3 252/365 – Paris place du Trocadéro statue équestre du maréchal Foch

Située sur la Place du Trocadéro, la statue équestre du Maréchal Foch est l’œuvre de deux sculpteurs ; Robert Wiérick et Raymond Martin (1910-1992) . Elle est en bronze.  Commandée en 1939, elle n’a pas pu être terminée à cause de la guerre et le sculpteur Wiérick étant mort le 7 mars 1944, c’est Raymond Martin qui la termine et la statue qui est installée en 1951.
Le Maréchal Foch est représenté tête nue, ce qui a beaucoup choqué à l’époque l’Etat Major mais la raison est la suivante ; avec le port du képi, son air décidé n’aurait pas été suffisamment visible.
Pour en savoir un petit peu plus sur lui, clic sure les liens suivants en vert et en gras  Maréchal Foch
Société historique d’Auteuil et de Passy

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous trouverez la statue Place du Trocadéro
Pour s’y rendre , prendre le métro 6 ou 9  ou les bus 32 – 63

3 251/365 – Paris Montmartre rue Cortot

L’origine du nom de la rue vient de Jean-Pierre Cortot , sculpteur (1787-1843)

Rue Cortot ; Renoir, Utrillon, Valadon … ont habité cette rue.
La mère d’Utrillo l’enfermait parait il à double tour pour le sevrer de l’alcool
Le fils de Valadon s’amusait parfois à jeter par les fenêtres les toiles de son père
Auguste Renoir Y eut son atelier
Emile Bernard également
Beaucoup d’artistes vécurent ou travaillèrent dans ce quartier

Parfois, des photographes s’y promènent …

C’est au n°12 de cette rue que se situe le musée de Montmartre

Diaporama : 3 photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

la courte vidéo a été tournée au mois de février 2020. Fin de vidéo, veuillez tourner la tête  (rires) pour visualiser le château d’eau dans le bon sens …

3 249/365 – Paris circulation Trocadéro 1 juin 2020 déconfinement

Voilà pourquoi je tenais tant à profiter d’un Paris encore relativement vide de circulation, de bouchons et de klaxonnements , au moment du déconfinement.
QUE du plaisir 😀

Diaporama : 3 photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Traverser en dehors des passages cloutés là, maintenant …. relèverait du suicide ….

3 245/365 – Paris Place du Trocadéro vue sur la tour Eiffel la nature reprend ses droits

1 juin 2020, j’aurais bien aimé que les herbes soient plus hautes encore, pour accentuer cet effet de la nature qui reprend ses droits, en pleine ville
Je me demande ce qu’en penserait Foch assis sur son fidèle destrier….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 237/365 – Paris l’insouciance de la jeunesse

Je vous disais dernièrement que lorsque je partais ainsi en promenade photo , sans idée préconçue que celle de me faire plaisir, je me positionnais parfois quelque part et attendais qu’il se passe quelque chose
Parfois, il ne faut pas attendre bien longtemps
En temps normal, ces deux jeunes filles n’auraient tout simplement pas pu faire ce genre de chose à cet endroit précis.

ps : une dizaine de mètres plus loin une camionnette de police se trouvait garée, face à l’esplanade du Trocadéro. Les jeunes filles se sont arrêtées presque face à eux ….. pour continuer leur chemin sur un endroit bien plus sécurisés pour elles.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 235/365 – Paris Let’s dance

Paris 1 juin 2020, je profite de la dernière journée où Paris est relativement calme, où on n’entend pas (ou si rarement) un klaxon, où on prend encore le plaisir de flâner dans les rues pour le plaisir de la promenade dans une ville dont on est totalement addict et amoureuse ❤ ❤ ❤ ❤

Parfois j’aime me positionner quelque part et regarder, « attendre » qu’il se passe quelque chose.
Parfois, ce « quelque chose » est là, s’offre à moi comme par magie
J’ai le dos à la tour Eiffel et le pont d’Iena se trouve face à moi.
Un jeune et beau couple accompagné d’une photographe faisait visiblement le même trajet que moi. Ils ont esquissé quelques pas de danse sur le macadam de la chaussée (en temps ordinaire cela aurait été tout simplement impossible). Le moment était magique et je n’ai pas pu résister ❤

Bien sur … j’ai de suite pensé à David Bowie ❤

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 227/365 – Paris escaliers butte Montmartre rue André Barsacq

Il y a tellement d’escaliers dans le quartier de Montmartre qu’on pourrait créer un sujet rien que sur eux !

De configuration et de longueur différentes (certains avec plusieurs paliers), avec des volées plus ou moins saillantes, des déclivités qui parfois peuvent rebuter certains grimpeurs,  ils ont tous leur charme.
Le plus long est celui de le rue du Mont Cenis (mais je vous l’ai montré il y a plusieurs semaines).

Pour l’heure, nous sommes à côté du funiculaire de Montmartre et plus précisément entre deux volées de l’escalier rue Foyatier. Entre deux volées de marche s de cet escalier se trouve un autre celui de la rue André Barsacq
Diaporama : 2 photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

3 226/365 – Paris Montmartre Place Dalida

Dalida, dès que j’entends ce nom prononcé ou que je le lis quelque part, immédiatement il y a un de ses airs les plus connus qui me vient en tête (Bambino, Gigi l’Amorozo, ….)
Elle a été une artiste avec une carrière impressionnante avec 120 millions d’album vendus à travers le monde.

Avez vous remarqué que certaines parties du buste de Dalida sont usées ? 😉 C’est parait il une pratique de certains touristes et amoureux de Dalida qui n’est pas au goût de tous les habitants de ce quartier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plusieurs fois je suis passée par ici et à chaque fois je regardais cette maison qui apparaît aux yeux quand on a fini de gravir les escaliers. Souvent les volets baissés, qui paraît abandonnée et en mauvais état à certains endroits.
Cette fois-ci je suis venue la voir d’un petit peu plus près pour apprendre qu’il s’agit de la Villa Radet (ou villa du Radet) . Cette villa accueille la cité internationale des arts

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous désirez en savoir plus, je vous propose de cliquer sur le lien en vert et en gras après la flèche  : ici >>>  Villa Radet