3 026/365 – Le village sourd – Retour au village – Le volet rouge – URBEX

Toujours dans ce village fantôme , lors de ma deuxième visite …
J’ai voulu m’attarder auprès de cette petite maison, dans un coin du village où je n’étais pas allée.  Peut-être est-ce la lumière du moment qui m’a invitée à y rester un peu.

le village fantôme - retour au village
le village fantôme – retour au village
le village fantôme - retour au village
le village fantôme – retour au village

3 025/365 – Le village sourd – Retour au village – Lectures perdues – URBEX

Ces deux photographies sont anciennes. C’est-à-dire qu’elles datent de 2014 je pense, lorsque je suis retournée pour la deuxième fois dans un village désert  (ou presque) .
La première fois que j’y suis allée , dans  une petite maison  à l’étage  il restait dans une pièce  un meuble ancien et de la vaisselle. Au rez-de-chaussée j’avais remarqué plein de livres qui gisaient parmis les décombres.

La deuxième fois que j’y suis allée, à un an d’intervalle, j’ai voulu retourner dans cette petite maison dont les habitants avaient laissé des objets personnels, des livres et quelques meubles dont un piano ! Comment peut on laisser un piano derrière soi !
Devant la maison se trouvaient des tas de détritus  et des livres.  Il y avait des traces de feu. Une (ou des) personne(s) indélicate(s) avaient dû y mettre volontairement le feu. Pourquoi ? …
A l’étage il ne restait absolument plus rien des quelques objets et meubles.

Comme j’aime les livres, je me suis attardée sur eux.

Lectures perdues
Lectures perdues
Lectures perdues
Lectures perdues

Plusieurs mois plus tard apres ma deuxième visite ; je regardais des photos prises par d’autres personnes  au même endroit et j’ai vu avec horreur que le piano avait complètement été détruit …..

1 074/365 – Le village sourd – Retour au village – Arthur

Je vous présente Arthur, un point stratégique dans ce village fantôme où se cotoient de très rares habitants et des âmes errantes …..

Nous reviendrons prochainement voir les photographies de ce retour effectué il y a déjà plusieurs mois.

Retour au village - Le "point G" du village fantôme
Retour au village – « Arthur »

et SI vous êtes un brin curieux, reportez vous au chapitre qui lui est consacré dans la section « urbex », titre « village fantôme » ….

1 059/365 – Le village sourd – Retour au village

Moins de photographies pour moi cette fois-ci , car j’en avais prit pas mal lors de ma première visite. Je laisse ma co-équipière découvrir ce lieu.
Cependant je trouve qu’il y a beaucoup plus de dégâts, il y a eu beaucoup de vol  et de dégradations gratuites …
La maison dans laquelle se trouvait un vieux meuble et des caisses de vaisselle a été sacagée.  Plus rien ne s’y trouve. Les livres qui se trouvaient éparpillés dans les escaliers ont été jetés au dehors de même que divers objets et on a visiblement essayé d’y mettre le feu.
En revanche une pièce qui semblait condamnée lors de ma première visite était bien ouverte avec un vieux piano en mauvais état qui tenait debout encore . Quelque ssemaines après mon passage j’ai vu ce même piano renversé et dévasté. Pouquoi un tel geste ? Je ne peux le comprendre.

Retour au village
Retour au village

Ce diaporama nécessite JavaScript.

945/365 – Qatar Airways – Airbus A380 – A7-APB

Lors de mon retour au village (par rencontré n°6 😀 …  ) , plus puissant que tous les autres, un vrombissement de moteur d’avion se fait entendre, tous mes sens se mettent en alerte, et là, une bête passe juste au dessus de ma tête, un  (clic sur le lien en mauve pour connaître les caractéristiques spécifiques de ce modèle)  Airbus A38O de la Qatar Airways. 

 

Qatar Airways - Airbus A380 - A7-APB - 14 mars 2015
Qatar Airways – Airbus A380 – A7-APB – 14 mars 2015

Je savais que des avions passaient presqu’au raz des maisons du village qui nous entouraient, mais c’est la première fois que je vois de si près (et en vrai) ce fameux très gros porteur.
Même s’il paraissait presqu’à portée de main, il restait encore petit par rapport à sa taille réelle.
Avec sa longueur de 73 mètres, son envergure de 80 mètres ….

Celui-ci a effectué son premier vol le 08/11/2013 et a un an et trois mois, numéro de série : 143, immatriculation d’essai : F-WWAJ, 8 sièges en première classe, 48 sièges en classe affaire, 461 sièges en classe économique.

Je suis fan d’avion, en fait je suis folle raide dingue amoureuse d’un type d’avion, le Boeing 747 et ce, depuis le tout premier vol que j’ai fait avec lui. Un vol transatlantique avec la défunte Pan American Airways, et mon fantasme reste toujours de me trouver aux commandes (un fantasme étant bien un truc qu’on en pourra de toute sa vie pas réaliser …).
Mais, je ne désespère pas un jour, comment : je ne sais pas, d’avoir une autorisation de visiter de fond en comble un 747, de m’asseoir sur le siège du commandant de bord, et que l’on prenne une photo de moi avec bien sur la casquette du commandant sur ma tête. Je pense qu’à ce moment je pourrai dire que j’aurai pu vivre une petite partie de ce fantasme.

Mais … visiter de la même manière un airbus A380, j’avoue que cela ne me déplairait pas non plus 😀

942/365 – Le village sourd – Retour au village – La vieille 504

En se promenant loin, dans le village, par un petit chemin très escarpé et bien boueux, nous arrivons devant une perle, dans son écrin 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

939/365 – Le village sourd – Retour au village – Pompe à essence

Freine, mais freine donc …
C’est dans un nuage de poussière, de fumée et de dégagement intempestif d’essence que nous stoppons net devant elle.
A l’aller la porte d’entrée de la ferme était fermée. Je me souviens que lors de ma première visite l’on m’avait avertie de la « gentillesse » toute relative du fermier qui était propriétaire du bâtiment dans lequel il ne venait plus qu’entreposer du matériel agricole ainsi que ses engins.

La voiture garée une bonne vingtaine de mètres plus loin nous revenons à pieds sur nos pas. Nous rentrons et : S’il vous plaît, Monsieur ? Il y a quelqu’un , dis je d’une voix bien forte pour que l’on m’entende.  Préférant m’annoncer plutôt que de voir le fermier et son éventuel molosse foncer droit sur nous , nous prendre par la peau du cou et nous conduire illico vers la sortie.

Après deux trois tentative, personne ne s’annonce, pas de bruit de tracteur venant de dehors, pas non plus de bruit de chien féroce n’attendant pas l’ordre de nous croquer vives :D.  Nous rentrons plus en avant dans ce corps de ferme totalement abandonné de ses habitants.
Les habitations sont laissées à l’abandon, les portes et les fenêtres sont grandes ouvertes, la plupart des carreaux sont cassés, un vrai bijou d’urbex ce corps de ferme.

Mais ce qui nous intéresse c’est elle, la vieille pompe à essence que j’ai vue en passant il y a à peine quelques minutes.
Nous ne prendrons pas le risque de faire la série urbex de toute la ferme, le propriétaire de celle-ci pouvant revenir à tout instant, nous ne voulons pas non plus prendre le risque de nous voir enfermées alors que nous visitons les bâtiments et que le fermier ne nous aie pas vues.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

934/365 – Le village sourd – Retour au village – la leçon de musique

Il y a comme ça des spots qu’on aime refaire.
Je dois faire partie je pense, des rares personnes qui aiment voir l’évolution d’un lieu (en bien ou en mal), y retourner et venir y respirer un autre air.
En deux ans il a lui aussi prit un autre visage. Des gens y habitent encore, un papy y est mort il y  a peu de temps. Quelques mois avant une vieille mamy a été emmenée à l’hôpital et on ne l’a plus revue. Sa maison est désormais murée maintenant …

De rares maisons dans lesquelles il y avait encore quelques objets sont vides … les fenêtres de beaucoup de maisons vides  lorsque celles-ci ne sot pas murées, ont été « caillassées ». Des fenêtres fermées sont désormais ouvertes. Les habitations sont encore plus graffées qu’avant avec plus ou moins de bon goût. Des endroits murés à l’intérieur même des maisons ne le sont plus  (il faut chercher) …

Je vous montrerai quelques publications lors du retour au village 😀

Commençons donc en musique, celle-ci adoucissant les moeurs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Belle journée à toutes celles et ceux qui passeront par ici ❤

 

605/365 – Le village sourd – urbex

La lumière dans cette chambre était particulièrement difficile à apprivoiser.

Le Village mort et le Manoir aux zombies - Octobre 2013
Le Village mort et le Manoir aux zombies – Octobre 2013

Maintenant je  pourrai partir en shoot urbex (et autre), sur trois pieds. Papa Nowelll m’en ayant offert un. D’occasion, mais un excellent 😀