3 693/365 – Arboretum de la Vallée aux Loups sous la neige

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Prise lors d’un des épisodes neigeux de début janvier

3 686/365 – L’ile verte sous la neige

Ce diaporama nécessite JavaScript.

envie de la voir bien verte durant les mois d’été ?
Un petit clic sur le lien en vert et en gras >>>   l’ile verte en été

3 679/365 – Arboretum de la vallée aux loups sous la neige

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lundi dernier, je pense avoir eu beaucoup de chance de pouvoir accéder à l’arboretum.  Celui-ci est, m’a t’on dit, très rarement ouvert , voire pas du tout lorsqu’il neige. Arrivée tôt le matin nous devions être moins de 10 personnes à le fréquenter. Un réel grand plaisir.

3 678/365 – Cedre de l’Atlas bleu pleureur sous la neige arboretum de la vallée aux loups Hauts-de-Seine, arbre remarquable

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En été je le trouvais déjà superbe mais sous la neige il est une pure merveille.
Cette fois-ci personne sous sa ramure

3 677/365 – Arboretum de la Vallée aux Loups sous la neige

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Initialement un autre but de promenade était prévu. Les tramways ne roulant pas je sors plan B donc ; Arboretum de la Vallée-aux-Loups situé dans les Hauts -de-Seine.
Ce que c’est agréable de voir une telle quantité de neige non encore foulée par d’autres. Marcher dans une neige profonde de 10 cm par endroit, l’entendre crisser sous ses pas.
Ce fut un réel plaisir

D’autres photographies suivront.

3 610/365 – Cèdre de l’Atlas bleu pleureur, arboretum de la Vallée aux Loups, Hauts-de-Seine, arbre remarquable

Deux fois déjà je vous l’ai présenté. (pour voir les autres publications, reportez vous au chapitre Vallée aux Loups , cliquez et voyagez parmi les différentes publications en cliquant sur le lien en vert et en gras  : Vallée aux Loups 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et si nous allions le voir différemment aujourd’hui ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pas encore pu prendre la photographie générale que je voulais, et en particulier de sa ramure.
Mais un jour ; j’l’aurai, j’l’aurai !