3 230/365 – SCOOP : J’ai rencontré Superman dans le Marais !

Voilà que je rentre de promenade matinale dans le Marais.
J’y ai fait la rencontre d’un super héros, en l’occurence : Superman !

Superman dans le Marais
Superman dans le Marais

ce n’est pas mon super héros, mais peut-être est-ce le vôtre ?

3 229/365 – Street Art dans le Marais (6)

Dernière partie de cette promenade avec comme pour la dernière promenade, une partie street art !

street art dans le Marais
street art dans le Marais

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?

C’est par ici : cliquez sur les liens en gras

Dans le quartier du Marais : >>>  partie  1
Dans le quartier du Marais : >>>  partie  2
Dans le quartier du Marais : >>>  partie  3
Dans le quartier du Marais : >>>  partie  4
Dans le quartier du Marais : >>>  partie  5

itineraire promenade 28 decembre 2016 quartier du marais
itineraire promenade 28 decembre 2016 quartier du marais

Métro : Hôtel de Ville  :  1  – 11
Saint-Paul  :  1
Pont Marie  :  7

Bus : 67,  69,  76,  96,  N11,  N16

3 228/365 – Quartier du Marais, quai de l’Hôtel de Ville, rue de Rivoli, le Marais Gay, le vieux Marais (5)

compagnon des devoirs du tour de france
compagnon des devoirs du tour de france

A la sortie de la rue de l’Hôtel de Ville je me retrouve rue Broose (ou rue de Brosse ou rue de la Brosse), je me retourne , je regarde en l’air pour voir si un détail attire mon oeil et … bingo 😀
Il se trouve que c’est un des immeubles qui compose l’ensemble des bâtiments des Compagnons des Devoirs du Tour de France.

imprim ecran google map ,rue de la Brosse
imprim ecran google map ,rue de la Brosse

Je ne me dirige pas vers ‘Eglise Saint gervais Saint Protais que l’on apperçoit sur le google map, mais je vais vers les quais de Seine et plus particulièrement en direction du Quai de l’Hôtel de Ville.
Au coin du Quai de l’Hôtel de Ville et de la rue de Brosse (j’avais gardé le nez en l’air …) une superbe cloche se trouve en partie dans les murs de pierre de taille où se trouve la librairie du Compagnonnage.

Enseigne café A la cloche d'argent
Enseigne café A la cloche d’argent

Anciennement, cette fausse cloche et sa cordelette étaient l’enseigne d’un café qui s’appellait  » à la Cloche d’Argent » et qui était le café où se réunissaient les Compagnons.

Mais je commence à avoir envie de rentrer. Avant cela, je vais pousser jusqu’à un autre quartier du Marais. Pour cela longerai la rue de Rivoli jusque la rue des Mauvais Garçons … 😉 ou peut-etre un petit peu avant.
Je longerai la rue du Roi de Sicile et après je compte prendre le métro à la station « Saint Paul ».
Nous sommes toujours le 28 décembre et il commence à faire frisquet avec le soir qui tombe.
Je passe à nouveau devant le BHV du Marais et trouve qu’il n’y a pas beaucoup de monde en cette fin d’après midi. Pas trop de touriste, peu de gens avec des paquets (nous sommes toujours entre les deux grosses fêtes obligées de fin d’année ….) ce n’est pas vraiment festif ni même joyeux.
Je trouverai certainement plus de vie et de vigueur dans la partie plus touristique du Marais .

48 rue de Rivoli
48 rue de Rivoli

Au n° 48 de la rue de Rivoli, je suis scotchée par deux énormes cariatides. Après des recherches sur internet, j’apprends que c’est le sculpteur Sylvain Kinsburger (1905) qui en est l’auteur.
Elles ont fonction de supporter un encorbellement et ont été inspirées d’une des meilleures oeuvres  de Philippe Puget.
C’est l’architecte Garriguenc qui est à l’origine de ce bâtiment qui, au cours d’un concours de façades de la Ville de Paris en 1905 a été fort remarqué.
Envie de voir le bâtiment en entier ?

Héhé Google ou autre moteur de recherche est votre ami. Vous avez l’adresse, le lieu  et n’avez pas besoin de plus pour chercher 😀

 

La rue des Mauvais Garçons est une petite rue étroite et pavée. On rentre ici dans le coeur du vieux Marais . Cette rue existait déjà au XIIIème siècle.

Ce nom « des mauvais garçons  » laisse songeur et permet de

c'est gay
c’est gay

supposer des idées les plus farfelues ! 😉
A différentes époques, ces mauvais garçons pouvaient bien avoir été des bouchers , des malandrins qui effrayaient la population. Actuellement elle est un erue du Paris « gay ».
Beaucoup de commerces ici, des cafés, des bars, des restaurants. On aime venir s’y promener, flâner le nez en l’air, y rencontrer des gens, visiter un musée … prendre une boisson à la terrasse d’un établissement .
C’est toujours agréable quel que soit le moment de la journée.

Je tourne à droite dans la rue du Roi de Sicile -pas que je veuille absolument quitter la rue des Mauvais Garçons (qui sont loin de me faire peur), mais la rue, même si elle est étroite n’ est vraiment pas longue. >>> n’y voyez surtout pas de mauvais jeux de mots, hein ? 

Presque directement sur ma droite la rue du Bourg Tibourg ressemble plus à une petite place passante . Des deux côtés d ela rue il n’y a que des cafés et des bars. Au centre sont des bancs. C’est dire que lorsqu’il fait beau les tables installées au dehors recoivent bon nombre de visiteurs affamés et assoifés ou alors désireux de … rencontres 😀

rue du Bourg Tibourg
rue du Bourg Tibourg

Ici je trouve des architectures un peu diversifiées. Sur ma gauche un grand bâtiment à l’aspect un peu norme et tout gris et au coin je dis : oh nonnnnnnnnnnnnn  -la devanture d’une boucherie chevaline – …

ancienne boucherie chevaline rue du roi de sicile
ancienne boucherie chevaline rue du roi de sicile

C’est au milieu des années 1800 (vers 1866) que ce genre de commerce a pu ouvrir. C’était la famine, les gens avaient faim et la viande de boeuf coutait beaucoup trop cher à l’epoque.  Avant cette période, manger de la viande de cheval n’était pas concevable . Pour ne pas que leurs commerces soit confondu avec des commerces de viande de boeuf (qui coûtait deux fois plus cher à l’époque), les bouchers chevalins avaient des devantures qui montraient clairement CE qu’ils vendaient !
Mais lorsque je suis devant cette devanture magnifique au demeurant je remarque avec joie qu’elle est devenue une boutique de mode ou de bijoux.

Toujours pas mal de cafés, de bars, de restaurants et de boutiques toutes aussi diverses que variées. C’est plus vivant ici.  Il y a pas mal de circulation.

rue du roi de sicile
rue du roi de sicile

Une boutique a une décoration quelque peu particulière. En ces moments de fêtes de fin d’année, ils ont entouré toute leur façade de rondins de bois. C’est assez surprenant au premier abord .

Quelques centaines de mètres plus loin je tourne dans la rue Fernand Duval pour rejoindre la rue de Rivoli et me diriger vers l’entrér du métro Saint Paul.
J’avais déjà rangé mon 7D lorsque je vois ceci . Un Hanoukkia (chandelier à neuf branches), qui plus est … sur le toit d’une automobile.

hanoukkia,chandelier à neuf branches
hanoukkia,chandelier à neuf branches

C’est original, du moins peu courant et je resors mon boitier en quadriple vitesse pour prendre tout aussi rapidement une dernière photographie et rejoindr ele métro ou je pourrai enfin m’asseoir et prendre un petit peu de repos.

J’y verrai ; oh my God …. un endroit ou j el’espère, vous oserez me suivre 😀
En attendant, pour le dernier volet de cette promenade, je vous réserve un epetite surprise.

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras

Dans le quartier du Marais : >>>  partie  1
Dans le quartier du Marais : >>>  partie  2
Dans le quartier du Marais : >>>  partie  3
Dans le quartier du Marais : >>>  partie  4

 

3 227/365 – Quartier du Marais, rue François Miron, rue de l’Hôtel de Ville et les Compagnons du Devoir du Tour de France (4)

ecole maternelle 32 rue francois miron
ecole maternelle 32 rue francois miron

Je suis toujours rue François Miron et je m’arrête devant une ancienne école maternelle qui a fermé ses portes en 2009
C’est à cette époque que le Maire Dominique Bertinotti a confirmé la décision de l’éducation nationale de fermer cette école maternelle afin de ne pas fragiliser les autres écoles maternelles de l’arrondissement.
Cette école était plus que centenaire et l’annonce de sa fermeture a provoqué moults débats et réunions.

 

Au dessus du portail de cette très ancienne école à la façade superbe se trouve une nef de Paris du XIXème siècle où est écrit  Fluctuat sed non mergitur  qui signifie elle flotte mais ne coule pas …..
Elle se situe entre les deux arcs en plein cintre
Ce bâtiment est étroit, deux travées relativement étiquées le composent. Un bâtiment en pierre de taille.
Si on lève la tête on verra au dernier étage des motifs décoratifs gravés dans la pierre.

ecole maternelle 32 rue francois miron
ecole maternelle 32 rue francois miron

En fait je ne sais pas ce qu’est devenu ce bâtiment. Est-il resté école ou devenu bâtiment administratif ?
Si l’un(e) d’entre vous à des infos à me donner, merci de les laisser dans un commentaire.

Plus loin j’apperçois un escalier de 5/6 marches. Je veux voir vers quoi il mène.

rue des Barres
rue des Barres

Il mène à la rue des Barres et ce petit jardin entre des immeubles.

Je reviens sur mes pas et la rue  Francois Miron pour bifurquer un petit peu plus loin dans la rue du pont Louis-Philippe. Il y a des boutiques d’arts divers entre autre, un chocolatier, un restaurant, vous pourrez y voir au n°3 une devanture ancienne -la fenêtre de la boutique est protégée de barreaux qui la recouvre entièrement-.
Le soleil commence déjà à se coucher, la lumière baisse et éclaire les façades d’une couleur douce et chaude à la fois.

soleil couchant rue du pont louis philippe
soleil couchant rue du pont louis philippe
rue de l'hotel de ville
rue de l’hotel de ville

 

Je recroise alors la rue du grenier sur l’eau et l’Allée des Justes de France mais ne vais pas longer la Seine plus loin. Je bifurque dans la rue de l’Hôtel de Ville car elle est pavée et ne tarde pas à remarquer un ancien fronton (vestige d’un bâtiment ancien ? ) qui se trouve sur la facade latérale d’un bâtiment plus jeune que lui et fait face à un petit jardin privé.

82 rue de l'Hotel de Ville
82 rue de l’Hotel de Ville

A travers la grille je tente d’en voir le plus possible de ce vieux fronton -dont je ne sais rien- et ohhh il y a gravé dans la pierre un ancien cadran -solaire ? –

La rue pavée ne permet le passage que d’une seule voiture, son étroitesse ne me permet pas de photograhier les bâtiments en entier, et je ne tarde pas à avoir la réponse à ma question; qu’est-ce ce bâtiment ?

Il n’est rien d’autre que le siège social des Compagnons du Devoir du Tour de France.
Clic sur les liens en gras  ici : >>>>  Compagnons du Devoir du Tour de France
Clic sur le lien en gras ici : >>>>  Association Ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au n° 84 je remarque par la fenêtre un compagnon qui travaille à son ouvrage.
De loin d’abord je le voyais attentif, méticuleux dans ses gestes, concentré sur son travail.
J’ai voulu voir de plus près, il a tourné la tête et je lui ai alors demandé si je pouvais le prendre en photo.
Signe de tête : accordé 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’ensemble des bâtiments qui hébergent les Compagnons du Devoir du Tour de France est immense. D’ailleurs lorsqu’on tourne à droite dans la rue Brosse on fait le tour de leur institution qui comporte plusieurs immeubles et fait un bloc entier et l’on revient au point de départ de notre promenade (et le billet n°1)  et la place de l’Eglise St Gervais.

Mais pour l’heure je tourne à gauche pour rejoindre cette fois-ci le sbords de Seine et le Quais de l’Hôtel de Ville.

Je vous donne rendez-vous dans quelques jours poue le 5ème volet de la promenade.
En attendant : merci de vogtre visite et portez-vous bien.

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras

Dans le quartier du Marais : >>>  partie 1
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 2
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 3

 

 

 

3 226/365 – Quartier du Marais Hôtel de Châlon Luxembourg et Maison médiévale (3)

En face du Mur des Justes se trouve le collège François Couperin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un bâtiment qui date de 1898 . On pourra voir qu’il y a encore une entrée pour les filles et une entrée pour les garçons.  L’entrée « filles » étant situé en facçe d el’Hôtel Chalon Luxembourg.  L’entrée « garçons » se trouve en façe du Mur des Justes de France. Pourquoi deux entrées ? Parce-que dans le temps filles et garçons étaient séparés à l’école.

college francois couperin
college francois couperin

Sur le mur du Collège une plaque avec les mots suivants :

 » Arrêtés par la police du gouvernement de Vichy, complice de l’occupant nazi, plus de 11 000 enfants juifs furent déportés de France de 1942 à 1944 et assassinés à AUschwitz parce qu’ils étaient nés juifs.
Plus de 500 enfants vivaient dans le 4ème arrondisssement..
Parmis eux les élèves de cette école
Ne les oublions jamais. »

Au coin de la l’allée des Justes l’on peut encore voir une ancienne plaque de rue qui porte son ancien nom , rue Grenier sur l’eau.

allée des Justes/rue du Grenier sur l'eau
allée des Justes/rue du Grenier sur l’eau

 

Hôtel de Chalon Luxembourg
Hôtel de Chalon Luxembourg

Un gigantesque et magnifique portail sculpté attire mon oeil. Celui-ci se situe rue Geoffroy l’Asnier et je peux lire sur la plaque qu’il s’agit de l’Hôtel Chalon Luxembourg.
Alors  … l’Hôtel de Chalon Luxembourg a été bâti vers 1625 pour Guillaume Perrochel et Françoise Buisson, sa femme.
Donné à la Ville de Paris par Jean Walther ‘1883/1957) architecte , fondateur des bourses Zellidja.
Gabriele d’Annunzio y vécu en 1914
Voilà ce qui est écrit sur une plaque. Pour savoir qui sont tous c es gens … google est votre ami 😉

Allez  je vous charrie juste un petit peu. Voiçi un lien assez complet sur ce magnifique immeuble (que j’aimerais bien pouvoir visiter un jour).
clic sur le lien en gras ici:  >>>  Hotel Chalon Luxembourg

La rue n’est pas très large et une jolie lumière attire mon regard du côté du Quai de l’Hôtel de Ville plus loin là sur la droite.

rue geoffroy l'asnier vers Quai Hotel de Ville
rue geoffroy l’asnier vers Quai Hotel de Ville

Mais je tourne à gauche 😉 .
Ohhh quelle bonne idée j’ai eu d’aller dans cette direction, vers la rue François Miron.
Vous voulez savoir pourquoi ?
Attendez donc un petit peu. J’ai d’abord envie de vous montrer ceci : deux photographies presque similaires.  Il s’agit de la Maison Ourscamp, là où les novices de l’abbaye d’Ourscamp (Pontoise) venaient étudier à l’Eglise Notre Dame. La maison date du XVIème siècle et est aujourd’hui occupée par le siège de l’association Paris Historique.
Pour en savoir plus, clic sur le lien en gras ici :  >>>  maison d’Ourscamp

Ce diaporama nécessite JavaScript.

maisons médiévales 11 et 13 rue francois miron
maisons médiévales 11 et 13 rue francois miron

Donc … j’ai encore poussé un juron monumental en voyant …O.H  M.Y  G.O.D !
Il y a bien des années j’étais arrivée inoppinément là et je les trouvais absolument fantastiques. Aujourd’hui je les ai retrouvées, bien des années plus tard donc .
Aux numéros 11 et 13 rue François Miron, se trouvent deux maisons médiévales dont la construction a été achevées au XVème siècle. Deux tres beaux témoins de l’architecture médiévale !
Elles ont été restaurées en 1967 par l’architecte R.Hermann et portent chacune un nom différent.
Le n° 11  s’appelle  » à l’enseigne du faucheur » et le n° 13 s’appelle « à l’enseigne du mouton ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce joli coupe gorge (eh oui , on commence à en rencontrer pas mal avec moi) me demande de l’emprunter 😀
Il porte le nom de rue Cloche Perce. On peut d’ailleurs voir au dessus de la plaque de rue, le nom de la rue cloche perce gravé dans la roche.
Cette rue étroite dont le nom vient d’une enseigne « à la cloche percée », date du milieu des années 1200. On dit de cette enseigne qu’elle aurait existé jusque vers les années 1636.
La rue de Rivoli ayant été créée, la partie centrale de la ruelle a perdu son existence, mais elle continue de l’autre côté de la rue de Rivoli.
Je n’ai pas trouvé sur le net une tres ancienne vue de ce tres beau coupe gorge ;-), dommage, cela aurait été marrant.
Je l’ai rapidement empru ntée, non de peur d’une mauvaise rencontre, mais de l’odeur persistante d’urine !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Derrière moi se trouve la rue de Rivoli que je n’emprunterai pas pour continuer la promenade, mais que je retrouverai un petit peu plus tard au long de celle-ci. Pour l’heure j’ai plus envie de revenir vers la rue François Miron puis … de voir où mes pas me mèneront pour la suite de la promenade.

rue cloche perce
rue cloche perce

J’ai une demande aupres de mes nombeuses lectrices et nombreux lecteurs.
Si l’un(e) d’entre vous pouvait me dire l’origine de ces portiques, leur nom etc .. merci  beaucoup.

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras

Dans le quartier du Marais : >>>  partie 1
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 2

3 225/365 – Derrière l’Eglise Saint Gervais Saint Protais par la rue des Barres et le Mur des Justes de France (2)

La petite rue pavée que j’emprunte maintenant s’appelle la rue des Barres.

rue des Barres
rue des Barres

Cette rue typique du  Moyen âge   doit son nom à des anciens moulins situés sur la Seine au lieu dit « des Barres ». Il ne reste plus aucune traces de  ces moulins à eaux qui appartenaient aux Templiers. Cette tres vieille rue existait déjà en 1250.
L’on dit que la rue des Barres se trouve sur le tracé d’une des quelques enceintes qui protégeaient la capitale au Xème siècle. Ces enceintes servaient à protéger Paris de l’invasion des Vickings.

auberge de jeunesse MIJE Maubuisson
auberge de jeunesse MIJE Maubuisson

 

 

Au n° 12 de la rue des Barres et à l’angle de la rue Grenier sur l’eau se trouve une tres vieille maison médiévale en colomabge construite en 1327. Elle aurait été construite pour les Dames de l’Abbaye de Maubuisson à Pontoise.
Au milieu des années 1600, les Filles de la Croix Saint Gervais ont occupé cette vieille maison. Ces dames devaient s’occuper de l’instruction des jeunes filles. En 1790 cette communauté fut supprimée pour devenir propriété nationale puis, être vendue.
En 1972 la Ville de Paris a acheté cette tres vieille et typique maison.

J’ai retrouvé sur internet une tres vieille vue du coin de la rue des Barres et de la rue du Grenier sur l’eau

coin de la rue des Barres et de la rue du Grenier sur l'eau
coin de la rue des Barres et de la rue du Grenier sur l’eau
auberge de jeunesse MIJE Maubuisson
auberge de jeunesse MIJE Maubuisson

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai emprunté alors la rue du Grenier sur l’eau et j’ai entendu un(e) flutiste qui faisait ses gammes et jouait.
Un petit moment agréable de repos dans une ambiance bien particulière.

rue du grenier sur l'eau
rue du grenier sur l’eau

Voiçi à quoi ressemblait il y a bien des années la rue du Grenier sur l’eau.

rue du Grenier sur l'eau
rue du Grenier sur l’eau
rue du Grenier sur l'eau
rue du Grenier sur l’eau

Dans mon dos une rue à traverser et j’apperçois sur la droite un long mur plat et deux ou trois personnes qui semblent s’intéresser à quelque chose.
J’ai une furieuse envie de m’intéresser moi aussi à ce que je ne connais pas encore 😀

Je suis maintenant rue des Justes de France.
C’est ici que se trouve le Mémorial de la Shoah. Le Mur des Justes de France qui est accessible en permanence au public comporte le nom de plus de 3 900 femmes et hommes qui, au péril de leur vie ont sauvé des vies de Juifs durant la seconde guerre mondiale.
Ce mémorial a été inauguré en 2005
Site internet : clic sur le lien en gras ici : >>>  Le Mur des Justes

Le mur des Justes
Le mur des Justes

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Devant le martyr juif inconnu
Incline ton respect ta piété pour tous les martyrs
Chemine en pensée avec eux le long de leur voie
Douloureuse elle te conduira au plus haut sommet
De justice et de vérité

mémorial de la Shoah
mémorial de la Shoah

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras

Dans le quartier du Marais : >>>  partie  1

3 224/365 – Joey Starr au Prix d’Amérique Opodo 2017 Finale EpiQ Séries

C’était Dimanche dernier jour de Prix d’Amérique à l’hippodrome de Paris Vincennes.
Au bord de la lice je discutais avec un photographe pro venu pour l’événement. De l’autre côté de la piste, il y a du mouvement. Un people se dirige vers les tribunes, entouré de garde du corps, de photographes et de journalistes.
Après mon tir je demande à mon collègue : pourriez vous me dire de qui il s’agit ?

Il me regarde, me félicite et me répond ; c’est Joey Starr.
Oh putain  bonne Mère me dis je …

Joey Starr,prix d'Amérique Opodo 2017 finale EpiQ series
Joey Starr,prix d’Amérique Opodo 2017 finale EpiQ series

3 223/365 – Quartier du Marais – Aux alentours de l’Eglise Saint Gervais (1)

Nouvelle promenade, effectuée le 28 décembre 2016.

Je voulais aller voir l’expo Coluche puis me balader dans le Marais, une belle idée en cette fin d’après-midi.
Descendue du métro à la station Hôtel de Ville je me dirige à l’arrière de celui-ci pour me rendre à l’expo consacrée à Coluche. Elle a été prolongée jusqu’au 14 janvier 2017 et c’est donc une bonne occasion de la visiter d’autant plus qu’elle est gratuite.

Bon ben, lorsque j’ai vue la  longueur de la queue , welll …. j’ai remit mon idée pour un prochain jour.
Direction l’Eglise là, sur cette place juste en face. Je vais aller voir ce qu’il y a de ce côté.

Une activité de la Mairie de Paris était organisée sur la place de l’Eglise Saint Gervais.

gyro skate
gyro skate

Des enfants, des jeunes et quelques moins jeunes, s’essayaient au Gyro Skate sous les yeux bienveillants de deux moniteurs.
Je me suis installée pour les regarder un peu, et je  trouve que c’est assez amusant. Il faut savoir garder son équilibre et diriger son engin tout en essayant de rester debout. Aucune chute …
Regardez donc de plus près, sur la photographie ci-dessous, voir à quoi cela ressemble.

gyro skate
gyro skate
Eglise Saint Gervais Saint Protais
Eglise Saint Gervais Saint Protais

L’Eglise Saint Gervais est là au bord de la place du même nom.
En fait  ; cette Eglise porte le nom de Eglise Saint-Gervais Saint Protais.
Début de sa construction : 1494
Fin de sa construction : 1620
Cette Eglise a de tres beaux vitraux Renaissance.
C’est la plus ancienne dans cette partie-ci de la ville.
Avant d’être érigée en paroisse elle fut Cathédrale.

 

 

 

Et si vous désirez en savoir plus sur ce tres bel édifice religieux, je vous propose de cliquer sur les liens suivants en gras ici  :
>>>  Eglise Saint Gervais Saint Protais
>>>  Saint Gervais Saint Protais
>>>  Eglise Saint Gervais Saint Protais, Patrimoine de France

les Compagnons du Devoir
les Compagnons du Devoir

Une toute petite ruelle située entre l’Eglise et un bâtiment qui  loge les Compagnons du Devoir ,.

Cette maison, (ancienne auberge) située tout près de la Place de Grève (imaginnez vous au moyen âge …)  s’appelait la Maison de Paris  et chaque semaine s’y tenait un marché aux maçons . C’est là que les ouvriers et les maçons trouvaient de l’ouvrage.  et « topaient » sous l’orme situé sur la place (et qui s’y trouve toujours)
.

Mais revenons à cette petite ruelle ; (trop petite pour être un coupe gorge, mais tres tentante quand même) m’ouvre les bras.
Je n’hésite pas une seule seconde à accepter son invitation à l’emprunter d’autant plus que la grille est ouverte.
Et, si je devais trépasser dans ce coupe gorge   en l’empruntant, mon âme ira bien vite au ciel avec l’Eglise qui le jouxte.

Un coup d’oeil sur ma droite. Au travers d’une palissade dans laquelle se trouve un beau trou assez grand pour y glisser mon objectif photo je vois des vestiges. Je ne sais pas ce qu’ils représentent mais je prends quelques photographies. Je m’informerai en rentrant pour savoir ce dont il s’agit .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lorsque je suis rentrée à la maison, j’ai bien vite appris qu’il s’agissait des vestiges de l’ancien Hôtel de Ville de Paris.
Me suis dit alors oh p….n, je dois, mais je D.O.I.S aboooooooolument me débrouiller pour revenir et essayer de prendre d’autres prises de vue de ce monument de l’histoire de ma ville !
Je regarde néamoins l’architecture de l’Eglise, je scrute pour chercher des détails et  oh , my God !
Un cadran  solaire gravé dans la roche

cadran solaire Eglise Saint gervais Saint Protais
cadran solaire Eglise Saint gervais Saint Protais

Des gargouilles gigantesques !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


J’arrive au bout du coupe gorge de la ruelle et je pousse un autre nom d’oiseau dont j’ai le secret (de mon père d’ailleurs )  😀
Vous voulez savoir pourquoi ?
Paris est pourtant ma ville depuis plus de 12 ans que je m’y suis installée, mais On a beau se promener un petit peu partout on ne peut tout connaître et on a souvent de bien jolies surprises.
ps : cette promenade (qui durea le temps de  deux , trois publications) me réservera de tres jolies surprises 😀
Donc, je suis arrivée sur une petite place pavée  située à l’arrière de l’Eglise Saint Gervais Saint Protais.

auberge de jeunesse MIJE Maubuisson
auberge de jeunesse MIJE Maubuisson

Lors de la prochaine publication, nous nous dirigerons par cette petite ruelle pavée.

3 222/365 – Hippodrome de Vincennes – Prix d’Amérique Opodo 2017 Finale EpiQ Séries heats,course,arrivée (4)

Avant la course, et plus encore pour les courses de trot que pour les courses de galop, les chevaux ont une longue période d’échauffement. Ils sortent même parfois deux fois en piste pour se détendre, se déstresser, s’échauffer …
Je n’étais pas trop mal placée en début de réunion pour les heats alors, même si la plupart de ceux-ci se déroulaient d’emblée de l’autre côté de l’hippodrome, j’ai eu la chance, avant le début des festivités de repérer deux ou trois des partants du Prix d’Amérique Opodo 2017. « Anna Mix – 9, Akim du Cap Vert – 11, Belina Josselyn – 5, et Timoko – 18 »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour savoir ce que c’est que un « heat » ou du moins, pour le voir en vidéo , je vous suggère de regarder ici à partir de la minute 7’12, vous en verrez quelques uns. Et si l’envie vous prends et que vous avez le temps, une demi heure environs, laissez se dérouler la vidéo jusque la fin, puis laissez venir la deuxième partie et la troisième. Vous aurez une vue des écuries , ce qui s’y passe … comme si vous y étiez  ❤   ❤   ❤

La parade américaine avec la présentation des drivers assis dans des vieilles voitures, nous n’avons plus attendu longtemps pour voir les couples chevaux/drivers entrer en piste et que commence le défilé de présentation .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mettez le son des vidéos, cela en vaut la peine.
Imaginnez vous présents sur le plateau de Gravelle, 37 000  spectateurs présents, la foule qui s’échauffe et qui est impatiente que la course débute, l’adrénaline qui monte chez tout le monde d’ailleurs … envie que tout se passe bien, qu’il y aie une belle lutte, que la course soit belle, tout simplement.

Il n’a pas son pareil pour « chauffer » un public et qui plus est, pour chauffer 37 000  spectateurs.
Je l’ai souvent croisé avant, je ne connais pas son nom, … voiçi son image

prix d'Amérique Opodo 2017 finale EpiQ series
prix d’Amérique Opodo 2017 finale EpiQ series
Anna Mix défilé de présentation chevaux / drivers - Prix d'AMérique Opodo 2017 Finale EpiQ Séries
Anna Mix défilé de présentation chevaux / drivers – Prix d’AMérique Opodo 2017 Finale EpiQ Séries

Les concurrents sont au départ (départ volté) mais un cheval refuse de partir et pile net tandis que les autres sont déjà lancés. Le départ n’ayant pas été annoncé ce n’est pas un « faux départ » et tous les concurrents reviennent pour se lancer une deuxième fois.
Et … une deuxième fois le cheval Anna Mix n°9 refuse carément de se lancer et une deuxième fois pile net laissant les autres concurrents s’engager sur la piste.
Déclarée « non partante » (regardez la vidéo  : même s’ils n’ont pas voulu montrer ces deux départs avortés pour cause de non vouloir d’Anna Mix, on la voit « rentrer »),  les autres concurrents prennent un troisième départ qui est validé.
J’avais deux « favoris », en l’occurence Timoko et Voltigeur de Myrt.  Mais une petite préférence pour Timoko car il a 10 ans et c’est la dernière fois qu’il court ce Prix d’Amérique Opodo 2017.
En France un cheval peut courir jusqu’à l’âge de 10 ans et Timoko a 10 ans cette année.

Mais tout le monde attend Bold Eagle, tout le monde ou presque se dit qu’il va emporter pour la deuxième fois et à l’âge de 6 ans seulement, le Prix d’Amérique.
Timoko a mené presque toute la course jusqu’au tournant final , mais Bold Eagle a remonté luttant avec Belina Josselyn, pour la dépasser et remporter son 2ème Prix d’Amérique.

Voiçi le tableau d’arrivée des 5 premiers chevaux, le nom du driver, de l’entraîneur, du propriétaire et l’allocation gagnée.

Place Nom du cheval Driver Entraïneur Propriétaire Réd km-allocation
1er 17 Bold Eagle F.Nivard S.Guarato Ec.Pilarski 1’11’2   450 000 €
2ème 5 Belina Josselyn J.M Bazire J.M Bazire EcY.Bernard 1’11’5   250 000 €
3ème 6 Lionel M.Abrivard D.Reden G.Antonsen 1’11’7   140 000 €
4ème 4 Propulsion O.Kihlstrom D.Reden S.Zet 1’11’8     80 000 €
5ème 2 Briac Dark D.Thomain Th Duvaldestin Ec.G.Barou 1’11’8     50 000 €

Le vainqueur Bold Eagle

Bold Eagle et Franck Nivard (Ecurie Pilarski-entraînement Sebastien Guarato) -  prix d'Amérique Opodo 2017 finale EpiQ series
Bold Eagle et Franck Nivard (Ecurie Pilarski-entraînement Sebastien Guarato) – prix d’Amérique Opodo 2017 finale EpiQ series

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La course en vidéo le Trot TV

 

J’espère que ces petits reportages vous auront plu et aussi qu’ils vous auront donné l’envie à vous aussi de venir le prochain dernier dimanche du mois de janvier 2018 assister au prochain Prix d’Amérique et si vous ne savez ou ne pouvez vous déplacer, de le regarder à la télévision. De très nombreuses chaînes le diffuse.

Quand à moi j’espère y être encore et surtout j’aimerais pouvoir avoir l’occasion de suivre comme avant la prochaine saison de trot

3 221/365 – Hippodrome de Vincennes – Prix d’Amérique Opodo 2017 Finale EpiQ Séries Parade américaine Bikers Défilé drivers voitures anciennes (3)

Pas de Prix d’Amérique Opodo sans festivités, c’est une chose impensable !

Il ne faut en aucun cas manquer la parade Américaine d’ouverture.

Parade Américaine Prix d'Amérique Opodo 2017 Finale EpiQ Séries
Parade Américaine Prix d’Amérique Opodo 2017 Finale EpiQ Séries

Deux poneys d’ouverture pour cette parade ; l’un porte le drapeau américain et l’autre le drapeau EpiQ Séries.

Poney d'ouverture parad eAméricaine Prix d'Amérique Opodo 2017 finale EpiQ Séries
Poney d’ouverture parad eAméricaine Prix d’Amérique Opodo 2017 finale EpiQ Séries

Ils sont suivis des drivers à poney :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

de chevaux de trait tirant la tribune sur laquelle se présenteront les trois premiers de cette course magnifique.

parade americaine d'ouverture prix d'amerique 2017 finale EpiQ Séries
parade americaine d’ouverture prix d’amerique 2017 finale EpiQ Séries

Défilerons des personnages aux couleurs françaises et américaines, une fanfare.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des grands chevaux blancs représentant les trophées Lalique en cristal.
Des trophées en cristal blancs sont en effet remis aux gagnants.

cheval blanc représentant le trophée Lalique en cristal blanc - prix d'Amérique Opodo 2017 finale EpiQ series
cheval blanc représentant le trophée Lalique en cristal blanc – prix d’Amérique Opodo 2017 finale EpiQ series

Chaque année ils sont présents. Un grand nombre de bikers sur des Harley-Davidson. Ils sont tres aimés du public qui ne se fait pas prier de les applaudir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le défilé d’ouverture se termine par la présentation des 18 drivers assis chacun dans une voiture ancienne. Et dès la défilé terminé les drivers traversent la cendrée parisienne pour retourner vers les écuries et s’apprêter pour la course, rester concentré.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lors de ma prochaine publication , je vous montrerai les heats « périodes d’échauffement chez les chevaux trotteurs », le défilé de présentation des chevaux (où je n’en ai prit que deux ou trois, et la course).
La parade en image video « le trot TV »

ps : vous aurez probablement apperçu que mes © sont sur ces articles bien plus visibles  et sur ce genre de photographies plus que les autres. Lorsque vous verrez les photographies de Bold Eagle … vous comprendrez 😀 … ou pas (mais là ce n’est plus mon problème) 😀
Lorsque je regarde les  sites où les photographes de presse ou pro mettent en vente leurs tirages qu’ils sortent directement du boitier . Et sans trop me vanter … il y a des séries où je les égalent  sans soucis 😀 avec pour seul objectif mon 18/250 mm de Sigma.

Et en tant que photographe non professionnelle avec mon accréditation, sans « tricher » pour rentrer  (comme deux ou trois le font) que ce soit pour le Prix d’Amérique Opodo ou d’autres journées comme avant), je me débrouille pas mal pour un résultat plus que satisfaisant.  C’est la seule passion qui me dirige.  Et si je pousse ce coup de gueule c’est que je ne parviens pas à accepter cette tricherie, je ne comprends pas comment sans accreditation certains photographes non pro parviennent quelle que soit la réunion, à prendre des photos aux écuries, à se retrouver sur les pistes et comme pour le Prix d’Amérique … à se trouver sur la piste devant le podium du gagnant.

SI un jour on me revoit aux écuries ou sur les pistes -comme avant-, c’est que soit j’aurai été invitée par l’un ou l’autre, soit c’est que j’aurai mon accreditation avec moi. Mais en aucun cas je ne tricherai.

Je vous dis à dans quelques jours pour la dernière publication de la série de cette journée mémorable 😀