487 BIS/365 – Le manoir de Mr Hugo – Château du Petit Chevincourt – Au rendez-vous de la mort joyeuse – Urbex

Il y a plusieurs années de cela, j’avais vu sur la page photo d’un de mes contacts d’un réseau social des photos anciennes prises dans un château complètement abandonné et dans lequel était resté une très grande partie du mobilier. La visite que la personne avait faite  se situait dans les années 1980/1990.

Ce château faisait partie d’un vaste domaine boisé composé de fermes. La 1ère guerre mondiale étant passé par là a détruit une grande partie du domaine et plus tard un deuxième château a été construit. Cela nous mène au milieu des années 1930.

La deuxième guerre arrivant malheureusement elle aussi, le château sera finalement terminé vers la fin des années 1940 (1948 je crois bien).
Puis, dans le courant des années 1960 les derniers propriétaires décèdent,  « Au début des années 1960 , en 1964 plus précisément, les propriétaires (de riches personnes qui venaient le weekend dans une grosse voiture américaine avec chauffeur,  décèdent… ) »  .
Le joli potager avec ses rangées de carottes, de haricots  et de salade couvertes de cloches de verre devient l’ombre de lui même. Les herbes sauvages reprennent le dessus.
Au milieu des années 1960, leur grosse voiture se trouve toujours dans le garage. Mais le domaine n’est plus entretenu, la végétation devient de plus en plus envahissante et les arbres reprennent possession de tout le terrain.
L’endroit est vraiment flippant ! Il est devenu le terrain de jeux des enfants du quartier.

L’intérieur du manoir était vaste, les chambres du personnel se trouvaient sous le toit et ce même personnel accédait à cet étage par un escalier en colimaçon se trouvant à l’extérieur du manoir.

Tout est resté intact, en état, le mobilier et le reste jusqu’au moment où les brocanteurs de la région et d’ailleurs ayant eu vent de l’abandon de la demeure suite au décès des propriétaires, ont commencé à venir se servir au fin des années 1960/début des années 1970. Donc soit avant que le film n’aie été tourné ou peu de temps après …

Manoir de Mr Hugo (Château de Petit Chevincourt) - Aout 2013
Manoir de Mr Hugo (Château de Petit Chevincourt) – Aout 2013

Depuis, la demeure a été ouverte à tous les vents. Ce château a ensuite été squatté, vidé du mobilier, il a subi un incendie. Un film y a même été tourné au milieu des années 1970 ; un film d’horreur, tourné par Juan Luis Bunuel  » au rendez-vous de la mort joyeuse »

extrait ici :

Depuis 2013 il est en cours de réhabilitation. (clinique, internat d’excellence …)

Le film en entier ici :

Ma vidéo montage de mes propres photographies  ici :

http://www.dailymotion.com/video/x13e30a_le-manoir-de-mr-hugo_webcam

Cliquez sur le lien pour la visionner, Vous y verrez le Manoir de Mr Hugo (Château du Petit Chevincourt) en début d’état de restauration.

J’ai alors commencé ma visite.
Les caves  : glauques à souhait. Une petite pièce circulaire , puis deux petites pièces adjacentes (une comportant ce qui reste de la chaudière et une autre où l’on trouve la tuyauterie d’eau chaude et froide (entre autre)..
Après un long couloir , noir, que je n’ai pas emprunté ; le vent s’engouffrant par les trous d’aération et ceux laissés par les pierres ne s’y trouvant plus faisait froid dans le dos.

Pour les étages imaginez vous un grand escalier dans l’entrée qui mène vers l’étage et les chambres.  Celles du personnel étaient situées sous les combles, comme il se doit à cette époque. Mais on y montait bien évidemment par un escalier approprié qui se toruvait à l’extérieur du château
Au rez-de-chaussée sur la droite, la pièce à vivre (le grand salon et la salle à manger) avec plus loin la cuisine .
A l’extérieur dans le parc, imaginnez un immense potager, une pièce d’eau, des allées et qualques arbres pour donner de l’ombre.

Envie de voir les autres publications sur ce sujet ?
Cliquez donc sur le lien en gras : Le Manoir de Mr Hugo (Château du Petit Chevincourt)

 

Publicités

1 008/365 – Au bordel des Allemands – Villa Sapene – Urbex

La voiture garée en bord de route, je saute un petit talus pour m’engager sous le pont de l’autoroute. Beaucoup de graffs ici, dont certains qui en valent vraiment la peine.

Il fait chaud, très chaud. Le soleil brille mais heureusement que l’ombre des arbres sous lesquels je marche, et le pont de l’autoroute, m’apportent un petit peu de fraîcheur.

Un bâtiment en pleine forêt et à l’architecture impressionnante, vraiment très impressionnante.

Ancien manoir en ruine qu’un directeur de journal avait fait bâtir dans les années 1920.
Durant la seconde guerre mondiale, les Allemands l’ont réquisitionnée pour en faire une maison de plaisir ou plus communément un « bordel » pour servir aux officiers de la Wehrmacht
La guerre terminée, l’ancien manoir a été pillé  et si l’on fait attention, dans la cour on trouvera les restes de ce qu’a été une piscine.
Et, si on s’aventure plus vers l’extérieur, on pourra , en cherchant bien, retrouver trace d’anciens blockhaus qui servaient à protéger l’endroit.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il ne reste plus rien, hormis des graffs, plein de graffs.
A mon arrivée, deux personnes y dormaient encore, très profondément, vraiment très profondément (rassurez-vous, ils respiraient). Mais je n’étais pas rassurée, ne sachant pas si ils étaient drogués (et peut-être en manque), voire armés ….
En fait, la veille , une rave y avait été organisée et il restait ces deux hommes, endormis bien profondément !

 

841/29 – Le Manoir de Mr Hugo – Château du Petit Chevincourt – Urbex

Il y a un petit peu plus d’un an et apres plusieurs années de recherche j’ai trouvé enfin ce château.
Il était en etat de restauration depuis peu mais j’y suis tout de même entrée.
Ce fut un réel bonheur de me retrouver absolument seule dans une propriété de 4hectares quand même.
Depuis, je me suis promis d’y retourner pour voir l’état d’avancement des travaux.
Il est aussi programmé dans mes sorties, mais il y a tant à faire ou à refaire …

Voici  >>>> ICI le lien pour le chapitre qui lui est consacré

 

Un bon lundi à toutes et à tous 😀

810/365 – Le Manoir des trois Colonnes – Urbex

Aujourd’hui ce n’est pas le clap de fin, mais le clap de pause sur ce superbe domaine.
Pause car j’y retournerai , c’est prévu.  Le jour, le mois, l’année ? Rien n’est arrêté d’avance, et c’est mieux ainsi.
Durant de nombreux billets j’ai essayé de vous montrer au mieux ce que j’ai vu sur place en essayant de vous raconter l’histoire au travers de mes photos.

Le Domaine des trois colonnes
Le Domaine des trois colonnes

Pour ce dernier billet il n’y aura pas de thèmes particuliers. Je vous avais dit que je terminerais par vous montrer des petits détails ou photos que je ne pouvais classer dans une autre série de ce sujet.
Je tiens toujours mes promesses donc … let’s go 😀

Un reste de sculpture détrônée de je ne sais où et probablement déplacée aussi , une vue en détail de la toiture du cloître. Des briques rouges recouvertes d’un enduit puis des restes de ce que l’on peut penser être un décor de mosaïque ou de peinture.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pas de photo du parc, ni du lac, ni des « trois colonnes » etc …
En réalité, il n’y a absolument plus rien à voir de ce côté là. Tout, absolument tout est recouvert de végétation et on ne peut même plus y accéder de près.  Les photos qu’on y ferait ne montrent que du vert, des arbres, un fouillis de branches et de lierre. Je n’y perdrai donc pas mon temps lorsque j’y retournerai et franchement : je n’ai rien perdu  😀

J’espère que vous aurez aimé ces nombreuses images.

Ma vision de l’urbex change.
Au début on shoote de tout un petit peu comme un chien fou qui reçoit de nombreux jouets …

J’aime l’architecture, j’aime l’histoire.
Si pour ce sujet ci il y a encore des photos un peu crado , il y en aura de moins en moins à l’avenir (mais il est parfois aussi difficile de l’éviter lorsqu’un sujet ou un détail retient votre attention).
Je privilégie ce qu’il y a encore de beau à montrer (ou ce qu’il en reste) et certainement pas le crade pour le crade comme on peut voir chez certain(e)s.

Des projets pour l’avenir (dont certains demanderont du temps avant de voir le jour), mais … je ne raconterai pas comment j’y suis arrivée (pour certains) ou comment je compte y arriver (pour d’autres).  J’ai appris aussi dans l’urbex que c’est beaucoup du chacun pour soi . Alors oui, j’ai trouvé des merveilles, mais maintenant je cherche comment faire pour y arriver (si ce n’est déjà fait pour certains).

Il est bien évidement inutile de venir à ma rencontre pour me demander où se trouve tel ou tel endroit (comme cela arrive encore). Je ne dirai absolument rien. CA c’est la règle en urbex pour tout simplement protéger le plus longtemps possible les endroits (même si on les montre en photo).

 

Ce weekend je suis à Vincennes . Que votre weekend vous soit agréable 😀

 

 

 

 

 

805/365 – Le Manoir des Trois Colonnes – La salle à manger – Urbex

Vous avez faim ?
Suivez moi à la salle à manger, une grande table bien garnie nous y attend.
Enfin, je vous suggère une fois de plus de fermer les yeux et …

Imaginez une très grande salle au centre de laquelle se dresse une bien grande table en bois entourée de chaises à hauts dossiers. Dessous la table un épais tapis doux aux pieds.
Si le Maître de maison était assis le dos à la cheminée, à sa droite se trouvait une volée de quelques marches. A sa gauche et légèrement en retrait de la pièce une porte par où je pense, les domestiques passaient pour venir apporter les plats. Plats qu’ils devaient poser sur l’énorme buffet de bois qui se trouvait tout le long du mur à la droite du Maître de maison.

Le Domaine des Trois Colonnes
Le Domaine des Trois Colonnes

A la gauche du Maître de maison il y avait une énorme vitre qui apportait la lumière nécessaire dans cette pièce qui devait être un peu sombre.

C’était une pièce entièrement recouverte de bois. Quelques rares panneaux s’y trouvent encore. Au dessus  et tout le long de la pièce était une longue fresque représentant des scènes champêtres d’une époque bien ancienne.

Le Domaine des Trois Colonnes
Le Domaine des Trois Colonnes

Nous repartons par une porte de service rejoindre nos bonnes qui s’affairent en cuisine, pour leur donner les ordres de la fin de la journée.

Le Domaine des Trois Colonnes
Le Domaine des Trois Colonnes

Dimanche. Que votre journée soit pétillante et belle 😀

 

797/365 – Le Manoir des Trois Colonnes – Le Hall – Urbex

Le Domaine des Trois Colonnes.
Je sais que vous l’aimez, je sais que vous attendez la suite, je sais que vous vous dites à la fin de chaque billet : encore ! 😉

Alors comme d’hab … fermez les yeux. Ici nous sommes dans le grand hall d’entrée, un hall qui avait à sa gauche une cheminée monumentale en pierre. La façade du manoir, de ce côté était entièrement recouverte de lierre, que l’on retrouve de nos jours s’ immisciant par tous les trous et ouvertures (sans mauvais jeu de mot) qu’il peut trouver, pour pénétrer dans la demeure.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je ne ferai pas un sujet sur les graffitis, mis à part un ou deux graffs que l’on apercevrait ou que l’on a aperçu dans une vue d’ensemble (et que je ne pouvais pas éviter), cela donnerait trop d’importance pour les gens qui les y ont fait
Même si j’aime en voir , j’aime les voir sur des murs ou alors des endroits où c’est toléré d’en faire, il y a ainsi des tas d’endroits ou les graffeurs peuvent s’en donner à coeur joie . En revanche je trouve que c’est irrespectueux et que cela dégrade les endroits comme celui-ci ou alors un château, ou un endroit ou un site qui est classé …
Ici, même si certains graffs peuvent être jolis, c’est mille fois plus irrespectueux de les y trouver que de se soulager dans les herbes (comme je l’ai fait) car on ne peut plus attendre.
Je pense que des tas de gens ont pu le faire là, que des animaux y passent et que l’irrespect  ce sont les dégradations visuelles, les vols, la casse gratuite et pas se soulager dans la nature 😀

Le Domaine des Trois Colonnes
Le Domaine des Trois Colonnes

La photo qui suit est prise du grand hall vers la salle à manger où nous irons la prochaine fois.

Le Domaine des Trois Colonnes
Le Domaine des Trois Colonnes

… c’est dur la reprise 😀

Un excellent mardi à tous mes visiteurs 😀

787/365 – Le Manoir des Trois Colonnes – La bibliothèque de Lazare – Urbex

Nous voiçi au rez-de-chaussée dans une pièce qui était une bibliothèque.
Difficile de s’en rendre compte lorsqu’on n’a pas sous les yeux les cartes postales anciennes représentant ce magnifique endroit.

Le Domaine des Trois Colonnes
Le Domaine des Trois Colonnes

Alors une fois encore … après avoir regardé ces trois photos fermez les yeux, et imaginez un homme barbu assis à sa table et s’occupant à écrire son courrier sur un monumental bureau en bois. Derrière lui se trouvant des rayonnages de livres à n’en plus finir, dans une bibliothèque tout en bois elle aussi.
A sa gauche une immense fenêtre apportant la lumière nécessaire,. Devant lui un accès piéton (qui devait contenir une porte), et une fenêtre, donnant tous deux sur le couloir du cloître.
On voit à l’arrière plan une fenêtre qui délimite le bout du couloir du cloître, du moins, de ce côté ci.

Le Domaine des Trois Colonnes
Le Domaine des Trois Colonnes

Sur la droite de son bureau une porte pour se rendre vers les autres pièces du rez-de-chaussée et un peu sur la gauche trois marches en bois montant vers une cheminée et deux colonnes soutenant le tout.
Deux  fenêtres avec vitraux et une porte plus petite, donnant sur le couloir du cloître.

Le Domaine des Trois Colonnes
Le Domaine des Trois Colonnes

 

Nous devrons encore nous promener dans le hall, la salle à manger, retourner dans les caves et terminer par quelques oublis que je n’ai pas classé.
Tout ceci dans le but de montrer l’endroit tel qu’il était lorsque je suis venue lui rendre visite, en essayant de vous faire vivre à vous toutes et tous ce que pouvait être cet endroit magnifique.

ps : l’ Urbex est …de la visite de lieux interdits ou difficiles d’accès et l’Urbex n’est en aucun cas des photos que l’on prend en se promenant en pleine ville tout simplement,  (que ce soit Brest, Paris, Honolulu ou n’importe quelle autre ville).

Bonne fin de journée à tous.

782/365 – Le Manoir des trois colonnes – Le Cloître vu du 1er étage – Urbex

Et nous y revoilà, oui, encore. Le cloître que vous aimez tant 😀

Je me trouvais sur une terrasse au 1er étage, j’avais terminé de déjeuner à mon aise et j’ai continué mes prises de vue.
En N & B ici, réglages faits sur le boîtier. Images pures et non modifiées ou retravaillées sauf la dernière sur laquelle j’ai apposé un filtre vieillot. Pas de triche donc 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Lorsque je vois ces images du cloître, j’aurais envie d’y revoir  les vitraux à croisillons de fer qu’il y avait à l’époque, avec , lorsque le soleil se montrait, le reflet de ceux-ci sur le sol clair.
Les vitraux ne se trouvaient que du côté extérieur du cloître. L’intérieur restant ouvert vers le petit jardin et le bassin octogonal. Du lierre grimpait sur les murs intérieurs de ce petit jardin fermé.
Une porte, une seule donnait accès au grand jardin de la propriété. On y descendait par quelques marches.

Le Domaine des Trois Colonnes
Le Domaine des Trois Colonnes

Nous n’en avons pas encore terminé avec le Domaine des Trois Colonnes.
Comme vous le savez, je ne suis pas encore retournée là bas , je n’ai pas visité le parc qui mène vers les colonnes. J’en ai vu quelques photos banales qui ne montrent que de la verdure envahissante et franchement rien de spectaculaire.
Je n’ai donc absolument rien perdu 😀

Le château rose je l’ai vu lors de ma première visite mais il est « vraiment » dangereux d’y pénétrer et ce n’est pas un casque de chantier blanc (le mien est orange), qui me protégerait de chute de pierres :D, ni d’une chute dans un trou dans la forêt d’ailleurs 😉

J’ai le projet d’y retourner (c’est déjà en travail), mais ce sera pour plus tard et une autre saison.

 

Excellent mercredi à tous mes visiteurs ❤