3 567/365 – Jouir de la discussion lors de la fête à Macron

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

3 565/365 – Paris, la fête à Macron 05 mai 2018

Samedi midi, envie d’une promenade dans Paris.
Le plus simple, le plus rapide est de prendre le 95 au coin de la rue, de descendre à Opéra puis … de voir.
Je veux me promener légère donc je ne prend que l’artillerie légère elle aussi, en l’occurrence mon petit nikon coolpix31.

Le bus n’emprunte pas le pont du carrousel pour cause de manifestation.
Encore une me dis je . Pas grave, je descend et marche vers Opéra car c’est là que j’ai envie d’aller, souvent c’est attirée comme un aimant que je me dirige dans sa direction. Un quartier que j’aime dans Paris, encore et encore ❤  ❤  ❤

L’avenue de l’Opéra est vide de toute circulation automobile. Il y a des policiers un petit peu partout.  Je vois tout au loin du monde.
Bon sang, la manifestation c’est donc là qu’elle se passe ?
Mais … c’est la fête à Macron ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce sera donc mon sujet photo. La pêche a été bonne.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je n’ai absolument pas envie de suivre ou de participer à la manifestation.
J’ai l’intention de déambuler entre les gens, voir ce qui se passe
Je remarque des gens qui font un pique nique sur le trottoir, un petit peu partout ici et là.
Des familles avec enfants ou  poussette.
L’ambiance paraît bon enfant, vraiment bon enfant et tout est calme, joyeux .

Diaporama de 16 photographies prises sur le vif, sans recadrage, avec des contre jours parfois, des bras ou des mains qui ne devraient pas se trouver là …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur le coup de 14 heures, les manifestants se mettent en route.
je rentre à la maison ….
Tout est calme, tout est toujours resté calme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quel sera mon prochain sujet photo ou promenade…
Et, si j’allais à la foire ? 😉

3 552/365 – Mort de Jacques Higelin

Des petites gouttes d’eau nous tombent des yeux.
Au revoir l’ami Jacques

… je recherchais des vidéos de l’artiste.
j’aimerais partager celle-ci : réalisée par des étudiants de la promo 3D de l’ Institut de l’internet et du multimédia

Ce clip musical 3D a été réalisé en 2010 et 2011, par les vingt étudiants et étudiantes de la promo 3D d’année 2 à partir de la chanson « Champagne ! » de Jacques Higelin, puis finalisé en 2012 dans le cadre de la Bourse aux Projets (BAP) de l’IIM.

3 531/365 – Paris, décrue de la Seine sous la neige, 7 février 2018

Profitant de ma promenade de ce 7 février 2018 alors qu’il avait neigé toute la nuit, je prends quelques prises de vue de la décrue de la Seine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 530/365 – Paris, la liberté prend l’eau

7 février 2017 , promenade dans la neige sur l’île aux cygnes. Je profite de la vue de Paris enneigée.
La Seine en décrue et la liberté qui prend l’eau !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 522/365 – Paris patine sous la neige

Paris 07 février 2018

Ce mercredi matin au réveil nous sommes plusieurs à nous être précipité à la fenêtre pour voir sur  combien de centimètres de neige nous allions devoir nous déplacer qui à pieds, qui en voiture ou en moto.
Pas de bus de toute la matinée. Milieu d’après-midi, toujours aucun bus alors que ce n’est tout de même pas la mer à boire ! Les métros eux, circulaient.

Les personnes ayant à se déplacer en train n’ont pas pu se rendre sur leur lieu de travail. Les bureaux devaient être bien vides aujourd’hui, les écoles pour la plupart sont fermées, les transports scolaires ne circulent pas.

Lorsque je vois les pays nordiques, il n’y a pas autant de démêlées qu’ici à Paris lorsqu’il tombe de la neige. Les gens là bas se déplacent en voiture, à pied, en bus, les trains circulent. Ici en France et spécialement à Paris, c’est tout un drame dès qu’il y a 5 cm de neige et moi … cela me fait rire.

J’opte pour une sortie sous la neige. Un sous pantalon, un pantalon, tshirt en coton à courte et longue manche, polaire, doudoune sans manche, petite doudoune , écharpe,bonnet,deux paires de bas, des boots et hop là, dehors la bête 😀

Froid moi ? Il y a trois jours à Chantilly sur les pistes oui, je gelais mais là pas le moins du monde.
En attendant, Paris patine sous la neige !
La circulation sous la neige est épique.  Les parisiens n’en ont pas l’habitude !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 513/365 – Grand Prix d’Amérique 2018, les 18 partants

Voici le tableau des 18 partants du Grand Prix d’Amérique 2018 .

Grand Prix d’Amerique 2018 – les 18 partants

Cette fabuleuse compétition se déroulera dimanche 28 janvier 2018 sur la cendrée Parisienne.
L’hippodrome de Paris/Vincennes est prêt à accueillir pas loin de 40 000  spectateurs.
40 000 spectateurs qui feront vibrer les tribunes en venant encourager leur cheval, leur driver,leur entraîneur, leur propriétaire préféré.
Des centaines de journalistes, d’équipes de télévision, de photographes seront présent pour couvrir cette journée.

C’est la 97ème édition du championnat du monde des trotteurs.
Les 18 meilleurs prendront part à cette magnifique compétition au trot attelé sur la distance de 2 700 mètres de la grande piste, départ volté.

Quatre drivers participeront à leur premier Grand Prix d’Amérique à savoir :
* Goran Antonsen, le propriétaire de Lionel qui le drivera donc lui même.
* Mathieu Mottier qui drivera Booster Winner
* Alexandre Abrivard qui drivera Billie de Montfort
* Daniel Olsson qui drivera Wild Honey

Cette édition 2018 se révélera être une édition palpitante, une fois de plus.
Bold Eagle remportera t’il un 3 ème Grand Prix d’Amérique consécutif ?
Un des premiers participants à cette compétition montera t’il sur le podium ?
Deux entraîneurs ont plusieurs partants  dans cette course.

J’aime assez Voltigeur de Myrt et Lionel même s’ils ne partent pas favori.
Il faudra faire attention à Jean-Michel Bazire et Belina Josselyn qui ne sera déferrée que le jour J

Mais rappelez vous, même s’il existe des favoris, une course n’est pas jouée d’avance.

Que la, le meilleur gagne !

Je vous donne rendez-vous dimanche sur la cendrée Parisienne

3 512/365 – Grand Prix d’Amérique 2018

Le Grand Prix d’Amérique est une course qui a été créée en 1920 et se dispute dans le temple du trot qu’est l’hippodrome de Vincennes à Paris. C’est aussi la plus grande course au trot au monde !
La première édition de cette course fabuleuse a été disputée sur la distance de 2 500 mètres. Cette distance fut progressivement augmentée à 2 625 mètres, 2 850 mètres, 2 800 mètres, 2 600 mètres pour, en 1994 être de 2 700 mètres. Distance qui n’a plus été modifiée depuis.

En 1945, 1946  et 1947 après la guerre cette course fut disputée sur l’hippodrome d’Enghien. L’hippodrome de Vincennes ayant été occupé par du matériel militaire la piste ayant été défoncée, un autre hippodrome fut choisi.
Le Prix d’Amérique fut alors couru en deux manches,  car la piste de l’hippodrome d’Enghien était bien moins large que celle de Vincennes et ne pouvait de ce fait accueillir autant de partants .

poney portant le drapeau americain,parade d’ouverture édition 2017

Cette course internationale de groupe I  est réservée aux chevaux de 4 à 10 ans inclus qui doivent avoir gagné au moins la somme de 16 000 € au 1er janvier
Les 18 meilleurs cracks mondiaux se disputeront cette compétition sur une distance de 2 700 mètres (grande piste) au trot attelé.

Elle est dotée de 1 000 000 € répartis de la façon suivante :
* 1er :    450 000 €
* 2ème   250 000 €
* 3ème   140 000 €
* 4ème     80 000 €
* 5ème     50 000 €
* 6ème     20 000 €
* 7ème     10 000 €

Très populaire, cette course est diffusée dans le monde entier auprès de millions de téléspectateurs et dans près de 30 pays !
Le cheval OURASI est celui qui a gagné le plus de fois cette compétition. En 1986,1987,1988,1990.
Le driver Jean René Gougon l’a gagnée 5 fois !
le cheval Bold Eagle est le recordman en terme de vitesse .
En 2016 il a gagné cette compétition en 1’11″4

On le voit ci-dessous lors de sa victoire dans l’édition 2017 de cette compétition

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous vous douterez,  que si je publie durant les prochains jours des billets sur le Prix d’Amérique, c’est que j’ai reçu mon accréditation et que ce dimanche 28 janvier 2018 je passerai ma journée à l’hippodrome de Paris Vincennes.

Lorsque les 18 partants définitifs seront connu je ne manquerai pas de publier le tableau ici même.

3 511/365 – Criquette Head-Maarek arrête d’entraîner

C’est hier soir que j’apprends que Criquette Haed-Maarek prend sa retraîte.
A l’aube de ses 70 ans

Criquette Head-Maarek

1978, Criquette prend la suite de son père le célèbre jockey Alec Head .
Un an après elle gagne son premier Arc de Triomphe avec le cheval Three Troikas
Criquette et son frère Freddy Head le célèbre jocley seront adversaires (sur les pistes) durant près de 17 ans.
Jeudi 1 février 2018 Criquette sellera son dernier partant.

Criquette est une personne humaine qu’on ne peut qu’apprécier. Elle a le cœur sur la main et sait accueillir les gens.

La cour de Criquette Head Maarek

En octobre 2015 on me donne un numéro à appeler pour demander l’autorisation de venir voir les chevaux de Criquette à l’entraînement. J’appelle et … bon Dieu c’est elle même au téléphone.  Le rendez-vous est prit et le 3 octobre 2015 je me lève (à Paris) à 5h00 du matin pour prendre deux bus, traverser tout Paris, arriver à la gare du Nord puis faire une heure de train en direction de la gare de Chantilly.
Une fois arrivée à la gare, téléphoner pour m’annoncer puis … trois quart d’heures de marche (et une longue montée) pour arriver aux écuries,  juste à temps pour le deuxième lot. (il est déjà aux alentours de 8h30 (ce qui est tard)

En arrivant aux écuries je m’annonce à un des garçons et oh mon Dieu, je me souviendrai toute ma vie de ce moment … Criquette descend aux écuries pour m’accueillir avec un sourire que je ne suis pas prête d’oublier et ces mots  « ah , la voiçi la courageuse …  »

J’ai suivi le deuxième lot et au retour j’ai demandé à suivre le troisième …

Les ordres, au rond « le fabuleux »

Criquette Head-Maarek

Je n’étais plus entrée dans une écurie de galopeurs depuis près de 30 ans, je n’avais plus foulé une piste d’entraînement depuis près de 30 ans .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aujourd’hui encore il m’est difficile de décrire l’émotion ressentie.
En tout cas, grâce à Criquette,  j’ai pu revivre d’une certaine manière tout ce qui m’a fait vibrer en Belgique lorsqu’un jour de chance, la boîte de Pandore s’est ouverte pour moi et que j’ai pu vivre de l’intérieur un rêve que je ne faisais que voir à la télévision lorsque je regardais les courses ou que parfois j’allais y assister.

Pour ca … merci Criquette.

J’ai toujours voulu revenir et cela était possible  mais la distance est longue de Paris, sans voiture.
Si l’un(e) d’entre vous habite Paris, est passionné et aimerait voir des galopeurs à l’entraînement. Si elle ou il sait se lever très tôt et … possède un véhicule … qu’elle ou il se manifeste en commentaire (que je ne publierai pas).

3 400/365 – Le cri d’amour et d’adieu du public pour Johnny Hallyday – Eglise de la Madeleine

Hier  à 7h00 du matin,  place de la Madeleine,  un public déjà en nombre se trouvait présent pour venir rendre un dernier hommage à Johnny Hallyday..

Tout au long du cortège qui est parti du funérarium (lieu où repose un corps avant sa mise en bière et ses obsèques, lieu où la famille vient se recueillir) , et qui se situe au Mont Valérien, en passant par l’avenue des Champs Elysées et arriver à l’Eglise de la Madeleine, nous avons toutes et tous vu des images télévisées d’une foule immense, monumentale, qui , par sa présence voulait ainsi rendre un dernier hommage à une personne qui les a marquée d’une façon ou d’une autre durant une partie de leur vie.

obsèques de Johnny Hallyday

De mon appartement j’ai regardé ces images puis … je sais pas mais … j’ai voulu m’y rendre moi aussi, bien que n’étant pas une fan de Johnny Hallyday.
J’ai quitté mon domicile parisien au moment où le cortège s’est arrêté peu avant de s’engager Place de la Concorde et je voulais me rendre place de la Madeleine. Un petit peu moins d’une heure plus tard je me trouvais parmi tous ces gens et à un endroit que je n’imaginais pas une seule seconde pouvoir atteindre avant de partir.

Avant d’arriver place de la Madeleine et comme des stations de métro étaient fermées, j’ai parcouru à pied le trajet et suis passée devant  l’Olympia qui, en hommage à Johnny Hallyday avait écrit son nom en lettres rouges .

La cérémonie qui se déroulait dans l’Eglise de la Madeleine était retransmise sur écran géant non loin duquel je me trouvais.
Comme le public j’ai écouté moi aussi la cérémonie.
J’ai été littéralement sidérée (dans le bon sens ) du silence qui régnait durant certaines parties de la cérémonie (pas une seule parole, pas un seul clic d’appareil photo, pas de murmure, pas de chant , pas de pleur … ), et tout spécialement lorsqu’a retenti l’Ave Maria.
Sur les marches de l’Eglise de la Madeleine, des gerbes de fleur dont une en forme de guitare de couleur rouge.
Dans la foule des gens portant pour certains des écharpes, drapeaux,casquettes à l’effigie de leur idole, quelques « sosies », des bikers aussi.

A l’heure actuelle, Johnny Hallyday est en route pour Saint Bath, lieu où il voulait reposer.

Au revoir et merci …

Ce diaporama nécessite JavaScript.