964/365 – Le Château des Anges de la nuit ou Château Popkov – Urbex

La nuit noire s’approche à grand pas. C’est un envol d’oiseaux en migration qui l’annonce. Au loin on les voit survoler les bois environnants le domaine. J’ai à peine le temps d’avoir le bon réflexe pour immortaliser cet envol … de loin .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Entre deux prises de vue du même côté de la façade arrière (une verticale et l’autre horizontale), la nuit est arrivée. Elle m’ invite à m’ éclipser car je dois encore retraverser le domaine par la plaine très boueuse, le petit pont qui enjambe la rivière et continuer encore dans les sous bois, avant de pouvoir regagner ma pénate à 4 roues .

Lorsque je lis les résumés d’autres urbexeurs, j’apprends  qe leur approche a été relativement sportive en terme de murs à sauter ou de bois à traverser, ou de ronces à travers lesquelles passer .
Pour ma part, ce fut d’une façon la plus aisée qu’il soit 😀
Pas de mur à sauter, pas de bois à traverser, pas de ronces aux travers desquelles passer … simplement  …….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avant de regagner les escaliers extérieurs, je zoome au maximum pour « admirer » la charpente d’une des tourelles. Toute la toiture avait été recouverte d’une bâche il y a déjà quelques années. Celle-ci, avec le temps, s’envole par lambeaux, laissant les intempéries s’immiscer plus encore dans la demeure pour en accélérer sa dégradation et son éboulement annoncé.

La terre trempée est bien spongieuse et nous avançons prudemment pour ne pas nous y allonger 😀
Je me retourne une première fois pour un détail de la façade arrière, puis une deuxième fois pour la prendre dans son entièreté tant qu’il y a encore un petit peu de lumière.
Après une cinquantaine de mètre, je me retourne une troisième fois pour l’admirer dans la nuit qui est complètement tombée maintenant.

… beaucoup de bleu sur ces photographies.  Aucun filtre n’a été utilisé et je n’ ai fait aucun réglages de température de couleur pour avoir un « effet nuit ». J’ai du composer comme je le pouvais, et en vitesse.  Notre visite ayant dû durer une heure à peine.

 

Publicités

962/365 – Château des Anges de la nuit ou Château Popkov – Urbex

Nous en aurons bientôt terminé de ce Château des Anges de la nuit … Je vous réserverai la dernière publication avec la façade à a nuit tombante …. plus tard 😉

Château des Anges de la nuit
Château des Anges de la nuit

Pour le moment, voici  une pièce d’une des ailes adjacentes aux pièces centrales du rez-de-chaussée. Elles ont du vraisemblablement servir de salle à manger . Une large et grande terrasse se trouve à chaque extrémité de ces pièces et donnent sur la façade avant du château qui est en fait une cour en carré.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La nuit tombe très vite et je dois encore visiter les étages. Cette visite des étages se fera relativement vite car il ne fait plus très clair, ma lampe frontale n’est plus suffisante pour marcher en toute sécurité dans le grenier. Greniers (car il y en a deux), dans lesquels se trouvent des étais qui supportent le mieux qu’ils le peuvent encore , une toiture en bien piètre état.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

956/365/ Château des Anges de la nuit ou Château Popkov – Urbex

Je vais  lever le voile et pénétrer dans une pièce où trône une belle cheminée que je me suis régalée de prendre de face, de son profil gauche, de son profil droit. Avec ou sans flash cobra, avec lampe frontale … ou pas . Ce qui a modifié sensiblement la couleur des photographies le plus naturellement du monde.

Château des Anges de la nuit
Château des Anges de la nuit

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Etrange,  que cette cheminée siège encore seule et dans un bel état, une caisse de bois à ses pieds alors que le reste du château n’est plus que ruine et peut s’effondrer à tout moment. Seuls quelques étais ralentissent moyennement l’effondrement qui pourrait avoir lieu dans quelques années à l’allure où vont les choses.

955/365 – Château des Anges de la nuit ou Château Popkov – Urbex

L’on a vu chez d’autres urbexeurs des photographies un petit peu toutes pareilles de ces étais qui soutiennent les pièces du rez-de-chaussée du Château. Pour ma part j’ai préféré les prendre de plus loin pour avoir plutôt une vue globale de l’ensemble et sans gros plan .

Château des Anges de la nuit
Château des Anges de la nuit

Ce Château menace ruine, des étais sont donc posés dans presque toutes les pièces du rez-de-chaussée et surtout à l’étage et dans le grenier.
J’aime beaucoup les boiseries de celui-ci, très différentes du château des Singes, du château Japonais, du château du Dragon …. elles ont chacune leur charme propre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Depuis ma visite j’ai vu d’autres photographies et images prises ultérieurement aux miennes et je remarque que déjà il y a eu des dégradations, certaines portes ou pans de bois ne sont déjà plus toutes à leur place initiale par exemple. Une a été posée contre le rebord d’une fenêtre comme pour servir de support à transporter quelque chose au dehors …
Je ne donne malheureusement pas longue vie à cette très belle toile de Jouy qui  pourrait risquer de connaître le même sort qu’ont subies les superbes tapisseries des singes dans le château du même nom.

947/365 – Le Château des Anges de la Nuit – Le salon de lecture – Urbex

Le Château des Anges de la Nuit
Le Château des Anges de la Nuit

 

Dans les tours, à chaque étage, je trouverai des pièces qui ont pu être des chambres, des boudoirs ou, pourquoi pas, des petits salons de lecture …

La première chose qui m’a marquée lorsque je suis entrée dans cette pièce, c’est la blancheur des murs.  Comme si une personne n’était amusée à la repeindre d’un blanc pur  ! Le peinture bleu ciel des boiseries ne semble pas très ancienne, elle non plus.

La lumière extérieure commence à baisser sérieusement, et vite.
Une aura étrange commence à envelopper la demeure ….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

943/365 – Le Château des Anges de la Nuit – La chambre des Anges – Urbex

Le Château des Anges de la Nuit
Le Château des Anges de la Nuit

 

 

Lors de la journée où fut improvisé ce spot, j’avais heureusement avec moi mon flash cobra (et des piles à foison). C’est munie de ce serpent de lumière que j’ai pénétré dans la chambre des Anges …  dirigeant le flash pour avoir plus ou moins de lumière vers la zone que je désirais éclairer. Le soir arrivait à grand pas, la visite de cette belle demeure devenant de plus en plus étrange. Le silence … mis à part le bruit des animaux de la forêt que l’on entendait …..

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une bien jolie pièce dont je garde un beau souvenir.

940/365 – Le Château des Anges de la Nuit ou Château Popkov – Urbex

Il y a peu je vous parlais d’un spot urbex fait « à l’arrache » et à nuit tombante.

Je vais vous raconter l’histoire de mon exploration.

C’est en toute fin d’après-midi que je suis arrivée dans les environs du château. La voiture garée près du petit bois, j’ai traversé celui-ci à l’abri des quelques rares habitations entourant la propriété. Le ciel nuageux commençait à s’obscurcir et c’est les bottes pleines de boues que je suis arrivée devant une pure merveille.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ni d’une, ni de deux, je pénètre en premier lieu dans les caves. L’obscurité me poursuivant, je désire voir les sous sol avec ce qu’il reste de lumière du jour. N’ayant pas de lumière suffisamment forte, je n’irai pas plus loin dans ce couloir qui m’invite à l’emprunter 😀
De nombreuses petites pièces pourtant. De vieilles caisses en bois poussiéreuses dans lesquelles se trouve du matériel sagement rangé.  Quelques petites bricoles qui traînent …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avant d’emprunter l’escalier qui me conduira à la chambre des anges du rez-de-chaussée, un détail de porte attire mon attention.

Château des Anges de la Nuit
Château des Anges de la Nuit