L’investissement en photo

Selon vous, l’investissement en photo c’est quoi ?

… Selon moi  c’est soi même.
C’est-à-dire : trouver un endroit, passer du temps quelque part,  souvent attendre longtemps le bon moment d’appuyer sur le déclencheur lorsqu’on est positionné quelque part, parfois faire des kilomètres et au final rentrer bredouille parce-que on n’a pas trouvé ce que l’on cherchait etc … etc … etc …
Ce n’est donc certes pas l’achat de matériel souvent très cher, ni le fait de posséder plusieurs boîtiers dernier cri, ni le fait de se la péter avec plusieurs objectifs qui coûtent la peau des fesses ….

Voiçi une vidéo d’Arnaud Thiry , une de plus, que je publie aujourd’hui.
J’aime beaucoup ses vidéos.  Il donne des conseils très judicieux, il a énormément d’humour (qui manque parfois aux gens).

Si vous faites les mêmes photographies que tout le monde et que vous vous investissez aussi peu dans ces images que tout le monde, vous êtes tout le monde
>>> faire les mêmes photographies que tout le monde n’avance à rien , « copier » quelqu’un dénote un total manque d’imagination

Pour être quelqu’un, pour sortir du lot vous devez vous investir dans vos images, faire des kilomètres, ne pas avoir peur d’aller dans des endroits inconnus, et … donner de sa personne.
>>> aller vers l’inconnu, dans des endroits où tout le monde ne va pas ou ne pense pas à aller. Savoir rester dans un endroit (parfois des heures) et attendre « le » bon moment pour appuyer sur le déclencheur

Le réel investissement
>>> c’est se donner la peine  de faire des photographies que personne n’a eu le cran de faire. C’est chercher des endroits où tout le monde ne pense pas à aller.

Avoir des idées c’est un investissement et si parfois tant de gens « copient », c’est qu’ils n’ont pas envie de passer le temps à chercher, à s’investir, à « donner de leur personne » ….. c’est plus facile de prendre chez l’autre …

Pourquoi croyez-vous que parfois on désire garder secret le nom de l’endroit où on est allé faire des prises de vues ou « la » photographie qui sort du lot ?
La simple et bonne raison c’est qu’on a mit du temps à trouver cet endroit et du temps, c’est parfois des jours, des mois, voire plus encore ….

S’investir ce n’est pas faire les mêmes photographies de plage tout au long de l’année, ce n’est pas  photographier le  chat du voisin qui dors sur un coussin.

En revanche s’investir c’est :
– se mettre à plat ventre sur le sable (mouillé) (protéger son objectif) et viser un cavalier qui sort de l’eau au grand galop
– observer le chat de la voisine qui épie un oiseau et attendre le bon moment (lorsqu’il s’élance par exemple) pour déclencher. C’est aussi avoir attendu , espérant que le chat s’élance puis ne pas faire la photographie car la voisine a chassé son chat (pour ne pas qu’il  prenne l’oiseau)

 

Canon VS Nikon

Encore une vidéo que j’avais déjà publiée il y a deux ou trois années.

Canoniste dans l’âme, je me serais bien vue participer au tournage 😀 .. avec un coeur en meilleur état aussi .

Une véritable bataille entre les partisans des deux camps  ; à voir avec beaucoup d’humour évidemment (pour celles qui en ont) …..

La photographie : 10 manières d’emmerder le (ou la) puriste :D

Une vidéo que je vous avais déjà montrée il y a deux ou trois ans.
A voir et revoir sans modération ; (je vous conseille néanmoins d’éloigner toute boisson de votre ordinateur), je ne voudrais pas être responsable d’éclaboussures sur le clavier  si vous êtes en train de boire en même temps que vous visionnez cette vidéo extra 😀  

C’est par ces mots ci-dessous que l’auteur termine sa vidéo.

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises manières de pratiquer la photo ; il n’y a que de bonnes ou de moins bonnes photo(graphies).
Pratiquez votre passion pour ce qu’elle est et ne vous prenez pas la tête avec les grandes vérités que certains essaient de vous donner
En photo il y a des règles, mais rappelez vous que parfois, avec les règles ; le plus marrant c’est de les transgresser !

Aux donneuses de bons conseil : je les emmerde 😀