3 175/365 – Joyeux Halloween, Happy Halloween !

Happy Halloween,Joyeux Halloween
Happy Halloween,Joyeux Halloween

3 162/365 – Dans le quartier Saint Lambert (partie 1)

Nouvelle promenade 😀
C’était un petit matin, après le lever des poules, au moment où les personnes sont levées depuis peu, un jour de beau temps et de grand soleil, le jour de ma rencontre avec un petit rouquin que je vous ai déjà présenté il y a peu de temps.

portrait d'un chat
portrait d’un chat

Je voulais tout d’abord retrouver une belle et grande mosaïque qui représente une tête de cheval.
Nous sommes dans un quartier ou s’est trouvé un marché et abattoir pour chevaux (grand Dieux et pour mon plus grand bonheur, il n’existe plus) . Les abattoirs et marché aux chevaux de Vaugirard est une société qui a été créee en 1957 et a été mise en liquidation. Les abattoirs ont eux été détruits au début des années 1980.
Ceci explique cette très belle mosaïque.

mosaïque représentant une tete de cheval
mosaïque représentant une tete de cheval

Nous sommes rue Fizeau, au niveau du n°7 et notre promenade commence.
J’avais envie de vous emmener dans un coin proche de mon quartier car il reste encore de vieilles maisons qui pour la plupart sont appelées à être démolies à plus ou moins brève échéance. Il y a encore des rues pavées que j’aime tant. Une atmosphère particulière.
Au n° 18 de la même rue j’ai donc fait la connaissance d’un petit rouquin qui visait trois corneilles et une bande de pigeons. La maison est basse et lorsqu’on y regarde bien on voit de jolies mosaïques carrées qui représentent des scènes de voyage dans des pays etrangers.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On continue toujours sur la même rue avec d’autres maisons , petites ; un ou deux étages tout au plus. Certaines ont des grilles aux fenêtres, ou possèdent encore de vieux volets en bois.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon regard est attiré, rue victor galland, par un mur aux couleurs chatoyantes sur lequel danse une végétation galopante. La rue est pavée elle aussi, les trottoirs étroits. Elle n’est pas longue et au bout de celle-ci les murs crépis d’une autre vieille bâtisses sont décorés eux aussi. La maison fait le coin, elle a encore un vieux toit de tuiles en brique.
Nous sommes maintenant au niveau de la rue Castagnary

fresque rue victor galland
fresque rue victor galland

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ici-même , près des immeubles que l’on voit derrière, se trouve une rangée de petites habitations dont certaines vivent leurs dernières heures, fermées par des portes anti intrusion.

127 rue Castagnary
127 rue Castagnary
129 rue castagnary
129 rue castagnary

Retournons sur nos pas, car non loin d’ici se trouve un groupe scolaire d’une beauté époustouflante. Il est tout en briques rouges, mais je ne vais vous en montrer que deux fresques que l’on peut voir en levant les yeux

collège Modigliani
collège Modigliani
collège Modigliani
collège Modigliani

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce groupe scolaire a été construit entre 1932 et 1935, par l’architecte Pierre Sardou et il est de style architectural Art Déco.
Rue de Cherbourg, au niveau du n° 26  je lève le nez

26 rue de cherbourg
26 rue de cherbourg

On tourne au niveau de la rue des Morillons pour s’arrêter devant une devanture particulière. Un ancien commerce ? Une ancienne boucherie peut-être …

87 rue des morillons
87 rue des morillons

Quelques mètres plus loin nous tournons dans une rue qui nous mènera vers un endroit particulier, au calme, étonnant et détonnant.
Mais ça, ce sera pour le prochain billet de la promenade 😉 .

3 159/365 – C’est béton ! – Urbex

Voulant la voir depuis longtemps, voilà qui est fait 😀

c'est béton - urbex
c’est béton – urbex

Impossible d’y entrer – un mur de 10 mètres de haut d’un côté et de l’autre …
Mais c’est pas grave, c’est l’architecture du batiment qui m’intéresse, son histoire et celle de son bienfaiteur ….. c’est vraiment béton

La suite en diaporama ci-dessous. Mon 18-250 mm ayant travaillé à fond pour tenter d’en voir un petit peu plus sur la structure du bâtiment qui s’effrite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 158/365 – Portrait d’un pigeon

Elle (ou il) se trouvait là sur mon balcon, à regarder passer les voitures ou que sais je …
Je lui ai dit wait, bouges pas de la s’il te plait, j’arrive !

portrait d'un pigeon
portrait d’un pigeon

Je suis allée chercher mon arme et j’ai tiré , enfin je lui ai tiré le portrait.

portrait d'un pigeon
portrait d’un pigeon

 

3 157/365 – Visite de l’Eglise de la Trinité (partie 6)

Lors du dernier volet de cette promenade nous étions dans le quartier de Pigalle et des sex shop.
Il est temps, aujourd’hui d’aller à confesse à l’Eglise.
Alors, pour confesser nos fautes apres Pigalle et les sex shop, un sujet religieux, et rien que cela .  Nous allons visiter l’ Eglise de la Trinité.
Pourquoi elle ?
J’étais donc au métro Blanche , dans le quartier de Pigalle et désirais revenir dans les environs proches de la gare Saint Lazare.
Au pif j’ai donc emprunté une de ces petites rues qui descendent vers ce quartier.

Tout d’un coup je vois au loin … nom de bleu me dis je, je vais continuer jusque là !

Mais, ami lecteur, je dois te dire pourquoi j’allais aller là et pourquoi j’ai poussé mon juron favori (enfin, un de mes jurons favoris) 😀
Il y a plusieurs mois, lorsque je revenais d’un reportage photo je suis tombée nez à nez avec cette Eglise en disant p.u.r.é.e, c’est pas possible , une Eglise pareille en plein Paris .
Vous allez vite comprendre pourquoi !

Eglise de la Trinité
Eglise de la Trinité

Cette très grande Eglise est en piteux état. Depuis belle lurette des barrières empêchent les promeneurs de venir se délasser dans le petit parc au devant de ce bâtiment.
Des pierres peuvent en effet tomber, des échafaudages sont montés le long des facades et des travaux de restaurations ou de consolidations sont entrepris doucement.

L’intérieur est tout simplement grandiose et je ne peux m’empêcher de regarder un petit peu partout. On peut photographier librement mais on se doit (cela me paraît évident aussi) de respecter les personnes qui viennent ici pour prier ou se recueillir …

Eglise de la Sainte Trinité
Eglise de la Sainte Trinité

Regardons maintenant des détails intérieurs sous forme de diaporama

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a un orgue dans cette Eglise, et pas n’importe quel orgue.
Olivier Messian  (1908-1992) était organiste titulaire des grandes orgues de la Sainte Trinité de 1931 à 1992.

Orgue de Messian Eglise de la Trinité
Orgue de Messian Eglise de la Trinité
Eglise de la Sainte Trinité
Eglise de la Sainte Trinité

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous trouverons également des plaques  qui nous racontent que cette Eglise a renouvelé sa consécration en 1923 et en 2013.

Une autre nous citera le nom de quelques intervenants et une autre encore nous dira que cette Eglise fut convertie en ambulance durant le siège de Paris.

Voyez cela en diaporama

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ressortons maintenant pour admirer quelques détails extérieurs qui en valent la peine.

Eglise de la Sainte Trinité
Eglise de la Sainte Trinité
Eglise de la Sainte Trinité
Eglise de la Sainte Trinité
Eglise de la Sainte Trinité
Eglise de la Sainte Trinité

La promenade est terminée, nous avons marché dans trois ou quatre arrondissements différents.
Je vous dis à une prochaine promenade avec l’histoire d’un pigeon
pigeon-sdfcopieyoshimi-paris-photographiei7d_0266Ce pigeon est complètement apprivoisé.
C’est un sdf (on voit sa main) qui a trouvé ce pigeon qui était mal en point . Il l’a soigné, l’a nourri. Mais ce pigeon ne va pas avec les autres, il est complètement accro à son sauveur si bien que lorsque le sdf doit se déplacer le pigeon l’accompagne.
Nous avons parlé quelques minutes et il m’a montré que le pigeon restait là ou où il le placait. Il a toute la liberté de s’envoler et de partir ou du moins de rester avec les autres mais non … le sdf l’appelle et il vient. Ce qu’il fait aussi est de le placer parmis les autres mais non, il ne reste pas.

Envie de voir l’itinéraire de la promenade ?

itineraire promenade de la gare saint lazare à la Trinité en passant par la place Clichy et Pigalle
itineraire promenade de la gare saint lazare à la Trinité en passant par la place Clichy et Pigalle

TRANSILIEN : J – R  Gare Saint Lazare
BUS : 53 – 66 – 80 -N2 – N15 – N16 – 81 – 95 – 30 – 54  – 74 – N01 – 30 – 54 – N02 – 26 – 43
METRO : 3 – 12 – 13 – 14 – Gare Saint Lazare
12 -Europe
2 – 3 – Place de Clichy
2 – Blanche
12 – Trinité-d’Estienne d’Orves

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras.

De la gare St Lazare à la Trinité en passant par la Place de Clichy et Pigalle  : >>>>  partie 1
De la gare St Lazare à la Trinité en passant par la Place de Clichy et Pigalle  : >>>>  partie 2
De la gare St Lazare à la Trinité en passant par la Place de Clichy et Pigalle  : >>>>  partie 3
De la gare St Lazare à la Trinité en passant par la Place de Clichy et Pigalle  : >>>>  partie 4
De la gare St Lazare à la Trinité en passant par la Place de Clichy et Pigalle  : >>>>  partie 5

3 156/365 – Portrait d’un chat

Un matin d’été, à l’heure où les poules sont déjà levées mais les hommes sortent à peine de chez eux. Un jour de grand soleil.
J’étais en plein reportage photo dans mon quartier lorsque j’ai vu ce chat.

portrait d'un chat
portrait d’un chat

Ce petit rouquin observait des corneilles. Elles étaient au nombre de trois et se disputaient un reste de quelque chose sur les pavés.

Je me trouvais donc en train d’observer ce chat me demandant s’il allait pouvoir s’élancer vers ces trois corneilles mais,  … trois corneilles c’est beaucoup pour un chat, même à l’heure du petit déjeuner.
Des pigeons se trouvaient non loin de lui et il s’est retourné vers eux, proies plus faciles …

Lorsque ceux-ci se sont envolés je me suis alors approchée de lui doucement pour ne pas l’effrayer et il a accepté que je lui prenne le portrait

portrait d'un chat
portrait d’un chat
portrait d'un chat
portrait d’un chat