3 342/365 – La Samaritaine 23 mai 2013

Lors de mon arrivée à Paris en juin 2004 je me souviens m’être rendue à la Samar. Je n’avais malheureusement pas d’appareil photo avec moi et n’étais pas (encore) au courant qu’elle allait définitivement fermer ses portes très peu de temps après et je n’en garde que de très vagues souvenirs.

En 2013, lorsque je travaillais encore pour un service photo de la Mairie de Paris j’ai eu le bonheur de devoir travailler sur un « dossier » Samar et j’ai pu voir toutes les photographies prises à l’iintérieur, avant le début des grands travaux tant décriés.

J’ai essayé tant bien que mal moi aussi de pouvoir m’y rendre et de prendre moi aussi des photographies de cet intérieur si particulier ….
N’ayant pas reçu d’autorisation je me suis tout de même rendue sur place, un jour du mois de mai 2013 pour prendre beaucoup, mais vraiment beaucoup de photographies des facades extérieures avant qu’elles ne soient bâchées, et de pouvoir garder un souvenir de cette architecture que l’on aurait aimé pouvoir garder …..

En voici une … d’autres viendront, plus tard, compléter le dossier SAMAR de ce site.

La Samaritaine 23 mai 2013 tous droits réservés ©yoshimiparis photographie
Publicités

3 033/365 – La Samaritaine en N & B, les travaux ont repris pour une durée de trois ans

Il faudra se reporter à l’onglet Paris 01 (pour ce faire vous devrez aller voir ma page d’accueil, l’onglet CATEGORIE, puis dérouler le menu pour voir apparaître Paris 01 et dans ce chapitre il y aura un sous chapitre intitulé « La Samar ») . J’ai l’intention en effet de faire ce que j’appelerai un chantier de grand envergure dans ce chapitre. Chantier que j’espère pouvoir tenir jusqu’au bout et uniquement avec mes photographies (j’ai eu la bonne idée d’aller la shooter un petit peu sous tous les angles en mai 2013 à a sortie du bureau -lorsque je travaillais encore-, et de ce fait je possède des photographies (certaines du moins) qu’il ne sera plus possible de prendre maintenant)
Vous savez toutes et tous que les travaux qui ont du être arrêtés pour procès ont finalement été repris (au grand dam des amoureux de la Samar) et à l’heure actuelle, vous ne verrez plus la façade comme prise sur ma photographie en N & B en mai 2013.

La Samaritaine
La Samaritaine

La façade que vous voyez telle qu’elle est représentée sur ma photographie en N & B n’est désormais plus visible.
En effet, elle est maintenant cachée par un mur de bungalow de chantier destinés aux nombreux ouvriers
La Samar a définitivement fermé ses portes le 16 juin 2005.
En effet, les normes de sécurité n’étaient plus de mise et s’il y avait eu le feu, les planchers en bois et latte de verre d’origine n’aurait pas tenu le coup bien longtemps.

C’est Ernest Cognac qui, en 1870 a ouvert une simple petite échoppe . Il a fait connaissance avec Marie-Louise Jay, une  petite vendeuse des Grands Magasins « le Bon Marché », s’est marié avec et ensemble ils ont bâti un empire. Cet empire a connu un succès florissant avec ses 70 000 m2 de surface, puis a commencé doucement à décliner au début des années 1980

– 13 mai 2014, le Tribunal Administratif de Paris annule le Permis de construire et le chantier est interrompu.
– 05 janvier 2015, la Cour d’Appel confirme l’annulation du permis de construire.
– 19 uin 2015, le Conseil d’Etat casse l’arret de la Cour Administrative d’appel, annule le Jugement du Tribunal Administratif et valide definitivement le projet de rénovation de la Samar.
– Début Juillet 2015, les travaux sont repris pour une durée prévue de trois ans.

mes infos proviennent de sources diverses internet