3 173/365 – Paris Fontaine Cuvier

A l’angle des rues Linné et Cuvier, face à une des entrées du Jardin des Plantes, se trouve une fontaine majestueuse.

Inspecteur des eaux de la Ville de Paris, Alphonse Vigoureux réalise en 1840 une fontaine en remplacement de l’ancienne fontaine Saint Victor. Les travaux se terminent en 1846.

(diaporama : 3 photographies)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La nouvelle fontaine rend hommage à Georges Cuvier, passionné de paléontologie et fondateur de l’anatomie comparée et qui a enseigné l’histoire naturelle au Collège de France.
La statue est une allégorie de l’histoire naturelle et a été sculptée par Jean-Jacques Feuchère.
Celle-ci représente une jeune femme portant des tablettes sur lesquelles est inscrite la devise de Cuvier  » Rerum cognoscere causas  » > d’après un vers de Virgile,  accompagnée d’un lion et d’animaux marins et amphibies. On peut y voir un crocodile tournant la tête, effet stylistique de l’artiste car il est impossible pour ces animaux d’effectuer ce mouvement.
Jean-Jacques Feuchère est l’auteur de la figure principale, mais c’est Pierre Pomateau qui a peuplé l’ensemble d’animaux divers.

Pour s’y rendre

Metro : 7 , arrêt Jussieu
Bus : 67 – arrêt Cuvier/Jardin des Plantes
89 – arrêt Cuvier/Jardin des Plantes

plan fontaine cuvier

3 172/365 – Paris la Grande Mosquée de Paris et ses trésors 6ème partie

Nous voiçi au dernier volet de cette longue série sur la Grande Mosquée de Paris
Je vous proposerai pour ce dernier volet 3 petits trésors sous forme habituelle de diaporama

La salle d’honneur pour les grandes réceptions, avec ces tapis somptueux relevés de fils d’or

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jardin auquel on a accès en passant par une petite porte latérale

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Porte en bois de cèdre aux détails sculptés à la main. C’est par cette porte que l’on entre dans le jardin d’honneur avec ses nombreuses fontaines

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’espère que vous aurez apprécié cette visite à la Grande Mosquée de Paris.
Cette visite fut pour moi une bouffée d’exotisme, un réel moment d’enchantement, un dépaysement total alors que je suis dans ma propre ville à Paris !

Si vous voulez un réel dépaysement, à quelques pas de la sortie du métro, je ne saurais que trop vous conseiller d’aller la visiter. Promenez-vous dans la grande salle, les patios, les jardins. Laissez votre regard se promener et admirer tous ces détails somptueux.

Informations pratiques

Horaires : ouvert tous les jours sauf le vendredi : 9h-12h/14h-18h en été, fermeture à 18h en hiver.

Tarif : tarif plein : 3€ , tarif réduit : 2€

Accès : 2 bis place du Puits de l’Ermite – 75005 Paris.

Acces metro/bus

Metro : 7 Place Monge
Bus : 47- Monge
67 – Buffon – La Mosquée
89 – Buffon-La Mosquée
24 – Buffon – La Mosquée

Envie de revoir les publications précédentes ?  Clic sur les liens en vert et en gras ci-dessous
Grande Mosquée de Paris 1ère partie
Grande Mosquée de Paris 2ème partie
Grande Mosquée de Paris 3ème partie
Grande Mosquée de Paris 4ème partie
Grande Mosquée de Paris 5ème partie

3 170/365 – Paris Grande galerie de l’évolution Musée d’histoire naturelle SIAM l’éléphant 7ème partie

Certain(e)s d’entre vous connaissent peut-être l’histoire de l’éléphant SIAM .
Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas , je vais vous raconter une histoire.

En 1945 SIAM qui n’était alors qu’un éléphanteau fut capturé dans la jungle. Arraché à sa mère, à son « groupe » à son biotope naturel.  Il fut acheminé dans une région de l’Inde où on vendait des animaux sauvages.
Il est « dressé » et devient un animal de bât.
La technique de dressage, utilisée encore de nos jours est la suivante. On alterne des périodes de traumatismes et de soins, on affame l’animal, un dresseur frappe violemment l’animal et celui-ci est maintenu au sol sans pouvoir bouger.
En même temps une autre personne -son cornac- le nourrit et le soigne.
SIAM finit par « obéir » et commence son travail

En 1956 SIAM est vendu au cirque Knie. Il arrive à Zurich maigre et affamé , on lui désapprend son ancien travail et on lui apprend son niveau au moyen de piques de dressage etc … on le contraint à effectuer des numéros de cirque contre nature et arrivent des accidents. SIAM étant également un mâle il manifeste des signes évidents de …. d’envies sexuelles.

En 1964 il est loué au cinéma et vendu au zoo de Vincennes. C’est à ce moment qu’il effectue sa première saillie. Mais dans le zoo SIAM s’ennuie. Sa vie ne consiste qu’à manger et à être admiré.
Avec cette inactivité des ennuis de santé arrivent ; ses pattes commencent à se fissurer et se couvrir d’abcès.
Un éléphant dans la nature marche beaucoup et dans un zoo …. c’est tout le contraire.

Mai 1997 SIAM subit une opération.

Septembre 1997, les vétérinaires du zoo de Vincennes prennent la décision de l’euthanasier.

2001 ; la dépouille naturalisée est donnée au Musée d’histoire naturelle de Paris où il trône en tête de la grande galerie de l’évolution.

Il ne reste pas en tête de cette Grande Galerie de l’évolution.
SIAM se trouve désormais tout seul au bout de la galerie, dans un coin sombre.
Des bancs se trouvent près de lui où les visiteurs peuvent s’asseoir et regarder un petit film qui retrace sa vie … mais de façon édulcorée …..
>>> combien de visiteurs essaieront d’en savoir plus pour apprendre que sa vie fut loin, très loin d’être rose ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

sur ces deux liens vous pourrez le voir au zoo de Vincennes  ;   SIAM zoo de Vincennes – 1

SIAM zoo de Vincennes – 2

Envie de revoir la publication précédente ? Clic sur les liens en vert et en gras
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 1ère partie
Grande Galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 2ème partie
Grande Galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 3ème partie
Grande Galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 4ème partie
Grande Galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 5ème partie
Grande galerie de l’evolution musée d’histoire naturelle 6ème partie

3 162/365 – Paris La Grande Mosquée pour le plaisir des yeux 6ème partie

diaporama ( 7 photographies)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Envie de revoir les publications précédentes ?  Clic sur les liens en vert et en gras ci-dessous
Grande Mosquée de Paris 1ère partie
Grande Mosquée de Paris 2ème partie
Grande Mosquée de Paris 3ème partie
Grande Mosquée de Paris 4ème partie
Grande Mosquée de Paris 5ème partie

3 161/365 – Paris Grande Mosquée de Paris jardin patio 5ème partie

On est à Paris et pourtant, je vous invite à une promenade dans un véritable Eden, un oasis de verdure, un patio ensoleillé, un jardin des délices.
Après avoir traversé la grande salle de marbre blanc aux colonnades et mosaïques somptueuses nous ne pouvons que rester bouche bée devant tant de beauté.
Diaporama : 7 photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Loin du bruit de la ville nous sommes dans un patio, un jardin à l’andalouse reposant, avec des fontaines et des bassins, des perrons, des terrasses et un sol recouvert de tomettes (ou mosaïques) vertes aux couleurs de l’Islam.  Un ensemble nous invitant à y prendre du repos et admirer l’endroit dans lequel nous nous trouvons.
Diaporama : 8 photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On peut également y admire le minaret qui domine l’ensemble d’une hauteur de de 33 mètres. Il est construit en pierre taillée avec des façades représentant des entrelacs finement sculptés et orné de faïences turquoises. Son style est celui des minarets quadrangulaires du Maroc.
Diaporama : 2 photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En construisant cette Grande Mosquée après la première guerre mondiale, l’Etat a voulu rendre hommage aux 100 000 combattants de confession Musulmane morts pour la France.

 

Envie de revoir les publications précédentes ?  Clic sur les liens en vert et en gras ci-dessous
Grande Mosquée de Paris 1ère partie
Grande Mosquée de Paris 2ème partie
Grande Mosquée de Paris 3ème partie
Grande Mosquée de Paris 4ème partie

3 158/365 – Paris Mairie du 5ème arrondissement Place du Panthéon

Mairie du 5ème arrondissement. Architecture formant un ensemble ordonnancé avec la faculté de Droit (voir article précédent) de part et d’autre de la rue Soufflot .
Décor intérieur art deco, Façade inscrite à l’inventaire supplémentaire depuis 1925. Construction originelle en 1844-1850 sur des dessins de François Guenepin par Victor Caillat et Jacques Hittroff . Seule subsiste de la construction originale la grande façade monumentale avec son petit pan sur la rue Soufflot.
Elle fut soigneusement conservée lors de la reconstruction et de l’agrandissement vers l’arrière de  la Mairie entre 1923 et 1932

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Diaporama : 1 photographie

3 157/365 – Paris Faculté de droit Place du Panthéon

Faculté de droit de Paris. Architecture formant un ensemble ordonnancé avec la Mairie du 5ème arrondissement de part et d’autre de la rue Soufflot .
Façade sur la place et sur cour inscrite depuis 1926

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Diaporama : 1 photographie

3 156/365 Paris Grande galerie de l’évolution Albatros de Chine Diomedea Ambatrus Musée d’histoire naturelle 6ème partie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’albatros de chine ou albatros de Steller est devenu rare à cause des « chasseurs de plumes » qui le traquaient à la fin du XIXème siècle et au début du XXème.
On a cru même longtemps que l’espèce avait disparu, avant d’en découvrir quelques survivants au Japon, dans l’archipel Izu.
Grâce à des mesures très strictes de protection, l’oiseau a pu être sauvé. Ses effectifs progressent désormais mais lentement.
Quelques centaines de couples vivent actuellement au Japon

ps  : informations de la plaque didactique du musée

Envie de revoir les publications précédentes ? Clic sur les liens en vert et en gras
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 1ère partie
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 2ère partie
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 3ème partie
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 4ème partie
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 5ème partie