-250 mm pour voir de près ce qu’il y avait parfois à quelques centaines de mètres de distance, comme le pont ferroviaire de Pontoise.

pont ferroviaire de Pontoise
pont ferroviaire de Pontoise

Le pont ferroviaire de Pontoise est un très ancien pont qui a été construit en 1860 puis a subi diverses modifications ou reconstructions au cours de sa vie, notamment  dans les années 1932, 1946 et 1982.
Le pont actuel est un pont d’une structure particulière. Celle-ci est dite en bow string et est en acier. C’est l’architecte Jean-Louis Jolin qui l’a concu et c’est l’entreprise de bâtiment Bouygues Constructions qui en est le génie civil. Le maître d’ouvrage est le Réseau ferré de France et le Maître d’Oeuvre est la Société Nationale des Chemins de fer Français.

J’ai vu passer des péniches et j’ai regardé sur la table d’orientation des idées de promenades futures. Un très long et agréable moment de détente

peniche sur l'Oise
peniche sur l’Oise

Le transport de marchandise par rivière est quelque chose qui se développe de plus en plus, même si comme ici les péniches poubelles existent depuis longtemps déjà.
Mais les péniches poubelle sn’on t pas de pilote.
Ahhhh ; comment naviguent elles alors ?
Elles naviguent grâce à des bâteaux « pousseurs ».

Queens Town péniche poubelle et son bâteau pousseur
Queens Town péniche poubelle et son bâteau pousseur

Les bâteaux pousseurs sont appelé à pousser des barges ou péniches sans pilotes et donc, sans moteurs.
Ce moyen de transport est apparu au XIXème siècle  et a prit la place du « tractionnage ».
Le premier pousseur du doux nom de « Poussah » a été construit en France en 1955 , mais ce principe de transport a surtout connu un tres grand succès après la deuxième guerre mondiale.
Le voiçi d’un petit peu plus près , passant sous le pont routier de Pontoise

Queens Town péniche poubelle sous le pont routier de Pontoise
Queens Town péniche poubelle sous le pont routier de Pontoise

Ci-dessous copie carte postale ancienne pour vous montrer le pont tel qu’il était en 1833

Pontoise pont en pierre et ses moulins 1833
Pontoise pont en pierre et ses moulins 1833

Comme nous sommes au Pont routier de Pontoise, j’en profite pour vous en donner quelques descriptions intéressantes.
En l’an de grâce 1070, à cet endroit, c’est un pont de pierre qui est construit.
A chacune de ses extr&mités se trouvent des tours fortifiées encadrant les portes d’entrée.
Deux moulins à roue pendante ont été construits sur ce pont avec tout autour, des échopes et d’habitations diverses >>> à une autre époque les ponts n’étaient pas des passages « vides » comme maintenant. Il y avait une vie commercante tres forte sur les ponts. Il était donc traversé par de nombreux marchands qui sortaient de la ville pour aller vendre leurs marchandises à Paris et ailleurs.
Un Maître des ponts prélevait à chaque passage des taxes sur la marchandise.
Ce pont a subi diverses transformations au cours des siècles ;
– 1807 élargissement,
– 1816 construction d’un nouveau pont qui est terminé en 1843
– 1836 les moulins rachetés par l’Etat sons détruits, les guerres diverses ont fait que le pont a subi des destructions
– 1870 l’arche centrale du pont saute
– 1891 le pont de pierre est remplacé par un pont métallique mais l’arche en pierre est conservé
– 11 juin 1940 le génie Civil détruit le pont pour que l’armée Allemande soit freinée dans son avance
– 1940 un pont provisoire en bois est construit et restera en place durant 8 ans
– 27 janvier 1948 inauguration du pont actuel

Nous terminerons notre promenade d’aujourd’hui par une vue « rapprochée » de notre péniche poubelle Queens Town et de sa marchandise 😀

Queens Town péniche poubelle
Queens Town péniche poubelle

Je vous donne rendez-vous pour la fin de notre promenade dans une prochaine parution

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras.

Promenade à Pontoise : >>>>  partie 1
Promenade à Pontoise : >>>>  partie 2

 

 

 

3 170/365 – Promenade à Pontoise du haut des remparts vue sur la vieille ville (partie 2)

Continuons notre promenade à Pontoise, commencée il y a une petite semaine.
J’espère que vous avez prit du repos, car aujourd’hui nous allons monter, et les petites rues pour arriver en haut des remparts sont raides !
regardez plutôt .. 😀

rue du chateau - Pontoise
rue du chateau – Pontoise
rue du chateau - Pontoise
rue du chateau – Pontoise
rue du chateau - Pontoise
rue du chateau – Pontoise

Aujourd’hui nous monterons vers le parc du château pour avoir une vue époustouflante sur l’Oise, la vallée de l’Oise, et sur la vieille ville.
Le parc abrite une roseraie, un jardin des cinq sens, une splendide demeure très bourgeoise qui abrite le musée Pissaro.
De château il n’y en a plus depuis belle lurette. C’est Louis VI qui l’a fait bâtir au XIIème siècle. Philippe Auguste et Saint Louis y ont séjourné. Louis XIV s’y est réfugié en 1652 durant la Fronde. Le château a perdu sa fontion militaire et est dans un état de délabrement plus que très avancé. Il est mit en adjudication en 1739/1740 et est ensuite démoli. Le terrain a été vendu à la ville en 1744 et en 1791 la ville propose d’y fair une promenade publique.

pelle starck chateau royal ville de pontoise
pelle starck chateau royal ville de pontoise

Il subsite de ce château un puits qui trône désormais dans le parc.
La vue est belle sur la Cathédrale Saint-Maclou et la vieille ville 😀

Pontoise vue en hauteur sur la vieille ville
Pontoise vue en hauteur sur la vieille ville
Pontoise vue en hauteur sur la vieille ville
Pontoise vue en hauteur sur la vieille ville

Il y a un autre panorama, de toute beauté et que j’ai eu le temps d’admirer durant le pic nique que j’ai prit sous le soleil.
Ce sera le sujet de la prochaine publication.

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras.

Promenade à Pontoise : >>>>  partie 1

 

 

3 167/365 – Promenade à Pontoise ses remparts la vieille ville (partie 1)

Nouvelle promenade 😀
Nous allons à Pontoise aujourd’hui.
Sortir de Paris ?
Oui et non. Si on « pense » déjà au grand Paris, nous y sommes toujours …

Pontoise les remparts
Pontoise les remparts

Alors ; Pontoise est une ville intéressante à beaucoup de points de vue. Sa situation géographique et son histoire.

C’est à l’automne de l’an de grâce 911 que fut signé un traité : le traité de Saint-Clair-sur-Epte. Depuis, la ville de Pontoise a obtenu le statut de capitale du Vexin Français.

C’est au XIIème siècle que la ville est devenue une cité fortifiée avec la construction de remparts.
Fermez maintenant les yeux et imaginez des constructions qui s’élèvent autour du château, comme de simples maisons d’habitation, des moulins, des édifices religieux etc … .
>> si vous avez vu  ou revu « les piliers de la terre » récemment à la télévision (même si pour cette série l’histoire se passe en Angleterre c’est la même époque, le XIIème siècle) ,  vous n’aurez aucun mal à « imaginez les images » pour vous représenter Pontoise à la même époque.

Les remparts ne sont plus maintenant que des vestiges. Le Château Royal n’existe plus. Mais les vestiges sont inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis le 4 mars 1954.
Une partie des remparts s’est effondrée en 2000 et la ville s’est occupé de les faire restaurer.

Lorsqu’on arrive devant les remparts on voit une vierge à l’enfant.

Pontoise les remparts - Vierge à l'enfant
Pontoise les remparts – Vierge à l’enfant

Elle a une histoire ; en 1938 la peste s’est bien installée à Pontoise et à réduit la population à une centaine d’habitants. On dit que c’est la Vierge qui les a sauvés et la municipalité à fait un voeu qui est celui de placer la ville de Pontoise sous la protection de la Vierge.

Venez, on va monter tout la haut 😀
Mais doucement et en plusieurs étapes pour que mon coeur suive et tienne le coup.

Pontoise les remparts - rue de l'Hôtel Dieu
Pontoise les remparts – rue de l’Hôtel Dieu

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une vue sur le pont routier de Pontoise en direction de St Ouen l’ Aumone avant de commencer l’ascension dans les petites rues pentues du vieux Pontoise

pont de Pontoise vue vers St Ouen l'Aumone
pont de Pontoise vue vers St Ouen l’Aumone

La suite de la promenade pour … plus tard 😉