3 324/365 – Maison de vacance – Urbex

L’exploration urbaine, c’est parfois une énorme (mauvaise) surprise à l’arrivée.
Qui veut jouer , en accèpte les règles 😀
Cela fait déjà quelques années que je l’avais découverte et ce n’est qu’il y a peu que j’ai pris le temps d’aller voir.

maison de vacance

Mais avant ; voiçi l’histoire (avec beaucoup de mots 😉  )

Cette demeure fut habitée par une famille nombreuse, très très nombreuse. Beaucoup d’enfants, des petits enfants même. Cela grouillait à tous les étages du bâtiment.
Un jour, pour que deux des enfants de cette grande famille puissent échapper à l’arrestation , le patriarche décida d’aller les cacher dans les montagnes touffues du pays des eaux profondes. On n’entendit plus parler des deux enfants.
Les années passèrent, les parents moururent. Les enfants et petits enfants qui restaient purent se libérer de cette emprise que les patriarches avaient sur eux. Détestant cet endroit ils quittèrent toutes et tous la propriété pour aller s’établir aux quatre coins du monde.

La propriété fut laissée à l’abandon, la nature commenca à reprendre ses droits. Cela dura 50 ans, le temps que l’Etat recherche un membre de la famille. N’ayant pas eu de résultat , l’Etat pu prendre possession du bien et le transforma en centre de vacance où les gens pouvaient venir y passer une journée de detente au bord de la plage et prendre un pique nique ou encore y rester quelques jours et profiter d’une thalassothérapie et de la piscine intérieure.
Puis il y eu un incendie. Des travaux de restauration furent entrepris. Il y eut un deuxième incendie, plus sérieux et qui sonna le glas de cet établissement.

maison de vacance

Passons à la visite. Visite qui fut courte.
Cet endroit est à l’état de ruine, l’incendie récent qui a eu lieu (et ce n’est pas de l’intox) l’a laissé dans un état qui le rend dangereux, vraiment. Ma visite n’a duré que dans une partie restreinte du bâtiment et j’en ai fait le tour rapidement.
Je n’ai même pas sorti l’artillerie lourde et n’ai utilisé que mon petit appareil de poche pour quelques tirs rapides.

Quelques rares détails des éléments de décoration que l’on peut encore voir tout autour de la piscine.

maison de vacance

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un jardin complètement en friche

maison de vacance

Un intérieur architecturellement particulier . Une chose m’a marquée durant la visite ; c’est l’odeur pestilentielle qui y règne. Non à cause de l’incendie récent …. mais  ; la piscine est remplie depuis des années de déchets en tout genre, des grosses branches d’arbres y flottent également, Dieu sait « ce » qu’il peut y avoir au fond (des animaux morts peut-être ?). Du côté des cabines et des cabinets de toilette , l’odeur est encore plus forte.

maison de vacance

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après 10 minutes je suis ressortie et n’ai ressenti aucune, mais absolument aucune émotion lors de ma visite.
J’ai alors fait le tour de l’ensemble et parlé aux ouvriers présents. C’est eux qui m’ont appris l’incendie récent et aussi la décision de démolition de l’ensemble.

Publicités