A une bien méchante rhino pharyngite , tenace, amoureuse, s’accrochant bien à moi  s’est accouplé depuis trois bons jours une énorme rhume.
Ce couple m’affaiblissant quelque peu, le site yoshimiparis photographie restera sans publication une petite semaine je pense, le temps que tout rentre dans l’ordre et que votre auteur se sente un petit peu moins faible.
Cela ne m’empêchera pas de passer chez vous mais …  sporadiquement.

A bientôt

yoshimiparis

Publicités

3 679/365 – Arboretum de la vallée aux loups sous la neige

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lundi dernier, je pense avoir eu beaucoup de chance de pouvoir accéder à l’arboretum.  Celui-ci est, m’a t’on dit, très rarement ouvert , voire pas du tout lorsqu’il neige. Arrivée tôt le matin nous devions être moins de 10 personnes à le fréquenter. Un réel grand plaisir.

3 678/365 – Cedre de l’Atlas bleu pleureur sous la neige arboretum de la vallée aux loups Hauts-de-Seine, arbre remarquable

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En été je le trouvais déjà superbe mais sous la neige il est une pure merveille.
Cette fois-ci personne sous sa ramure

3 677/365 – Arboretum de la Vallée aux Loups sous la neige

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Initialement un autre but de promenade était prévu. Les tramways ne roulant pas je sors plan B donc ; Arboretum de la Vallée-aux-Loups situé dans les Hauts -de-Seine.
Ce que c’est agréable de voir une telle quantité de neige non encore foulée par d’autres. Marcher dans une neige profonde de 10 cm par endroit, l’entendre crisser sous ses pas.
Ce fut un réel plaisir

D’autres photographies suivront.

3 674/365 – Danse avec lui

Il y a quelques années lorsqu’on voyait encore des jeunes avec le couple de cygne du lac des Minimes au bois de Vincennes j’avais pu approcher les jeunes de près, de très près même.
Mon approche discrète et douce avait été acceptée par les parents et ceux-ci m’ont laissée tranquillement au milieu de leurs jeunes -qui allaient avoir un an est s’essayaient à leurs premiers vols-
pour voir les photographies cliquez sur le lien en vert et en gras ici : >>>  cygnes juvéniles

Samedi dernier un des deux adultes du couple se trouvait sur les berges tandis que l’autre vaquait à sa toilette dans l’eau.
Lorsque je l’ai vu je me suis approchée sans faire de bruit pour me retrouver à 2/3 mètres du cygne.

Ce cygne m’a laissée ainsi le photographier pas loin d’un bon quart d’heure et il m’a offert une danse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

puis il m’a fait comprendre qu’il était temps pour moi de le laisser tranquille et de le quitter. Chose que j’ai bien sur immédiatement fait. En le remerciant de cette danse 😀

3 673/365 – Paris, au bois de Vincennes avec la Légion Etrangère

Il m’arrive toujours des choses incroyables en promenade dans Paris ou ailleurs.
J’y fais également aussi des rencontres.
Vous connaissez que je rencontre bien souvent -pour mon plus grand plaisir- des pompiers dans Paris, en train de faire leur jogging.

Cette fois-ci … petit changement 😀

Je vois venir vers moi un groupe de plusieurs hommes -7 ou 8 à première vue – courant, là, vers moi … 😀
Ce ne sont plus des pompiers cette fois-ci, mais c’est la Légion Etrangère.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

au même moment et dans mon dos j’entends un autre groupe de plusieurs personnes faire leur jogging. Je me retourne et … je vous le donne en mille … la Légion Etrangère encore 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

il y a des jours comme ça où il fait bon se lever tôt, très tôt même 😉

 

3 672/365 – Allée des tilleuls bois de Vincennes

Cela faisait un certain temps que je n’étais plus revenue par ici.
Partie de Paris en transport en communs, bien avant que le soleil ne se lève, j’espérais un petit peu de givre, un froid bien sec qui laisse une nature endormie sous un très fin manteau blanc.
Il faisait encore noir en arrivant sur place, le jour commençait à peine à se lever et j’ai commencé à faire le tour du lac tranquillement.

J’y ai croisé le chat du chalet qui visiblement chassait les oiseaux ou espérait pouvoir attraper un canard.
J’ai entendu  … les canards cancaner et se disputer
J’ai vu le couple de cygne (non accompagné de leurs jeunes, une fois de plus …  cela fait deux ou trois ans que soit les jeunes sont mangés par des bêtes, soit ne survivent pas)
J’y ai vu d’autres oiseaux du lac
J’y ai vu une mésange
J’y ai vu … oh mon bonheur … un rouge gorge. Celui-ci m’a accompagnée quelque peu

Pas de givre, du froid sec (mais bien couverte) et un ciel couvert sans nuage.
Qu’à cela ne tienne, la photographie restera possible.

Ce diaporama nécessite JavaScript.