869/365 – Sanatorium de C

Rappelez vous lorsque je me trouvais au Sanatorium, tout au bout des 250 mètres que fait le bâtiment, je me suis retrouvée vers les annexes et face à ceci >>> CLIC ICI

Aujourd’hui nous y retournons, avec plus de lumière, celle de ma lampe frontale sur le casque de chantier qui sert à protéger ma tête.

Sabatorium de C
Sabatorium de C

Venez, suivez moi … il fait encore sombre mais maintenant je m’aventure plus loin dans ce couloir car je vois où je mets les pieds.
Des entrées sont encore bouchées, celles qui mènent au coeur même du sanatorium (de ce côté ci), et les pièces dont les portes ouvraient sur ce couloir glauque ne sont pas intéressantes, elles sont vides.
Je pense qu’elles pouvaient être des salles de soin, car en face du couloir se trouvaient ce qu’on appelle peut être vulgairement « les joks ».
A la sortie vous verrez des graffs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Mais une belle surprise m’attends, ce n’est guère terminé, d’autres bâtiments annexes m’attendent sous le soleil.

Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C

Bâtiments devant lesquels sont posés les mêmes pancartes que devant le Château et indiquant : « DANGER, interdiction de pénétrer dans les lieux ».
Ok, je vais tâcher de m’en souvenir 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces salles ont pu être des salles de jeu, de loisir ou de repos. La première photographie montre ce qui ressemble à des casiers. Deux trois feuilles de journaux de l’époque traînent à terre.
Lorsque j’en ressors je monte à l’étage mais pas bien loin … ne voulant pas risquer de me retrouver plus vite que je ne le voudrais à l’étage inférieur  😉

Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C

Voilà qui termine, je pense la partie Sanatorium de ce domaine.
Il me reste à terminer le Château j e pense encore deux articles.
Puis nous verront le théâtre et l’orangeraie.

Bonne fin de semaine et courage … dans quelques heures ce sera le weekend 😀

 

 

Publicités

855/365 – Sanatorium de C – urbex

Cela fait un bon mois que nous avons quitté le Sanatorium de C (voir  ICI le dernier article à son propos).
Nous avions quitté des photographies en N & B et aujourd’hui nous allons trouver des photographies en couleur.

Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C

La façade, pour qui prend la peine de s’y attarder, recèle de nombreux détails . Cette architecture 1930 est imposante , lourde. L’atmosphère extérieure n’est pas aussi pesante que lorsque je me trouvais à l’intérieur, mais elle est étrange.

Actuellement ce bâtiment est en plein désamiantage et tout comme le château il possède une porte anti intrusion avec alarme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’en faisais pour une Xème fois le tour  lorsque j’ai vu un petit passage, un talus d’où je pouvais faire une glissade contrôlée pour me retrouver au niveau du sous sol.
Par bonheur il y avait des emplacements où j’ai pu glisser mon objectif et prendre deux tirs.

Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessous une photographie de la façade arrière du sanatorium. Derrière moi se trouve un bois et sur la gauche nous pouvons voir l’ombre du Château.

Sanatorium de C
Sanatorium de C

Ce billet étant programmé, nous devrions être lundi aujourd’hui.
Alors : bon mardi à toutes et à tous 😀

830/365 – Sanatorium de C

Aujourd’hui encore restons au Sanatorium avec un petit mélange de vues intérieures et extérieures.

Sanatorium de C
Sanatorium de C

… difficile gestion de la lumière avec malheureusement du blanc crame ….

Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C

Nous apercevons déjà bien, au fond  de l’image, la silhouette du Château qui est en cours de restauration.

Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatorium de C

A l’heure actuelle et si tout s’est bien passé, j’y suis déjà retournée 😀

Peut-être aurais je pris cette fois – ci quelques vues en couleur du Sanatorium
Peut-être aurais je eu , une fois de plus, la chance de pouvoir y entrer ?
Peut-être serais je allée arpenter les bois ?
Peut-être aurais-je pu voir le Chapelle ?
Peut-être aurais je pu voir le Théâtre ?

Beaucoup de peut-être, mais, il y a tant à voir pour qui aime les belles choses et l’architecture.

Et pour le Château là … je ne le sais pas encore aujourd’hui (nous sommes le jeudi 11 septembre où j’écris ce billet), mais je mets beaucoup d’espoir dans un projet que je pourrai je l’espère voir se réaliser.  Et si je ne peux en réaliser qu’une petite partie, je serai très heureuse déjà.

On est jeudi : que votre journée soit pétillante 😀

 

829/365 – Sanatorium de C – Urbex

Après cette petite promenade extérieure nous voici bien sales.
Et si nous rentrions pour aller prendre une douche ? 😉

Sanatorium de C
Sanatorium de C

Bon d’accord, c’est spartiate 😀

Sanatorium de C
Sanatorium de C

Un peu vétuste peut-être et il y aurait quelques travaux à y faire …
En tout les cas, il ne manque pas d’aération.

Sanatorium de C
Sanatorium de C

 

Ce weekend il y aura les journées du Patrimoine.
Avez-vous des sorties de prévues à cette occasion ?

Pour ma part oui pour les deux jours et avec donc de nouvelles futures photographies à vous montrer.

Il y a un château au domaine de Chamarande, des visites peuvent être faites à cette occasion, mais il ne m’intéresse pas . Ce n’est point un site pour une sortie urbex.
Mais le château à des airs de ressemblance avec deux autres que j’ai trouvé …

Bon mercredi et portez vous bien ❤

 

827/365 – Sanatorium de C

Partout autour du site il y a des grands pancartes qui nous avertissent du « Danger ».
Nous sommes maintenant du côté de la façade arrière.
Tout le long de la façade se trouvent des tas de débris provenant du Sanatorium.
Ok Monsieur, j’ai un casque de chantier et sa lampe frontale qui porte à 15 mètres au devant de moi … 😀

Sanatorium de C
Sanatorium de C

 

Sanatorium de C
Sanatorium de C
Sanatirium de C
Sanatirium de C

Une belle vue de la façade arrière, prise du côté du Château.
Une longueur impressionnante pour un bâtiment construit en 1930 et pouvant accueillir près de 300 malades.

Sanatorium de C
Sanatorium de C

La prochaine fois nous reviendrons à l’intérieur du Sanatorium.

Bon début de semaine à toutes et à tous ❤

 

824/365 – Sanatorium de C

Aujourd’hui nous continuerons de voir ce qu’est devenue la façade latérale gauche et nous commencerons à regarder ce qu’il en est de la façade arrière, avec vue sur le Château.

Lors de notre dernière visite nous avons vu un long couloir extérieur dans lequel une souris n’aurait pas retrouvé ses petits.
Aujourd’hui venez, restons à l’arrière du bâtiment, écartons les branches d’arbres, passons à travers les buissons, les ronces , marchons dans l’eau et la boue, contournons le Sanatorium.

Sanatorium de C
Sanatorium de C

Rien de bien spectaculaire, la nature qui reprend ses droits

Sanatorium de C
Sanatorium de C

L’endroit est en travaux depuis le mois de juin, des ouvriers sont d’ailleurs présents chaque jour. L’endroit est défriché, le bois est coupé, mis en tas. Des vieilles planches sont sagement rangées en pile attendant d’être brûlées.
En regardant bien à l’arrière plan il y a une grande masse, le Château .

Sanatorium de C
Sanatorium de C

Château qui a donc maintenant une nouvelle propriétaire et Château qui est en cours de restauration, enfin 😀
Ici, vue de la façade arrière du sanatorium , côté latéral gauche.

Sanatorium de C
Sanatorium de C

Nous continuerons à inspecter la façade du Sanatorium, mais nous reviendrons également à l’intérieur. Il est bon de ressortir de temps en temps, l’atmosphère étant particulièrement glauque et pesante.

821/365 – Sanatorium de C – urbex

Envie de ressortir un petit peu de ces couloirs interminables et pesants.

A l’extérieur un premier petit bout du bâtiment. La forêt qui le jouxte est très dense et terriblement mystérieuse et présentement, ne me donne pas fort envie de la pénétrer. Peut-être est-ce du à l’impression que j’ai encore de cette promenade dans le sanatorium …
Quoi qu’il en soit lorsque je reviendrai ici, dans quelques jours, quelques semaines ou mois, j’irai vers elle directement, sans être influencée par l’ambiance que je pourrais avoir en revenant dans le sanatorium.

Le sanatorium de C.
Le sanatorium de C.

Lorsque je pénètre dans cette partie c’est pour apercevoir sur ma gauche un escalier qui mène vers une entrée (bien murée – comme beaucoup d’endroits ici d’ailleurs).

Le sanatorium de C.
Le sanatorium de C.

Lorsque mon regard se tourne à droite c’est pour voir un couloir …. encore un couloir !

Le sanatorium de C.
Le sanatorium de C.

Mise à part la crasse (il faut essayer de ne pas glisser) sur la gauche il y a comme des boxes mais là aussi il est impossible d’y pénétrer.
Je rebrousse chemin, ne désirant pas perdre mon temps dans cette partie où franchement, il n’y a rien à voir.

Dans un article précédent j’avais dit que ma vision de l’urbex changeait en ce sens où je privilégiais ce qu’il y avait encore de beau à montrer mais que parfois je ne pourrais éviter des endroits crades (ce qui est le cas dans cet article).
Mais cela fait partie du bâtiment qui est gigantesque et d’ailleurs, je ne m’y suis pas attardée 😀

Agréable mardi à tous mes visiteurs D

 

818/365 – Sanatorium de C.

Revenons doucement au sanatorium.
Il est gigantesque, des couloirs à n’en plus finir.

Le Sanatorium de C.
Le Sanatorium de C.

Des escaliers, des couloirs, des escaliers, trois étages. Il faut du temps pour tout voir.

Le Sanatorium de C.
Le Sanatorium de C.
Le Sanatorium de C.
Le Sanatorium de C.

Je n’ose qu’à peine imaginer la vie des malades tuberculeux venant se faire soigner là bas.
Des limites à ne pas dépasser pour les promenades (mais ca, je vous montrerai au fur et à mesure des publications), une forêt.
Ils ne devaient pas avoir énormément d’occupation à part les promenades et arpenter les longs couloirs à longueur de journée, passer des radios, des examens, avoir des soins …
Jusqu’au milieu des années 70 des malades y ont été soigné puis tout cela a fermé.

Dans ce grand bâtiment là il ne reste plus rien. Et comme je l’ai expliqué dans une autre publication de ce même sujet, portes et fenêtres n’existent plus, tout est vidé. Des débris sont bien rangés par catégorie à l’extérieur, attendant d’être brûlés.
Selon moi (mais je peux aussi me tromper), c’est plus le présage d’une destruction qui ne devrait plus tarder. A moins, et au vus de ce que j’ai pu apprendre (les informations sont difficiles à avoir) qu’il soit totalement transformé (les structures en béton paraissent encore en état.

L’avenir seul nous le dira.

Samedi 6 septembre …. hummmmmm, n’y suis je pas (encore ?) sur place 😉

814/365 – Sanatorium de C.

Il y a une quinzaine j’ai commencé à vous montrer une ou deux photo de ce spot, simplement pour vous mettre en attente des suivantes … (qu’est ce qu’elle est drôle Yoshimi) 😀

Pour ne pas que vous soyez trop tendu quand même (c’est mauvais pour la santé), je vais tout doucement commencer à montrer le reste. Mais … au compte goutte.Vous avez beaucoup, mais beaucoup aimé ces deux trois premières images  et j’espère que ce qui suivra tout au long de ces semaines et mois qui suivront, vous plaira également.

Nous avions commencé par un couloir, nous reprendrons par un couloir.
Ce n’est pas le même, il est moins glauque , ma gestion de la lumière a été travaillée autrement.

Sanatorium de C.
Sanatorium de C.

Pour accéder à ces couloirs j’ai monté des escaliers 😉

Le Sanatorium de C.
Le Sanatorium de C.

Un des rares graffs rencontré. L’ensdroit est étonnament et relativement exempt de trop de graffs et autres vilaines choses comme des signatures qui ne signifient rien.

Le Sanatorium de C.
Le Sanatorium de C.

Mais l’ambiance générale dans ce sanatorium est lourde, pesante.
Les chambres à gauche du couloir face au parc, les sanitaires et les chhiottes à droite (ça devait en être et c’est pour cela que je les ai appelées ainsi).
Mais le bâtiment a été construit il y a bien longtemps également, en 1930 et a été bâti pour y accueillir des tuberculeux.

Et pour les éventuelles personnes qui savent ou c’est ou qui trouveraient l’endroit et s’y rendraient ; sachez que l’endroit est en travaux, il y a des ouvriers et j’ai peut-être eu beaucoup de chance d’y pénétrer 😀

Bon mardi à tous mes visiteurs 😀

801/365 – Sanatorium de C – urbex

Nouveau spot urbex 😀
Un Sanatorium cette fois .
Une toute petite mise en bouche avec une seule photo , d’autres suivront … plus tard car il y a des billets programmés et je suis également en train de terminer de montrer d’autres longs sujets.

Sanatorium de C.
Sanatorium de C.

Inutile maintenant de vous cacher que … oui j’y suis entrée.
Par où ?
Je resterai muette comme une carpe 😀

Maintenant il ne vous reste plus qu’à attendre le reste qui suivra … selon mon bon vouloir ha ha ha 😉

Bon weekend.
Je repasserai dimanche  car si demain matin je sais me lever très tôt, je prendrai le premier métro pour aller prendre le premier train, pour aller …. quelque part 😀
Comme il est aussi possible que je ne me lève pas aux aurores et dans ce cas, j’irai à l’hippodrome de Vincennes.

Bonne soirée à toutes et à tous ❤