1 087/365 – Institution Casper – Urbex

Nous voiçi au dernier volet de cette exploration .
L’institution est un très grand bâtiment , beaucoup de fenêtres ouvertes.
Encore plus de bruit de portes et de fenêtres qui claquent … tout ce qu’il faut pour rendre l’explo encore plus flippante.
Je ressens toujours comme une présence, qui est assez opressante ma foi, elle donne l’impression qu’on nous accompagne durant la visite ou qu’on nous observe derrière des stores …

J’ai vu des rideaux voler au vent et j’ai cru apperçevoir une personne qui me regardait …

Institution Casper
Institution Casper

Des personnages sympathiques  attendent également et égayeront ma visite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je commence à faire le tour de cette institution (qui a fermé ses portes il n’y a pas si longtemps que cela)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les façades offrent toutes une vsion architecturale différente. Murs plats et nus, terrasse avec balustrade en pierre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

…. contente d’avoir fait cette explo, mais elle n’est pas ma tasse de thé.  Pas à cause de cette « opression » ressentie durant tout le shoot, mais  je n’ai pas flashé.
Alors nous ne sommes pas rentrées dans le bâtiment principal, nous avons vu une entrée possible ; à étudier. Mais je ne pense pas y retourner …

Nous retournons donc vers ce bois à retraverser, jonché de troncs d’arbres renversés qu’il faut enjamber en évitant les branchages divers, le sol mou qui me fait plus penser à un marécage. Et nous laisserons à leurs occupations ceux ou celles qui nous ont « accompagné » de leur présence tout au long de la visite .

 

Publicités

1 084/365 – Institution Casper – urbex

Incursion dans un grenier , tout ce qu’il y a de plus sombre et visite d’une toute petite serre accolée à une des petites maisons disséminées dans le parc ; il y traîne encore un vieux petit transistor, comme si le jardinier n’allait pas tarder à y revenir …..

Institution Casper - La serre
Institution Casper – La serre

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1 079/365 – Institution Casper – Urbex

Avant de découvrir l’institution Casper et ses petites maisons disséminées dans la propriété, nous avons traversé un bois.
Un bois dans lequel nous avons trouvé des tas des tas d’objets ; une chaise roulante, un auvent en bois sous lesquels dorment quelques carcasses de lits rouillés et objets divers. Plus loin une cabane -qui devait être celle du menuisier,jardinier etc …- avec autour de vieux exincteurs  et quelques bidons …

Institution Casper - Dans les bois
Institution Casper – Dans les bois

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1 076/365 – Institution Casper – Urbex

La troisième des petites maisons disséminées dans le parc. On nous laisse tranquille pour le moment …..

Institution Casper - La maison de l'intendant
Institution Casper – La maison de l’intendant

deux ou trois chambre, une pièce de séjour, une autre qui a du servir de cuisine. Rien de bien particulier : quelques meubles perclus d’humidité …..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1 078/365 – Institution Casper – La petite maison de Mrs.Figg – Urbex

Visite d’une autre des trois petites maisons disséminées dans le parc de cette très grande institution.

Institution Casper - La petite maison de Mrs.Figg
Institution Casper – La petite maison de Mrs.Figg

Nous sommes rentrées, mais très vite, des bruits de portes qui claquent à l’étage se font entendre, comme si on nous demandait de nous en aller …
Hésitantes ;  l’une d’entre nous deux prends ses jambes à son cou, l’autre, -qui n’en mène pas plus large -, sort sa « baguette » et gravit en tête les escaliers,. Sa co-équipière qui suit à plusieurs kilomètres derrière elle sort sa baguette à son tour  -à deux baguettes, on a moins peur et on se sent plus forte 😉 –

La montée des marches dans la maison de Mrs Figg
La montée des marches dans la maison de Mrs Figg

Il fait très noir dans cette petite maison, l’humidité présente a fait noircir les murs que l’on voit sous le papier bien défraîchi qui pendouille . Un « saccage » malheureux dans une des pièces …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après cette visite nous ressortons en vitesse, en sentant toujours, comme une présence ; qui ne nous quitte pas.

 

1 050/365 – Institution Casper – La maison du directeur – urbex

Voilà un certain temps que j’ai commencé à pratiquer l’urbex (exploration urbaine), avec des visites toutes très différentes du point de vue architectural . Jusqu’à ce jour, enfin jusqu’au jour où ma co-équipière et moi avons mit le pied dans l’enceinte de cette institution, tout s’est toujours très bien passé, pas de mauvaises rencontres …..

Une approche par un bois glauque, touffu, dont le sol est branchu et mou (qui fait penser à un marécage), une rencontre avec une chaise roulante laissée là en plein bois puis la vue de l’institution. Un énorme bâtiment de deux ou trois étages, trois ou quatre petites habitations disséminées dans le parc.
Nath et moi commençons à en faire le tour pour chercher une entrée que nous trouvons.  Il fait beau, le soleil brille, le ciel est bleu. Il règne un silence sourd, pesant… de l’herbe pousse entre les dalles disjointes, des fenêtres restées ouvertes avec des rideaux qui volent sous le vent léger, des portes qui claquent…. tout ce quil faut pour nous faire flipper ….
A l’étage supérieur j’entends du bruit, suivi d’un grand clac …. des rideaux oranges bougent, je crois appercevoir quelqu’un ….

Tout ceci est du texte, du texte pour vous expliquer le contexte dans lequel la visite va se poursuivre.
Lorsque nous pensons être enfin à notre aise, une présence se fait sentir, les portes recommencent à claquer. Nous étions dans une des petites maisons lorsque nous entendons encore du bruit à l’étage, une porte qui claque régulièrement, encore, comme pour nous indiquer que nous ne devrions pas rester.

Plusieurs publications seront faites pour ce spot. Je ne commencerai pas par le début de la visite, mais par la maison du directeur …

Institution Casper - La maison du directeur
Institution Casper – La maison du directeur

alors … ce spot n’est pas le style de spot que j’aime faire car c’est du vide, du glauque, de l’architecture pas forcément intéressante.  Mais dans une « équipe » il faut partager les envies de sorties. Je suis cependant contente de l’avoir faite. Pas vraiment inspirée pour les photos, alors j’ai souvent sorti mon pocket à la place du gros 7D.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans cette maison, un escalier descendant à la cave -ce qui s’est passé dans cette institution qui a fermé il y a une vingtaine d’années, n’est pas joli, joli – , cette cave n’est pas engageante  …..
Une cuisine, une salle de bain et deux ou trois pièces vides, sans plus.