3 269/365 – Ariège premiers frimas

8h45 ce matin, les premiers froids sont là. Je traverse le hameau pour me rendre au jardin, longe la prairie « aux poiriers » (j’ai échangé des chataîgnes contre des poires chez le vieux monsieur) et l’herbe est bien blanche par endroits déjà.
Le genre de temps que j’adore, ensoleillé mais frais.

premiers frimas

Je continue vers le petit château, passe sous les deux vieux noyers puis emprunte la « servitude » à travers le petit bois. Un sentier couvert de feuilles mortes et des chataîgniers où j’ai fait plusieurs merveilleuses récoltes de fruits vraiment gros.
Travail au jardin de bon matin ; terminer de faire une petite barrière protectrice pour mes plantations d’oignons rouges et échalottes qui seront protégées du vent et du froid, enlever les pieds de maïs, terminer de rassembler ce qui reste de compost pour le parsemer sur mon terrain , ainsi Daniel pourra passer le motoculteur et les déchets seront enfouis pour nourrir la terre.

ps ; tout va bien mais mais toujours aussi bien occupée ce qui me laisse peu de temps pour passer ici.
Les deux minettes vont bien aussi, Mrs Patmore est sortie de sa coquille et joue énormément. Je peux commencer à lui donner quelques furtives vraies caresses sur le dos (mais pas trop). Quelques clashs entre elles deux, tout ce qui a de plus normal mais elles ne jouent pas ensemble (sauf si c’est pour coincer (l’autre) , l’empêcher de passer ou alors lui coller une tape (tout ce qu’il y a de plus amical bien sur ….. )

Ce site continue, peut-être un petit peu différement, peut-être sous forme de « journal » …. wait and see.
Faites attention à vous et j’espère à bientôt.
Je ne vous oublie pas.

Ariège 24 octobre 2021

Mrs Patmore chat à trois pattes remue les galets. Mrs Patmore three-legged cat stirs the pebbles

Mrs Patmore : Chalut tout le monde, c’est moi Mrs Patmore, chat à trois pattes.
Alors, tout va bien, je poursuis mon adaptation et comme vous le voyez, je prends mes aises.

Mrs Patmore dort sous les galets

Exit Violet Crawley de la chambre durant la journée, c’est MOI qui vient m’y reposer. Elle y est bien toute la nuit avec notre humaine commune.
Je dois vous dire que je prends tout de même légèrement le dessus sur elle et que parfois il y a des petits clashs, avec pas mal de bruit mais rien de trop méchant.

Catherine …. : tu permets, pas trop méchant ? Et les poils roux que je vois à terre, c’est Violet Crawley qui se les arrache elle même ? Même si parfois elle te bloque le passage tu le fais aussi et je vois bien qu’elle n’ose pas toujours passer ou alors elle fait le dos rond en espérant que tu ne lui tombes pas dessus.

Mrs Patmore : Et elle alors, elle ne m’a pas fait cela quand je suis arrivée ?

Catherine : c’est une raison ? Elle habitait ici depuis huit mois et t’a accuellie, elle a du soudain tout partager, alors calme toi la vieille …..

Mrs Patmore : ok, ok, je me calme. Mais c’est vrai que je suis sortie de ma coquille. Le matin par exemple lorsque tu viens nous donner à manger , dès ton réveil je tiens à le souligner, je te vois nettoyer nis deux gamelles. Violet Crawley et moi Mrs Patmore on est même souvent tres proches l’une de l’autre à ce moment et c’est moi qui miaule le plus d’ailleurs. Comme la bouffe  (pardon, comme la nourriture) arrive il n’y a pas de dispute . Je t’ai d’ailleurs vue rigoler lorsque toutes les deux nous avons donné un tout petit concert.

Catherine ; oui c’est vrai, cela m’a amusé mais tu aimes bienmanger comme Violet Crawley toi … (rires) et tu aimes aussi le confort même sur les galets (que tu dois remuer pour faire ton nid)

>>> Mrs Patmore a fait de tres gros progrès en à peine deux mois et la SPA de Mirepoix m’ amême félicitée du travail car chez eux elle ne se laissait pas approcher. Maintenant, même si je ne peux que de temps en temps fair eun petit câlin sous le menton et sur la tête, Mrs Patmore n’est pas rassurée lorsque je m’approche trop pres d’elle. Parfois elle l’accepte comme l’autre soir où elle m’a fait le plaisir de venir rechercher des câlins. Nous étions sur le tapis elle et moi et elle se roulait presque dessus en me recherchent, elle s’approchait tres pres puis … non, j’ai tpr peur encore.

D’énormes progrès tout de même. Elle jour, fait ses griffes sur les poteaux griffoirs de 1 mètre de haut, monte dessus même et adore mais adore sa petite souris rouge.

Le vétérinaire ets venu pour Violet Crawley (pour Mrs Patmore ce sera en avril) et j’espère qu’elle naura plus peur de l’humain car il faudra bien l’attraper …..