3 602/365 – Basilique de St Denis,nécropole des Reines et Rois de France – (3), Visite guidée

Reprenons, au cours de ces deux mois de vacances, le chemin de la Basilique (ou Cathédrale) de Saint Denis
L’année dernière à la même époque, j’avais passé à Saint Denis presqu’une journée entière avec un bon couple d’heure consacré s à la visite de la Basilique.

Aujourd’hui, nous allons y entrer.

Le bâtiment mesure 108 mètres de long.
Il a une hauteur de 29 mètres.
La largeur du transept est de 39 mètres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les vitraux , en nombre, racontent chacun leur propre histoire.
Des vitraux originaux du XIIème siècle, il ne subsiste que 5 verrières et quelques éléments démontés en 1997 pour être restaurés.
Pour en savoir plus sur les vitraux de la Basilique de Saint Denis, un petit clic sur le lien en vert et en gras ravira et contentera les plus curieuses et curieux :   les vitraux

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si on lève les yeux vers le ciel, on s’arrêtera sur un orgue de belle facture.
L’orgue que nous admirons n’est plus celui d’origine.
En 1806, alors que Napoléon décide de faire restaurer la Basilique, on pense alors à reconstruire un orgue.
C’est en 1836 que François Debret en dessine le buffet, que maître menuisier André Bouxin réalise la structure du buffet et que Blois et Brun la sculpteront.
Un clic sur le lien en vert et en gras pour les curieuses et curieux :   orgue

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une approche sur l’horloge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je me suis longuement arrêtée pour admirer les stalles en bois et le détail des sculptures
En consultant des informations sur internet, j’apprends que ces stalles ne font pas partie de l’histoire de la Basilique.
Elles viennent de la Chapelle du Château de Gaillon. en Normandie et remontent au XVIème siècle.
C’est une commande du Cardinal Georges d’Ambroise, archevêque de Rouen.
Viollet-le-Duc prit la décision de les installer à Saint-Denis au XVIIIIème siècle.
Les scènes illustrent des épisodes de la vie de Jésus, de la Vierge et de martyrs.
Un superbe travail de marqueterie. Regardez donc.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Envie de revoir la publication précédente ?
Un petit clic sur le lien en vert et en gras  :
Basilique de St Denis (1)

Basilique de St Denis (2)

A bientôt pour a suite, merci de la visite et … n’oubliez pas le guide 😀

Publicités

3 589/365 – Cèdre de l’Atlas bleu pleureur, arboretum de la Vallée aux Loups, Hauts-de-Seine, arbre remarquable

Le cèdre de l’Atlas bleu pleureur, je vous en avais également parlé.
Maintenant que je suis déjà retournée à l’arboretum de la Vallée-aux-Loups dans les Hauts-de-Seine, j’ai voulu le photographier de dessous.
J’aurais préféré de meilleures vues, mais ce sera l’occasion une prochaine fois. Ceci dit, cela vous en donnera déjà un bel aperçu.

Cet arbre a je vous le rappelle un tronc d’une circonférence de 6 mètres
Cet arbre a une hauteur de 8 mètres
Cet arbre a une ramure estimée à 700 m2
Cet arbre a été planté en 1895

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 586/365 – Séquoia géant,arboretum de la Vallée aux Loups,Hauts-de-Seine,arbre remarquable

Il y a une dizaine de jours je vous montrais un séquoia « toujours vert »  (c’est son vrai nom)
Pour revoir l’article un clic sur le lien en vert et en gras ici :  séquoia toujours vert
Aujourd’hui voiçi le séquoia géant

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je me suis approchée et étrangement, l’endroit du tronc où j’ai fait un toc,toc … semblait creux. Mais peut-être est ce l’écorce qui est ainsi …
Le photographier en entier n’a pas été facile (même s’il est un jeunot à côté de son frère Américain qui a lui 3 200 ans !

3 585/365 – Cornouiller de Chine,arboretum de la Vallée aux Loups,Hauts de Seine,arbre remarquable

Cet arbre porte de nombreuse et très grandes fleurs en forme d’étoile, en général d’une moyenne de 14 cm de diamètre.
Sa taille est de 3 à 10 mètres de haut et il peut avoir une envergure allant jusqu’à pas loin de 5 mètres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 584/365 – Pin Sylvestre de Riga,arboretum de la Vallée aux Loups,Hauts-de-Seine

Lorsqu’on voit le banc à ses pieds on reste bien petit devant une telle grandeur

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 583/365 – Pneumatophore,cyprès des étangs,arboretum de la Vallée aux Loups,Hauts de Seine

Après être allée une première fois à l’arboretum de la Vallée-aux-Loups dans les Hauts-de-Seine, j’ai regardé des photographies sur internet et y ai vu quelque chose d’étrange et de forme phallique.
Voulant en savoir plus, le weekend dernier j’ai voulu les approcher pour y voir de plus près.
Et … il y en a vraiment de toutes les tailles et de toutes les formes !

La définition du mot pneumatophore, que j’ai pu lire sur le site de futura-sciences.com est celle-ci :  en botanique un pneumatophore est une excroissance spécialisée des racines de certains arbres des milieux humides. Se dressant à la verticale au-dessus des sols des eaux anoxiques, cette structure aux tissus spongieux transmet l’oxygène au reste des racines.

Maintenant, regardez donc le diaporama ci-dessous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ps : l’arbre que vous voyez en arrière plan sur l’une des photographie, n’est pas le cyprès des étangs qui a donc produit ces pneumatophores. Je l’ai insérée pour vous montrer l’endroit dans lequel ils s’abattent 😀

Le panneau explicatif sur place dit textuellement ceci de l’arbre cyprès des étangs -de qui sont issus les pneumatophores- :  »  ce conifère à feuilles caduques a été introduit en France en 1789. Il se différencie du cyprès chauve par des branches latérales ascendantes , qui retombent à leur extrémité chez le cultivar « Nutans » . En milieu humide ou asphyxiant, ses racines développent des excroissances aériennes –les pneumatophores– à la fonction probablement respiratoire. Sa longévité maximale est de 1 000 ans. « 

3 581/365 – Basilique de St Denis,nécropole des Reines et Rois de France – (2), Visite guidée

Fin mars j’avais débuté une série (qui promettait -et promet toujours- d’être longue),  sur ma visite faite à la Cathédrale (ou Basilique) St Denis, nécropole des Reines et des Rois de France.
Je ne suis absolument pas un livre d’histoire,  donc, ce que je pourrais vous dire dans les prochains épisodes proviendra de la documentation trouvée sur place ou alors trouvée sur la toile.

Mais avant d’avancer, revenons en arrière 😀 et à la première publication de la série, à voir en cliquant sur le lien  en vert et en gras ici :   Basilique de St Denis (1)

Aujourd’hui nous allons nous arrêter sur les détails de la façade qui a été restaurée il y a peu de temps.

Le portail central est consacré au Jugement dernier (pour les Chrétiens, le Jugement dernier est celui qui interviendra à la fin des temps, lorsque le Christ réapparaîtra.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le portail de gauche représente le supplice de St Denis
Les piedroits (jambage d’une porte ou d’une cheminée) sont d’époque et ornés des signes du zodiaque
Le thème du tympan (surface verticale triangulaire et la corniche horizontale d’un fronton . Ce terme désigne également l’espace semi circulaire d’un portail, compris entre le linteau et un arc plein-cintre ou une voûte d’ogive) , on y voit Dieu qui remet les tables de la loi à Moise, tandis qu’Aaron lui remet un sceptre fleuri qui est le symbole de la descendance royale du Christ.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’autres détails des éléments d’architecture fort nombreux qui ornent la façade

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette comptine, ne vous dit elle rien  ? (hormis le sens détourné des paroles)

Rappelez vous que Dagobert 1er est enterré ici, en 638

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Envie de revoir la publication précédente ?
Un petit clic sur le lien en vert et en gras  :
Basilique de St Denis (1)

A bientôt pour a suite, merci de la visite et … n’oubliez pas le guide 😀

3 557/365 – Remonter dans le temps , plaine Saint Denis, visite guidée

Durant l’été 2017 je suis allée me promener à la plaine Saint Denis, un quartier en pleine mutation avec et des immeubles modernes, et des habitations insalubres .
J’avais publié ici même un article sur le sujet.
Envie de le revoir ? Un petit clic sur le lien en vert et en gras ici : >>>>  bouleversement dans les quartiers à Saint Denis

La Plaine Saint-Denis fut dans le passé la plus grande plaine industrielle d’Europe. (verreries, électricité, gaz, métallurgie, savonnerie, chaussures etc …)
Une crise économique, une désindustrialisation et plus tard, la construction du Stade de France on vu le quartier changer de visage.

Dans les années 2000 de nouveaux quartiers furent construits, de nouveaux quartiers d’habitats furent crées.
Mais il reste encore (car la Plaine Saint Denis est vaste) des quartiers en pleine mutation.
La Seine Saint Denis accueillera aussi le village des jeux olympiques de 2024. Il y a donc beaucoup de chantiers de destruction, de construction .et de reconstruction .

Saint-Denis a connu plusieurs vagues d’industrialisation .
La 1ère a débuté vers 1772,.
La seconde vers 1860 (le bassin de la Villette, les abattoirs … et s’est terminée au milieu des années 1870).
La troisieme, elle, a débuté en 1890 (l’aéroport du Bourget en 1914, les Grands Moulins de Pantin en 1920 etc ..)
Certains des bâtiments ont été détruits, d’autres réhabilités.

Mais la Plaine Saint Denis est vaste (et riche en histoire), les pianos Pleyel, l’orfèvrerie Christofle, les Magasins Généraux …), cela ne vous parle pas ?

Nous resterons une fois de plus entre le quartier Plaine Saint Denis et la Montjoie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai eu fort envie de voir sur carte l’évolution de ce quartier au fil des ans. Je suis donc allée sur google earth et me suis amusée à remonter le temps …. jusqu’en 1949.
Regardez donc le diaporama 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aurez certainement remarqué en partant de l’année 1949, la construction, la vétusté,la destruction puis reconstruction . Je suis restée volontairement dans la même position pour chaque imprim écran et que l’on puisse mieux se rendre compte de l’évolution du quartier.

J’ai vraiment fort envie d’y retourner (cela fait presqu’une année que j’y suis allée), voir l’évolution, voir si les quartiers insalubres dans lesquels je me suis promenée existent toujours ou sont rasés. Des quartiers où la population mérite qu’on s’arrête quelques temps et prenne le temps de parler avec eux.

N’oubliez pas le guide 😉

3 556/365 – Château de Versailles, la salle des gardes (15), visite guidée

Aujourd’hui s’achève notre visite intérieure d’une (petite) partie du château de Versailles.
Nous la terminerons par la salle des gardes .

Cette salle des gardes marque  (comme toutes les demeures royales), l’entrée de l’appartement. Elle a  un décors des plus sobres . Elle est destinée à accueillir les gardes du corps qui doivent se renouveler tous les jours et qui doivent ainsi assurer la protection du Roi. Ils dormaient sur des lits de camps qui, la journée étaient repliés et cachés derrière des paravents.
Cette pièce est totalement vide. Il y a une cheminée et au dessus de celle-ci un tableau qui représente une bataille où l’on voit les garde du corps du Roi (ce qui leur rend ainsi, hommage.
Pour le voir, il vous faudra faire la visite sur place car je n’ai qu’une seule photographie de la salle (en l’occurrence, le superbe parquet)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelle est mon impression générale pour cette visite ?
Mon impression globale est bonne, je m’attendais à des décors chargés et je n’ai pas été insatisfaite.
J’ai beaucoup aimé les tissus des tentures et ceux qui recouvraient les mobiliers divers. Les tapis étaient de toute beauté.

Si vous désirez vous y rendre il y aura du monde. Mais je vous suggère d’y aller en dehors des grosses périodes touristiques ou si vous devez vous y astreindre, prévoyez de vous lever très tôt , d’arriver une bonne heure avant l’ouverture des portes . Vous aurez ainsi le privilège de débuter la visite et de ne pas devoir supporter les bouchons.

Je n’ai pas tout visité.
Certaines pièces sont fermées pur cause de restauration, d’autres se visitent lors de visites guidées.
Quoi qu’il en soit, voiçi un résumé de ce que vous pourrez voir au château de Versailles (en plusieurs visites il se doit).

* Le grand appartement du Roi  ( le salon d’Hercule, le salon d’Abondance, le salon Venus, le salon de Diane, le salon de Mars, le salon de Mercure, le salon d’Apollon )
* Les cabinets intérieurs de Marie-Antoinette  ( le cabinet Doré, le cabinet de la Méridienne, la bibliothèque, le cabinet du billard)
* Les appartements des Favorites  ( l’appartement de la Marquise de Pompadour, l’appartement de la Comtesse du Barry)
* La galerie des Batailles
* Les appartements du Dauphin et de la Dauphine ( la première antichambre de la Dauphine, la seconde antichambre de la Dauphine, le grand cabinet de la Dauphine, la chambre de la Dauphine, le cabinet intérieur de la Dauphine, la bibliothèque du Dauphin, le grand cabinet du Dauphin, la chambre du Dauphin, la seconde antichambre du Dauphin)
* L’appartement intérieur du Roi ( la chambre de Louis XV, le cabinet de garde robre de Louis XVI, le cabinet des pendules, le cabinet des chiens, la salle à manger des retours de chasse, le cabinet intérieur du Roi, le cabinet des dépêches, la pièce de la vaisselle d’or, la pièce de la cassette, la bibliothèque de Louis XVI, la salle à manger des porcelaines, le salon des jeux de Louis XVI)
* L’Opéra Royal
* L’appartement du Roi (la salle des gardes, l’antichambre du grand couvert, le salon de l’œil de bœuf, la chambre du Roi, le cabinet du conseil)
* Le musée de l’Histoire de France
* Les Grands appartements de la Reine ( la chambre de la Reine, le Salon des Nobles, l’antichambre du grand  couvert, la salle des gardes.
* La Chapelle Royale
* La Salle du Congrès

Différents circuits ou visites vous attendent .
Les différents tarifs se trouvent sue le lien clicable en vert et en gras ici : >>>>  Billetterie / Tarifs

Voilà, j’espère que cette longue visite guidée d’une petite partie du Château de Versailles vous aura donné l’envie de vous y rendre aussi.
Les différentes sources d’informations que j’ai utilisé pour la rédaction des articles divers proviennent du site du château de Versailles, des plaquettes que l’on trouve sur place et diverses informations internet.

Pour vous y rendre de Paris en transport en commun (le plus simple) :
* RER C et descente à Versailles Chantiers
* INTERCITES N et descente à Versailles Chantiers
* TRAIN (ligne L) et descente Versailles Rive Droite

Si vous avez raté un épisode, je vous propose de le revoir sur ‘un des liens suivants :
1ère partie – première antichambre de Madame Victoire

2ème partie – seconde antichambre ou pièce des Nobles de Madame Victoire

3ème partie – grand cabinet de Madame Victoire

4ème partie – chambre de Madame Victoire

5ème partie – cabinet intérieur de Madame Victoire

6ème partie – bibliothèque de Madame Victoire

7ème partie  –  cabinet intérieur de Madame Adélaïde

8ème partie  –  chambre de Madame Adélaïde

9ème partie  –  grand cabinet de Madame Adélaïde

10ème partie  –  la salle des hoquetons

11ème partie  –  la chapelle Royale

12 ème partie  –  la galerie des glaces

13ème partie  –  le cabinet du conseil

14ème partie  –  la chambre du Roi

 

3 553/365 – Versailles, le potager du Roi, visite guidée

Construit par la Quintinie entre 1678 et 1683 et à la demande du Roi Louis XIV.
Il est classé Monument historique (par arrêté du 15 mars 1926), et est jardin remarquable, une très grande variété de fruits et légumes y est cultivée dans un jardin à la Française. Ce jardin s’étend sur une superficie de 9 hectares !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lors de votre promenade, vous pourrez y trouver des cultures en carrés, des arbres fruitiers en espalier, des terrasses surélevées, un grand bassin circulaire muni d’un jet d’eau se trouve au centre du jardin.
Ce jardin est entouré de hauts murs, quelques grilles.

J’y ai vu : oh my God(e) des courges impressionnantes aux formes parfois équivoques et bizaroïdes

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

et maintenant, « qui » n’a pas LA chanson de Pierre Perret en tête, hein ?
Vous ne voyez pas de laquelle il s’agit ? …..

Les fruitiers en espaliers

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et des fleurs et des coins un petit peu plus sauvages où il fait bon flâner

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Depuis 1991 ce jardin est ouvert au public et, si vous vous rendez à Versailles, je ne saurais trop vous recommander d’aller vous y promener. Le prix d’entrée est dérisoire  et la visite (pour qui aime la nature) en vaut réellement la peine.

Durant les mois d’été je me suis rendue plusieurs fois à Versailles, une ville que j’aime beaucoup. Ce n’est pas la 1ère fois que j’allais au jardin potager mais j’y suis revenue avec un plaisir non dissimulé.

Dans cet espace se déroulent des manifestations durant l’année. Les prochaines sont les suivantes :

  • samedi 5 et 6 mai 2018 : Versailles, esprit jardin
  • samedi 12 mai 2018 : La fête de l’arrosoir
  • samedi 25 mai 2018 : La fête des voisins
  • vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 juin 2018 : Rendez-vous au jardin, l’Europe des jardins
  • samedi 2,9,23,30 et dimanche 3,10,24 juin 2018 : Le mois Molière
  • samedi 16 et dimanche 17 juin 2018 : Watch days
  • samedi 7 juillet et 25 août 2018 : Nocturnes du potager du Roi
  • samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018 : Journées européennes du patrimoine
  • samedi 22 et 23 septembre 2018 : Festival plastique danse flore
  • samedi 29 et 30 septembre 2018 : Jardins ouverts
  • samedi 6 et dimanche 7 octobre 2018 : Les saveurs du potager du Roi
  • samedi 27 et dimanche 28 octobre 2018 : Journée spéciale Halloween
  • samedi 1er décembre 2018 : Journée spéciale fêtes de fin d’année

Et pour de plus amples informations sur ces diverses manifestations, prenez donc la peine de cliquer sur le lien suivant : clic sur le lien en vert et en gras  >>>

Calendrier 2018 des événements publics

J’espère que ce panorama de photographies vous aura donné l’envie d’y aller et je vous souhaite d’ores et déjà une excellente future visite 😀

Pour vous y rendre de Paris en transport en commun (le plus simple) :
* RER C et descente à Versailles Chantiers
* INTERCITES N et descente à Versailles Chantiers
* TRAIN (ligne L) et descente Versailles Rive Droite

Merci de votre venue et , n’oubliez pas le guide 😀