3 164/365 – Quartier Saint Lambert Rue Santos Dumont (partie 3)

Nous quittons ce petit coin de paradis pour revenir à la rue Santos Dumont et emprunter le sens interdit (aux voitures) 😀

32 rue santos dumont
32 rue santos dumont

La promenade dans le quartier Saint Lambert se termine aujourd’hui. Elle aura été courte (en nombre de publication) mais je l’ai faite un matin , après le café  car j’avais envie simplement de profiter du soleil, du calme avant les grandes chaleurs que nous avons connues cet été.
Dans cette rue se trouvent quelques maisons au cachet particulier. C’est une rue avec de petites maisons ou petits immeubles à deux étages en général, la plupart sont anciennes et possèdent des éléments d’architecture qui valent qu’on s’y intéresse.
Comme au coin de la rue antos Dumont et de la rue Franquet. Un immeuble où se trouve sur le toit une ballustrade . Alors , est-ce que cet élément a été rajouté après la construction ? J’ai effectué des recherches sans trouver.  On verra au rez-de-chaussée des grilles qui doivent être d’origine à la construction.

1 rue Franquet
1 rue Franquet

Aux numéros 18, 20, 22  et 24 de la rue Santos Dumont, 4 immeubles
Les n°s 22 et 22  semblent faire partie d’un ensemble appelé à être soit détruit, soit réhabilité.

24 rue Santos Dumont
24 rue Santos Dumont
22 rue santos dumont
22 rue santos dumont

Au n°20 je me suis intéressée à ces 4 marches qui mènent  à une porte qui doit ouvrir directement à la pièce d’habitation principale.

20 rue Santos Dumont
20 rue Santos Dumont

le n° 18 quand à lui est assez détonnant par rapport aux autres maisons de la rue. Ses propriétaires (selon un habitant du coin) n’y passeraient que quelques mois par an.

18 rue Santos Dumont
18 rue Santos Dumont
18 rue santos dumont
18 rue santos dumont

Pour l’ensemble de ces habitations j’ai effectué des recherches dans des documents relevant du patrimoine je n’ai absolument rien trouvé concernant la date de construction, l’architecte etc …

Il commence à faire faim. Le café du matin ne suffit plus. Le ventre crie famine et il est déjà près de 11 heures. Du café, je passerai directement au poulet du dimanche 😉
Un regard sur l’enfilade de maison et je repars chez moi où Eos doit bien sagement m’attendre, couchée dans les plumes .

rue santos dumont
rue santos dumont

 

 

itineraire promenade quartier saint lambert
itineraire promenade quartier saint lambert

BUS : 62 – 95 – 89

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras.

Quartier Saint-Lambert : >>>>  partie 1
Quartier Saint-Lambert : >>>>  partie 2

 

Publicités

3 163/365 – Quartier Saint-Lambert, Villa Santos-Dumont (partie 2)

Nous continuons notre promenade en empruntant la rue Santos Dumont ou nous voyons sur notre gauche une rangée de petites maisons à deux etages à l’architecture particulière et dont quelques habitations ont gardé au dessus de la porte d’entrée une petite marquise en verre.

rue santos dumont
rue santos dumont
rue santos dumont
rue santos dumont

Il fait calme en cette matinée ensoleillée et les gens commencent à se lever.
Je vais vous emmener dans un petit coin de campagne en plein Paris, à deux pas de la maison, un petit endroit bourré de charme qu’il est difficile de quitter lorsqu’on s’y trouve.

1 villa santos dumont
1 villa santos dumont

Nous voiçi Villa Santos Dumont
Mais tout d’abord ; savez-vous d’ou vient ce nom Santos Dumont ?
Non ?
Et bien voiçi, c’est le nom d’un ancien aviateur ( 1873 – 1932 ) qui a été un des premiers à faire des vols en avion et qui a inventé le premier dirigeable. Il avait des origines brésiliennes . Il s’est suicidé le 23 juillet 1932.

Petite impasse champêtre toute  pavée, de petites maisons et d’anciens ateliers d’artistes où l’on voit une vigne courir le long des murs. On ne peut que tomber sous le charme d’un tel endroit.
Située non loin du parc George Brassens, on tend l’oreille et on n’entend rien que le chant des oiseaux et les familles qui s’activent chez elles.
Plusieurs artistes ont séjourné dans cette impasse comme Gatti un mosaîste de nationalité Italienne, Zadkine un sculpteur. George Brassens a vécu ici à la fin de sa vie.

Chaque habitant a fleuri et arrangé le devant de sa maison de plantes toutes aussi jolies les unes que les autres.

villa santos dumont
villa santos dumont

Nous voyons de la vigne avec de nombreuses grappes qui commencent joliment à se colorer de mauve.  Des vélos d’enfants ou autres jouets peuvent rester ici ou là.
Des boites aux lettes nous laissent des mots d’acceuil bien gentils.
On peut y voir aussi de bien belles décorations et des boules de graines laissées  dans les branchages pour servir de nourriture aux oiseaux.

villa santos dumont
villa santos dumont

On regarde ces petis détais sous forme de diaporama ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au bout de la ruelle un motard, amateur de Franck Margerin, a garé sa BMW, toute noire.
Sur celle-ci un message bien clair 😉

villa santos dumont
villa santos dumont

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je vous laisse pour vous retrouver avec plaisir d’ici la fin de cette promenade dans le quartier Saint Lambert du 15ème arrondissement.

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras.

Quartier Saint-Lambert : >>>>  partie 1

3 162/365 – Dans le quartier Saint Lambert (partie 1)

Nouvelle promenade 😀
C’était un petit matin, après le lever des poules, au moment où les personnes sont levées depuis peu, un jour de beau temps et de grand soleil, le jour de ma rencontre avec un petit rouquin que je vous ai déjà présenté il y a peu de temps.

portrait d'un chat
portrait d’un chat

Je voulais tout d’abord retrouver une belle et grande mosaïque qui représente une tête de cheval.
Nous sommes dans un quartier ou s’est trouvé un marché et abattoir pour chevaux (grand Dieux et pour mon plus grand bonheur, il n’existe plus) . Les abattoirs et marché aux chevaux de Vaugirard est une société qui a été créee en 1957 et a été mise en liquidation. Les abattoirs ont eux été détruits au début des années 1980.
Ceci explique cette très belle mosaïque.

mosaïque représentant une tete de cheval
mosaïque représentant une tete de cheval

Nous sommes rue Fizeau, au niveau du n°7 et notre promenade commence.
J’avais envie de vous emmener dans un coin proche de mon quartier car il reste encore de vieilles maisons qui pour la plupart sont appelées à être démolies à plus ou moins brève échéance. Il y a encore des rues pavées que j’aime tant. Une atmosphère particulière.
Au n° 18 de la même rue j’ai donc fait la connaissance d’un petit rouquin qui visait trois corneilles et une bande de pigeons. La maison est basse et lorsqu’on y regarde bien on voit de jolies mosaïques carrées qui représentent des scènes de voyage dans des pays etrangers.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On continue toujours sur la même rue avec d’autres maisons , petites ; un ou deux étages tout au plus. Certaines ont des grilles aux fenêtres, ou possèdent encore de vieux volets en bois.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon regard est attiré, rue victor galland, par un mur aux couleurs chatoyantes sur lequel danse une végétation galopante. La rue est pavée elle aussi, les trottoirs étroits. Elle n’est pas longue et au bout de celle-ci les murs crépis d’une autre vieille bâtisses sont décorés eux aussi. La maison fait le coin, elle a encore un vieux toit de tuiles en brique.
Nous sommes maintenant au niveau de la rue Castagnary

fresque rue victor galland
fresque rue victor galland

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ici-même , près des immeubles que l’on voit derrière, se trouve une rangée de petites habitations dont certaines vivent leurs dernières heures, fermées par des portes anti intrusion.

127 rue Castagnary
127 rue Castagnary
129 rue castagnary
129 rue castagnary

Retournons sur nos pas, car non loin d’ici se trouve un groupe scolaire d’une beauté époustouflante. Il est tout en briques rouges, mais je ne vais vous en montrer que deux fresques que l’on peut voir en levant les yeux

collège Modigliani
collège Modigliani
collège Modigliani
collège Modigliani

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce groupe scolaire a été construit entre 1932 et 1935, par l’architecte Pierre Sardou et il est de style architectural Art Déco.
Rue de Cherbourg, au niveau du n° 26  je lève le nez

26 rue de cherbourg
26 rue de cherbourg

On tourne au niveau de la rue des Morillons pour s’arrêter devant une devanture particulière. Un ancien commerce ? Une ancienne boucherie peut-être …

87 rue des morillons
87 rue des morillons

Quelques mètres plus loin nous tournons dans une rue qui nous mènera vers un endroit particulier, au calme, étonnant et détonnant.
Mais ça, ce sera pour le prochain billet de la promenade 😉 .