3 297/365 – Ariège, matin doré

Un petit matin frisquet de la mi-novembre, en Ariège, peu de temps avant que les feuilles ne s’envolent. Je me rendais au jardin et à la sortie de mon domicile j’entamais ma première montée.
J’ai toujours aimé cet arbre au port majestueux et dans cette lumière matinale, le soleil sur ces feuilles jaunes, la ramure était resplendissante.

ps : petit clin d’oeil à Denise à qui j’avais promit cette publication il y a déjà deux bons mois.

Ariege, matin doré
Publicité

3 295/365 – Ariège, il a enfin neigé !

Tous les soirs avant d’aller me coucher et quel que soit le temps, j’ouvre la fenêtre de la salle de bain (souvent pour regarder les étoiles) et je regarde au dehors.
Hier  donc en humant (aussi un peu pour sentir la délicieuse odeur des feux de bois) j’ai senti que la naige ne tarderait pas à tomber
Et ce matin, en ouvrant la fenêtre de la salle de bain il y avait effectivement un petit peu de neige tombée sur les sommets des petites montagnes (ici ce sont des collines)

il a enfin neigé !

Vais je sortir ? Non bcp trop fatiguée par les antibiotiques et pourtant l’envie ne me manque pas. Il y a deux ou trois semaines on m’a aidée à couper des gaules de noisetiers, mais à ma charge de les monter comme je pouvais au jardin (de l’endroit où on me les a coupées au jardin il me reste un bon kilomètre à faire à pied en montée et en les traînant derrière moi). A ce moment je n’ai pas pu tout monter derrière moi (en les traînant liées par de la corde) et comme les gaules étaient vraiment lourdes (elles me serviront principalement pour tuteurer mes tomates à la saison) je les ai  montées en deux fois en laissant une partie à récupérer le jour d’après.  Lorsque je les ai enfin toutes montées au jardin, j’en ai coupé une bonne partie à une mesure de 1m70 (avec une petite scie, car je n’ai rien d’autre), puis je les ai écorcées. Les gaules sèchent dans le cabanon. J’espère qu’on ne me les a pas volées car depuis deux semaines je n’y suis plus allée (et je suis depuis 4 jours chez moi). Priez pour moi que je ne doive pas me faire opérer …

Sinon ? Tout va bien ; je suis en train de coudre à la main des rideaux poue mon séjour (il me faudra 5 rideaux au total). Je fais otut à la main (pas de machine) et je viens de terminer le premier.

Bises à toutes et à tous et portez vous bien

Catherine

3 294/365 – Meilleurs voeux 2023 à toutes et à tous

Je vous souhaite une belle année 2023 , en espérant que vous puissiez toutes et tous surmonter les nouvelles difficultés de vie que nous subissons depuis quelques temps.

Un joli paysage de neige de mon quartier  en guise de voeux pour 2023…. nous avions eu un vrai hiver, avec du froid, du gel, de la neige qui nous avaient donné des paysages de rêve.
Aujourd’hui nous avons du soleil, un ciel bleu et une température qui avoisinne les 18 degrés (voire un petit peu plus)

neige en Ariege

3 293/365 – Miracle de Noël en Ariège

miracle de Noël en atriège

eh oui, tout peut arriver, vraiment tout 😀
Il y avait déjà eu la trêve de Noël en début de mois et ici elles sont vraiment proches
Bon ; en même temps, Violet crawley , chat écaille de tortue (6 ans l’année prochaine) avait vraiment trop envie de continuer à pétrir « ma » couverture ….
Mrs Patmore, chat noir et blanc à trois pâttes (9 ans l’année prochaine) est bien évidemment hyper contente de ce rapprochement

Ceci dit ; nous vous souhaitons de passer d’agréables fêtes de fin d’année dans les conditions qu’est la vie actuellement et les difficultés que cela engendre.
Pensez aux autres, ne dépensez pas votre argent en futilités
Un cadeau, un vrai cadeau qui fait plaisir comme un coup de téléphone, une visite, passer un petit peu de temps avec quelqu’un, demander des nouvelles d’une personne que vous n’avez plus vue depuis longtemps, aider une personne a réaliser ce qu’elle ne parvient pas à faire etc …
CA, tout ca sont les cadeaux ples plus précieux.

ps : pour celles et ceux qui connaissent l’histoire de Vioket Crawley et de Mrs Patmore ; Mrs Patmore a fait d’énormes, mais d’énormes propgrès >>> elle adore les gros câlins, se pâme devant moi lorsque je la brosse, je peux lui faire tout ou presque et même jusqu’à lui faire des bisoux sur le ventre mais, mais …. il est toujours hors de question que je la porte.
Lors de la visite annuelle (le vet arrive à la vacciner mais pas plus …) le lendemain elle a fait une réaction et le virus s’est un peut réveillé chez elle. Re visite vétérinaire et anti inflamatoire. Maintenant elle est ok (mais tout cela m’a coûté ma prime de Noël … et j’assume)

Violet Crawley elle a fait d’énormes effort pour continuer à accepter Mrs Patmore. Bon, en même temps elle la course toujours autant et parfois même un peu trop violamment (comme lui sauter sur le dos alors que Mrs Patmore n’a que 3 pattes) donc, dans ces moments je dois intervenir
Sinon tout se passe bien mieux.

Passez de belles fêtes
Catherine

 

3 292/365 – Ariège, hiver, camion figé

J’aimais l’atmosphère dégagée par l’hiver, le gel, le froid intense et ce camion en triste état qui reste là, figé depuis bien des années.
Tout cela mélangé engendre du mystère
A la belle saison, ce mystère s’évapore

camion figé

3 290/365 – Ariège, la vieille dame à la canne

Une simple photographie que j’ai longtemps hésité à vous montrer, car pleine de bruit et assez sombre.
Les circonstances de la prise de vue ; j’avais mon petit Nikon Coolpix 31 avec moi et je me rendais au jardin en prenant le sentier qui traverse le petit bois de la servitude du petit château.
Au bout du chemin une grille fermée (mais on peut se « faufiler à côté »).
Je vois cette personne âgée et j’ai fait vite (quelques secondes après la prise de vue elle se retournait vers moi) – j’avais eu le temps de mettre mon nikon dans la manche de mon manteau

Il y a « quelque chose » ( la basse lumière, le grain, le « froid », une ambiance) dans cette photographie que j’adore, malgré sa qualité tres moyenne 😀

la vieille dame à la canne

3 289/365 – Mrs Patmore chat à trois pattes se la coule douce

Chalut tout le monde, c’est moi Mrs Patmore qui prend la plume quelques minutes avant de passer la patte à maman ….

Mrs Patmore se la coule douce

Rassurez – vous, tout le monde va bien après une bien longue absence de près de trois mois.

Me concernant cela fait un petit peu plus de 1 an que je suis ici et vous voyez , hein ? Je me la coule douce dans le confort (je suis ici sur le lit), empêchant ainsi maman de le faire …
Entre Violet Crawley (5 ans) et moi cela va mieux. Ce n’est pas moi qui crée des misères mais c’est cette jeunette qui adore , mais qui adore me poursuivre et venir me donner des beignes lorsqu’elle estime que je n’ai pas droit à ceci ou cela. Mais même de ce côté elle s’améliore ; elle regarde maman me caresser sans trop râler, elle regarde maman jouer avec moi sans trop râler
Mais là où elle a encore des progrès à faire c’est le matin ; moi, j’aimerais rejoindre maman sur le lit, je l’entend m’appeler. Parfois je viens même dans la chambre mais elle, Violet Crawley prend un malin plaisir à venir me poursuivre. Elle veut garder l’exclusivité !

Depuis quelques jours (et j’ai fait un grand cadeau à maman), je viens sur la canapé lorsqu’elle s’y trouve. Bon, une douce couverture m’y a incitée également mais je comprends que là j’aurai droit à encore plus de calins ; que maman lise un livre ou regarde la télévision.

Je laisse la patte à maman, chalut tout le monde.

 

C’est moi Catherine …. enfin
Près de trois mois d’absence, une véritable révolution pour ce site , mais rassurez vous ; je n’ai pas été malade, tout va très bien.
Enfin tres bien ; j’ai tout de même été accidentée il y a trois semaines de cela. J’ai chuté lourdement en tombant sur les côtes . Le bras a été pas mal éraflé (rien de cassé , mais j’ai crut que l’os était sorti). Au niveau des côtes, les pompiers ont estimé qu’il fallait s’assurer que rien n’était cassé et l’ambulance m’a conduite aux urgences.
Les différentes radions (poumons, bras et côtes n’ont rien révélé de cassé), mais de gros hématomes étaient présents et des fêlures.
Maintenant je marche normalement, je me rends au jardin (qui n’a pas été travaillé durant ce temps), mais les récoltes sont terminées.
J’ai fait pas mal de coulis de tomates et j’en ai donné également.
Au niveau des courges je suis tres satisfaite aussi.
Les concombres ; que diantre …. je ne savais plus quoi ne faire de même que les piments d’espelette.
J’ai souvent apporté aux pompiers des tomates, courges et piments d’espelette et ils ont toutes et tous été ravis.

Je n’ai pas encore trop circulé non plus.  Il y a eu le covid qui a empêché les longs déplacements (juste après mon arrivée dans le sud), puis cette année la canicule m’a gardée à l’intérieur les après-midi tellement il a fait chaud et j’ai pas mal morflé de ce côté.
Sinon je cuisine, j’aime lire et je marche pas mal aussi (le meilleur moyen de perdre les kilos en trop d’ailleurs).

Maintenant ; pourrais je tenir la promesse de commencer à circuler ?
Je n’ose plus vous promettre d’aller ici où là , car je ne sais pas quand je le ferai mais j’ai plusieurs envies (Ax les thermes, Merens les Vals, Andorre, Toulouse …..)

Ici  je prends le temps de faire les choses comme je vous l’ai déjà dit et il y ne a pas mal qui attendent …

Au niveau du site ce qui ne m’a pas surprise c’est qu’il continue à être visité tous les jours et que le nombre de visiteurs est stable ; cela me fait fort plaisir même si je suis pas mal absente …..

Si Paris me manque ?
>>> on n’oublie pas ce pourquoi on a vibré durant tant d’années même si la vie est bien différente et qu’on se plait dans sa nouvelle région (je pense que la réponse est claire ou … on peut aussi lire entre les lignes)

A bientôt
Catherine – Ariège, 28 septembre 2022

 

3 288/365 – Ariège,soleil couchant

Tous les soirs ou presque, lorsque le soleil se couche, j’aime regarder par la fenêtre le paysage qui s’offre à mes yeux.
Tous les jours bien sur, il change.
C’est beau, tout simplement.

ps : sans frioriture aucune, juste clic 😀

coucher de soleil juillet 2022