3 581/365 – Basilique de St Denis,nécropole des Reines et Rois de France – (2), Visite guidée

Fin mars j’avais débuté une série (qui promettait -et promet toujours- d’être longue),  sur ma visite faite à la Cathédrale (ou Basilique) St Denis, nécropole des Reines et des Rois de France.
Je ne suis absolument pas un livre d’histoire,  donc, ce que je pourrais vous dire dans les prochains épisodes proviendra de la documentation trouvée sur place ou alors trouvée sur la toile.

Mais avant d’avancer, revenons en arrière 😀 et à la première publication de la série, à voir en cliquant sur le lien  en vert et en gras ici :   Basilique de St Denis (1)

Aujourd’hui nous allons nous arrêter sur les détails de la façade qui a été restaurée il y a peu de temps.

Le portail central est consacré au Jugement dernier (pour les Chrétiens, le Jugement dernier est celui qui interviendra à la fin des temps, lorsque le Christ réapparaîtra.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le portail de gauche représente le supplice de St Denis
Les piedroits (jambage d’une porte ou d’une cheminée) sont d’époque et ornés des signes du zodiaque
Le thème du tympan (surface verticale triangulaire et la corniche horizontale d’un fronton . Ce terme désigne également l’espace semi circulaire d’un portail, compris entre le linteau et un arc plein-cintre ou une voûte d’ogive) , on y voit Dieu qui remet les tables de la loi à Moise, tandis qu’Aaron lui remet un sceptre fleuri qui est le symbole de la descendance royale du Christ.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’autres détails des éléments d’architecture fort nombreux qui ornent la façade

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette comptine, ne vous dit elle rien  ? (hormis le sens détourné des paroles)

Rappelez vous que Dagobert 1er est enterré ici, en 638

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Envie de revoir la publication précédente ?
Un petit clic sur le lien en vert et en gras  :
Basilique de St Denis (1)

A bientôt pour a suite, merci de la visite et … n’oubliez pas le guide 😀

Publicités

3 557/365 – Remonter dans le temps , plaine Saint Denis, visite guidée

Durant l’été 2017 je suis allée me promener à la plaine Saint Denis, un quartier en pleine mutation avec et des immeubles modernes, et des habitations insalubres .
J’avais publié ici même un article sur le sujet.
Envie de le revoir ? Un petit clic sur le lien en vert et en gras ici : >>>>  bouleversement dans les quartiers à Saint Denis

La Plaine Saint-Denis fut dans le passé la plus grande plaine industrielle d’Europe. (verreries, électricité, gaz, métallurgie, savonnerie, chaussures etc …)
Une crise économique, une désindustrialisation et plus tard, la construction du Stade de France on vu le quartier changer de visage.

Dans les années 2000 de nouveaux quartiers furent construits, de nouveaux quartiers d’habitats furent crées.
Mais il reste encore (car la Plaine Saint Denis est vaste) des quartiers en pleine mutation.
La Seine Saint Denis accueillera aussi le village des jeux olympiques de 2024. Il y a donc beaucoup de chantiers de destruction, de construction .et de reconstruction .

Saint-Denis a connu plusieurs vagues d’industrialisation .
La 1ère a débuté vers 1772,.
La seconde vers 1860 (le bassin de la Villette, les abattoirs … et s’est terminée au milieu des années 1870).
La troisieme, elle, a débuté en 1890 (l’aéroport du Bourget en 1914, les Grands Moulins de Pantin en 1920 etc ..)
Certains des bâtiments ont été détruits, d’autres réhabilités.

Mais la Plaine Saint Denis est vaste (et riche en histoire), les pianos Pleyel, l’orfèvrerie Christofle, les Magasins Généraux …), cela ne vous parle pas ?

Nous resterons une fois de plus entre le quartier Plaine Saint Denis et la Montjoie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai eu fort envie de voir sur carte l’évolution de ce quartier au fil des ans. Je suis donc allée sur google earth et me suis amusée à remonter le temps …. jusqu’en 1949.
Regardez donc le diaporama 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aurez certainement remarqué en partant de l’année 1949, la construction, la vétusté,la destruction puis reconstruction . Je suis restée volontairement dans la même position pour chaque imprim écran et que l’on puisse mieux se rendre compte de l’évolution du quartier.

J’ai vraiment fort envie d’y retourner (cela fait presqu’une année que j’y suis allée), voir l’évolution, voir si les quartiers insalubres dans lesquels je me suis promenée existent toujours ou sont rasés. Des quartiers où la population mérite qu’on s’arrête quelques temps et prenne le temps de parler avec eux.

N’oubliez pas le guide 😉

3 556/365 – Château de Versailles, la salle des gardes (15), visite guidée

Aujourd’hui s’achève notre visite intérieure d’une (petite) partie du château de Versailles.
Nous la terminerons par la salle des gardes .

Cette salle des gardes marque  (comme toutes les demeures royales), l’entrée de l’appartement. Elle a  un décors des plus sobres . Elle est destinée à accueillir les gardes du corps qui doivent se renouveler tous les jours et qui doivent ainsi assurer la protection du Roi. Ils dormaient sur des lits de camps qui, la journée étaient repliés et cachés derrière des paravents.
Cette pièce est totalement vide. Il y a une cheminée et au dessus de celle-ci un tableau qui représente une bataille où l’on voit les garde du corps du Roi (ce qui leur rend ainsi, hommage.
Pour le voir, il vous faudra faire la visite sur place car je n’ai qu’une seule photographie de la salle (en l’occurrence, le superbe parquet)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelle est mon impression générale pour cette visite ?
Mon impression globale est bonne, je m’attendais à des décors chargés et je n’ai pas été insatisfaite.
J’ai beaucoup aimé les tissus des tentures et ceux qui recouvraient les mobiliers divers. Les tapis étaient de toute beauté.

Si vous désirez vous y rendre il y aura du monde. Mais je vous suggère d’y aller en dehors des grosses périodes touristiques ou si vous devez vous y astreindre, prévoyez de vous lever très tôt , d’arriver une bonne heure avant l’ouverture des portes . Vous aurez ainsi le privilège de débuter la visite et de ne pas devoir supporter les bouchons.

Je n’ai pas tout visité.
Certaines pièces sont fermées pur cause de restauration, d’autres se visitent lors de visites guidées.
Quoi qu’il en soit, voiçi un résumé de ce que vous pourrez voir au château de Versailles (en plusieurs visites il se doit).

* Le grand appartement du Roi  ( le salon d’Hercule, le salon d’Abondance, le salon Venus, le salon de Diane, le salon de Mars, le salon de Mercure, le salon d’Apollon )
* Les cabinets intérieurs de Marie-Antoinette  ( le cabinet Doré, le cabinet de la Méridienne, la bibliothèque, le cabinet du billard)
* Les appartements des Favorites  ( l’appartement de la Marquise de Pompadour, l’appartement de la Comtesse du Barry)
* La galerie des Batailles
* Les appartements du Dauphin et de la Dauphine ( la première antichambre de la Dauphine, la seconde antichambre de la Dauphine, le grand cabinet de la Dauphine, la chambre de la Dauphine, le cabinet intérieur de la Dauphine, la bibliothèque du Dauphin, le grand cabinet du Dauphin, la chambre du Dauphin, la seconde antichambre du Dauphin)
* L’appartement intérieur du Roi ( la chambre de Louis XV, le cabinet de garde robre de Louis XVI, le cabinet des pendules, le cabinet des chiens, la salle à manger des retours de chasse, le cabinet intérieur du Roi, le cabinet des dépêches, la pièce de la vaisselle d’or, la pièce de la cassette, la bibliothèque de Louis XVI, la salle à manger des porcelaines, le salon des jeux de Louis XVI)
* L’Opéra Royal
* L’appartement du Roi (la salle des gardes, l’antichambre du grand couvert, le salon de l’œil de bœuf, la chambre du Roi, le cabinet du conseil)
* Le musée de l’Histoire de France
* Les Grands appartements de la Reine ( la chambre de la Reine, le Salon des Nobles, l’antichambre du grand  couvert, la salle des gardes.
* La Chapelle Royale
* La Salle du Congrès

Différents circuits ou visites vous attendent .
Les différents tarifs se trouvent sue le lien clicable en vert et en gras ici : >>>>  Billetterie / Tarifs

Voilà, j’espère que cette longue visite guidée d’une petite partie du Château de Versailles vous aura donné l’envie de vous y rendre aussi.
Les différentes sources d’informations que j’ai utilisé pour la rédaction des articles divers proviennent du site du château de Versailles, des plaquettes que l’on trouve sur place et diverses informations internet.

Pour vous y rendre de Paris en transport en commun (le plus simple) :
* RER C et descente à Versailles Chantiers
* INTERCITES N et descente à Versailles Chantiers
* TRAIN (ligne L) et descente Versailles Rive Droite

Si vous avez raté un épisode, je vous propose de le revoir sur ‘un des liens suivants :
1ère partie – première antichambre de Madame Victoire

2ème partie – seconde antichambre ou pièce des Nobles de Madame Victoire

3ème partie – grand cabinet de Madame Victoire

4ème partie – chambre de Madame Victoire

5ème partie – cabinet intérieur de Madame Victoire

6ème partie – bibliothèque de Madame Victoire

7ème partie  –  cabinet intérieur de Madame Adélaïde

8ème partie  –  chambre de Madame Adélaïde

9ème partie  –  grand cabinet de Madame Adélaïde

10ème partie  –  la salle des hoquetons

11ème partie  –  la chapelle Royale

12 ème partie  –  la galerie des glaces

13ème partie  –  le cabinet du conseil

14ème partie  –  la chambre du Roi

 

3 549/365 – Château de Versailles, la galerie des glaces (12), visite guidée

Autant la Chapelle Royale m’avait émerveillée, autant la galerie des glaces m’a laissée sur ma faim.
Quoi , sur ta faim allez vous me dire, devant ces splendeurs ?
Trop chargée à mon goût puis aussi , et à ce stade de la visite, beaucoup, mais vraiment beaucoup trop de monde ; peut-être ce qui ne m’a pas permis d’apprécier la galerie à sa juste valeur ? ….

Galerie des glaces, château de Versailles

C’est vers la fin de la guerre de Hollande que le Roi Soleil décide de faire édifier cette galerie;.Elle remplace la terrasse à l’italienne aménagée par le Vau (face aux jardins).
Ce que vous ne savez peut-être pas est que cette grande galerie avait un but ; celle de glorifier le Souverain , d’immortaliser sa gloire !
Les travaux débutèrent en 1678 pour se terminer en 1684.
Sur la voûte sont illustrées les 18 premières années du gouvernement personnel du Roi Louis XIV. Ces illustrations ont été peintes par Le Brun .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Longue de 73 mètres sur 10 mètres 50 et d’une hauteur de 12 mètres trente, cette galerie est l’oeuvre de Jules-Hardouin Mansart.
17 fenêtres illuminent cette grande galerie , lumière qui se reflète dans les panneaux de glaces situés sur le mur opposé aux fenêtres.
357 miroirs ornent les 17 arcades se trouvant face aux fenêtres.

Ce n’est que rarement que la galerie servait de lieu de cadre à des cérémonies. La galerie servait surtout de lieu de passage, de rencontres et … d’attentes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans cette galerie, le 29 juin 1919 fut signé le traité de Versailles qui mettait fin à la première guerre mondiale.

J’ai levé à un moment les yeux vers une peinture dont le titre m’a fait penser à la politique de nos jours …  c’est avec peine que j’ai refréné un énorme éclat de rire en le lisant : l’ordre rétabli dans les finances !

Galerie des glaces, château de Versailles

Envie d’en savoir plus sur cette peinture ?
Un petit clic sur le lien en vert et en gras satisfera les plus curieux  ici  >>>>  l’ordre rétabli dans les finances

Une grande et importante restauration de la galerie a eu lieu vers 2008 et  a permit de raviver les couleurs des peintures exposées.

Merci de votre visite et … n’oubliez pas le guide  😀

Les visites précédentes se trouvent ici (clic sur les liens en vert et en gras)

1ère partie – première antichambre de Madame Victoire

2ème partie – seconde antichambre ou pièce des Nobles de Madame Victoire

3ème partie – grand cabinet de Madame Victoire

4ème partie – chambre de Madame Victoire

5ème partie – cabinet intérieur de Madame Victoire

6ème partie – bibliothèque de Madame Victoire

7ème partie  –  cabinet intérieur de Madame Adélaïde

8ème partie  –  chambre de Madame Adélaïde

9ème partie  –  grand cabinet de Madame Adélaïde

10ème partie  –  la salle des hoquetons

11ème partie  –  la chapelle Royale

 

 

3 547/365 – Château de Versailles, la chapelle Royale (11) Visite guidée

A l’heure actuelle et 40 ans après la dernière restauration, des nouveaux travaux d’envergure ont débuté à la chapelle Royale ; les parements, les vitraux, la statuaire et la couverture avaient un besoin urgent de restauration. La restauration se fera en plusieurs étapes.

Une campagne d’adoption a été lancée et les particuliers, comme les entreprises peuvent adopter une statue. Il recevra alors un certificat d’adoption et aura des nouvelles suivies de la restauration.
>>>  le dossier de mécénat se trouve sur le lien en vert et en gras ici : >>>  dossier de mécénat

Je vous propose maintenant de continuer la visite guidée du château de Versailles avec la chapelle Royale

Au fond de la chapelle et au premier étage vous remarquerez un grand orgue. François-Henri Clicquot (1709/1710) – les claviers de celui-ci ont été entretenu par François Couperin 

Chapelle Royale, Château de Versailles

C’est Jules Hardouin Mansart qui en propose au Roi le plan en 1699.
Jules Hardouin Mansart meurt en 1708 avant la fin des travaux et c’est son beau frère Robert de Cotte qui s’occupe de les terminer. La chapelle sera consacrée en 1710.
Jules Hardouin Mansart voulait que le le plafond de la voûte soit sans arc, privilégiant une surface unie consacrée à la Sainte Trinité. Il se trouve à 25 mètres du sol.
La chapelle Royale est une chapelle palatine (chapelle située dans un château ou un palais et destinée à l’usage du Souverain). Elle possède deux niveaux.
Le sol de la chapelle est en marbre polychrome. Des colonnes corinthiennes de pierre blanche, des peintures, des sculptures, des arches, des bas reliefs font de l’ensemble une merveille qu’on ne cesse d’admirer.

Cette chapelle sera le dernier grand chantier de Louis XIV à Versailles.

Imaginez ceci ; lorsqu’il entra pour la première fois dans sa Chapelle, le Roi Louis XIV y fit chanter un motet pour juger de l’acoustique de la chapelle.

Un document bien intéressant sur l’historique de la Chapelle de Versailles, clic sur le lien en vert et en gras ici >>>> chapelle de Versailles

Continuons la visite avec un zoom sur l’Autel et ses ornementations dorées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La resurrection du Christ – Charles de la Fosse (1708/1710) – le triomphe de la couleur à Versailles. Peintre du Roi Soleil,    Charles de la Fosse (1636/1716),

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dieu le Père dans sa gloire  –  Antoine Coypel (1708/1710)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une petite anecdote : chaque jour, le Roi venait aux alentours de 10 heures pour sa messe. Il se trouvait entouré de sa Cour dans la tribune Royale. Les dames, elles occupaient une tribune latérale.
Quand au public, le public … lui … se retrouvait dans la nef.

Merci de la visite et … n’oubliez pas le guide 😀

Les visites précédentes se trouvent ici (clic sur les liens en vert et en gras)

1ère partie – première antichambre de Madame Victoire

2ème partie – seconde antichambre ou pièce des Nobles de Madame Victoire

3ème partie – grand cabinet de Madame Victoire

4ème partie – chambre de Madame Victoire

5ème partie – cabinet intérieur de Madame Victoire

6ème partie – bibliothèque de Madame Victoire

7ème partie  –  cabinet intérieur de Madame Adélaïde

8ème partie  –  chambre de Madame Adélaïde

9ème partie  –  grand cabinet de Madame Adélaïde

10ème partie  –  la salle des hoquetons

 

3 530/365 – Paris, la liberté prend l’eau

7 février 2017 , promenade dans la neige sur l’île aux cygnes. Je profite de la vue de Paris enneigée.
La Seine en décrue et la liberté qui prend l’eau !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 522/365 – Paris patine sous la neige

Paris 07 février 2018

Ce mercredi matin au réveil nous sommes plusieurs à nous être précipité à la fenêtre pour voir sur  combien de centimètres de neige nous allions devoir nous déplacer qui à pieds, qui en voiture ou en moto.
Pas de bus de toute la matinée. Milieu d’après-midi, toujours aucun bus alors que ce n’est tout de même pas la mer à boire ! Les métros eux, circulaient.

Les personnes ayant à se déplacer en train n’ont pas pu se rendre sur leur lieu de travail. Les bureaux devaient être bien vides aujourd’hui, les écoles pour la plupart sont fermées, les transports scolaires ne circulent pas.

Lorsque je vois les pays nordiques, il n’y a pas autant de démêlées qu’ici à Paris lorsqu’il tombe de la neige. Les gens là bas se déplacent en voiture, à pied, en bus, les trains circulent. Ici en France et spécialement à Paris, c’est tout un drame dès qu’il y a 5 cm de neige et moi … cela me fait rire.

J’opte pour une sortie sous la neige. Un sous pantalon, un pantalon, tshirt en coton à courte et longue manche, polaire, doudoune sans manche, petite doudoune , écharpe,bonnet,deux paires de bas, des boots et hop là, dehors la bête 😀

Froid moi ? Il y a trois jours à Chantilly sur les pistes oui, je gelais mais là pas le moins du monde.
En attendant, Paris patine sous la neige !
La circulation sous la neige est épique.  Les parisiens n’en ont pas l’habitude !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 508/365 – Paris, rue Visconti, scène de rue

Située dans le quartier de Saint-Germain des Prés, la rue Visconti est une rue large de 4 à 7 mètres et longue de 176 mètres.

rue Visconti, scène de rue

A l’époque Romaine, le chemin (qui plus tard allait devenir la rue Visconti) était située sur un terrain légèrement en hauteur, qui aujourd’hui n’est plus du fait des diverses opérations de voiries qui ont eu lieu depuis. Ce qui fait qu’il était à l’abri des crues de la Seine se trouvant quelques 500 mètres plus loin.

Ce chemin était également situé près d’un lieu de culte appelé le Temple d’Isis ?
En 550, c’est sur les ruines de ce Temple d’Isis que Childebert fonde l’Abbaye de Saint-Germain.

Le reste de l’histoire est longue, alors pour les curieuses et curieux, vous pouvez aller la lire ici : clic sur le lien vert en gras : >>> rue Visconti