3 700/365 – Yoshimiparis photographie a 7 ans bon anniversaire happy birthday

7 bougies sur le gâteau (image libre de droit)

yoshimiparis photographie a déjà 7 ans. C’est incroyable ce que le temps passe vite.

7 ans que je tiens ce site.

Je voudrais tout d’abord vous remercier toutes et tous qui venez de pays divers et d’un peut partout dans le monde.
Merci de vos nombreuses visites, de vos commentaires, de vos j’aime.
Lorsque je vois les statistiques des visites des pays dans lesquels vous habitez tous, je suis ravie que mon site puisse intéresser autant de personnes.

Crée pour en faire un 365/365, à la fin de sa première année d’existence, ne s’est même pas posé pour moi la question de continuer ou pas.
Depuis sa naissance en 2012 ce site a beaucoup évolué et il continuera de l’être car je ne veux absolument pas rester dans des habitudes et montrer toujours la même chose. Il faut savoir varier les sujets pour ne pas lasser les gens qui viennent.

Comment va t’il continuer ? Je ne sais pas encore.
Cette dernière année, la fatigue s’accentuant il n’y a plus eu de ces longues promenades dans Paris que je vous montrais sous forme de parcours et vous aurez aussi remarqué que je suis sortie beaucoup plus souvent de Paris que les années précédentes.

Lorsque j’aurai « enfin » déménagé …. la forme et les sujets de publication seront peut-être diversifiés. Je ne fais aucun plan sur la comète non plus, je ne prévois rien. Cela sera en fonction de la fatigue, de l’endroit et de ce qu’il y a autour de moi, de mon environnement en fait.

En attendant, les publications continuent, même si c’est moins souvent qu’avant (j’ai une vie aussi).

Allez, venez, on repart pour une nouvelle année qui nous réservera, qui sait, de bien jolies surprises.

Merci à vous toutes et tous.

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 699/3645 – Grand Prix d’Amerique 2019 la course Uza Josselyn

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La seule que j’ai faite (la qualité aurait pu être meilleure), mais  il pleuvait comme vache qui pisse ..
Ici 1er passage devant les tribunes et le cheval Uza Josselyn (fille de LOVE YOU) , drivée par Gabriele Gelormini mène la course.

3 694/365 – Paris manifestation revendications

Les moutons sont devenus des loups et le peuple a faim

Ce diaporama nécessite JavaScript.

S’il y avait un impôt sur la connerie l’Etat s’autofinancerait

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je suis en colère

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Attention Baileys et le sauvetage de Marie

Le but de mon site est de montrer mon travail photographique, mais un article sur facebook me pousse aujourd’hui à faire quelque chose d’un petit peu différent

Hier , sur facebook j’ai lu un article qui m’a choquée.
Le seul moyen que j’ai de vous faire lire ma réaction est d’insérer un lien sur lequel vous devrez cliquer PUIS appuyer sur le LOGO Facebook pour pouvoir le lire (il faut avoir un compte facebook)

Attention Baileys, était un cheval de course. Sa dernière course fut le Prix Roger Crossouard à l’hippodrome des Sables d’Olonne le 29 octobre 2018
On peut voir la vidéo de cette course en cliquant sur le lien suiv,nt en vert et en gras : Attention Baileys

4 mois plus tard, Attention Baileys ressemblait à un squelette. Il a souffert mais une jeune femme, Marie l’a « récupéré » chez son « propriétaire » chez qui elle aveit aussi récupéré un mois plus tôt un autre cheval dans un tres sale état également.

Lisez l’article en cliquant sur le lien suivant en vert et en gras : https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fpermalink.php%3Fstory_fbid%3D821020531583719%26id%3D100010273397775&width=500« >ARTICLE FACEBOOK

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fpermalink.php%3Fstory_fbid%3D821020531583719%26id%3D100010273397775&width=500

Article equidia qui l’a interpellée >> clic sur le lien en vert et en gras  ici Attention Baileys article équidia

Vidéo hommage pour Attention Baileys

 

Vidéo de son sauvetage

 

Fiche carrière Attention Baileys  clic sur le lien en vert et en gras fiche carriere

Je ne peux pas me taire ….
Que s’est-il passé ?

Merci à Marie qui a tout fait pour le sauver