3 161/365 – Paris Grande Mosquée de Paris jardin patio 5ème partie

On est à Paris et pourtant, je vous invite à une promenade dans un véritable Eden, un oasis de verdure, un patio ensoleillé, un jardin des délices.
Après avoir traversé la grande salle de marbre blanc aux colonnades et mosaïques somptueuses nous ne pouvons que rester bouche bée devant tant de beauté.
Diaporama : 7 photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Loin du bruit de la ville nous sommes dans un patio, un jardin à l’andalouse reposant, avec des fontaines et des bassins, des perrons, des terrasses et un sol recouvert de tomettes (ou mosaïques) vertes aux couleurs de l’Islam.  Un ensemble nous invitant à y prendre du repos et admirer l’endroit dans lequel nous nous trouvons.
Diaporama : 8 photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On peut également y admire le minaret qui domine l’ensemble d’une hauteur de de 33 mètres. Il est construit en pierre taillée avec des façades représentant des entrelacs finement sculptés et orné de faïences turquoises. Son style est celui des minarets quadrangulaires du Maroc.
Diaporama : 2 photographies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En construisant cette Grande Mosquée après la première guerre mondiale, l’Etat a voulu rendre hommage aux 100 000 combattants de confession Musulmane morts pour la France.

 

Envie de revoir les publications précédentes ?  Clic sur les liens en vert et en gras ci-dessous
Grande Mosquée de Paris 1ère partie
Grande Mosquée de Paris 2ème partie
Grande Mosquée de Paris 3ème partie
Grande Mosquée de Paris 4ème partie

3 158/365 – Paris Mairie du 5ème arrondissement Place du Panthéon

Mairie du 5ème arrondissement. Architecture formant un ensemble ordonnancé avec la faculté de Droit (voir article précédent) de part et d’autre de la rue Soufflot .
Décor intérieur art deco, Façade inscrite à l’inventaire supplémentaire depuis 1925. Construction originelle en 1844-1850 sur des dessins de François Guenepin par Victor Caillat et Jacques Hittroff . Seule subsiste de la construction originale la grande façade monumentale avec son petit pan sur la rue Soufflot.
Elle fut soigneusement conservée lors de la reconstruction et de l’agrandissement vers l’arrière de  la Mairie entre 1923 et 1932

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Diaporama : 1 photographie

3 157/365 – Paris Faculté de droit Place du Panthéon

Faculté de droit de Paris. Architecture formant un ensemble ordonnancé avec la Mairie du 5ème arrondissement de part et d’autre de la rue Soufflot .
Façade sur la place et sur cour inscrite depuis 1926

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Diaporama : 1 photographie

3 156/365 Paris Grande galerie de l’évolution Albatros de Chine Diomedea Ambatrus Musée d’histoire naturelle 6ème partie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’albatros de chine ou albatros de Steller est devenu rare à cause des « chasseurs de plumes » qui le traquaient à la fin du XIXème siècle et au début du XXème.
On a cru même longtemps que l’espèce avait disparu, avant d’en découvrir quelques survivants au Japon, dans l’archipel Izu.
Grâce à des mesures très strictes de protection, l’oiseau a pu être sauvé. Ses effectifs progressent désormais mais lentement.
Quelques centaines de couples vivent actuellement au Japon

ps  : informations de la plaque didactique du musée

Envie de revoir les publications précédentes ? Clic sur les liens en vert et en gras
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 1ère partie
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 2ère partie
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 3ème partie
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 4ème partie
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 5ème partie 

3 155/365 – Paris comme une parisienne asiatique

Paris au mois d’août
En train de photographier dans une ruelle j’entends s’approcher derrière moi le bruit de talons sur le pavé .
Je me retourne pour voir un couple de touristes asiatiques : l’homme photographiant sa compagne qui se promène , dégustant des macarons et faisant moulte moulinets de ses bras qu’elle balance de haut en bas, le petit doigt bien tendu et un macaron entre les autres, pensant probablement jouer le rôle de sa vie

Je me suis retenue, mais franchement j’ai failli me faire dessus tellement la scène valait le détour.

Me retenant de lâcher un fou rire monumental qui aurait fait se déclencher toutes les sirènes d’alarme du quartier, j’ai tout de même mit quelques secondes avant de me remettre de mes émotions, d’ajuster mon regard, de viser et de déclencher su le couple s’apprêtant à tourner le coin de la rue

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 153/364 – Paris Grande galerie de l’évolution Onagre de Perse Equus hemonius Onager Musée d’histoire naturelle 5ème partie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’onagre de Perse ou Equus hemonius onager est une espèce  » en danger »  Iran.
Environs 140 espèces vivent dans les différents zoos du monde.
Dans la nature, l’onagre n’est plus représenté que par quelques dizaines d’individus . Il vit sur les hauts plateaux et les montagnes sèches du nord de l’Iran où il est encore chassé près des points d’eau.
Sa zone naturelle de répartition s’étendait de l’Ukraine à l’Afghanistan.
L’Onagre de Perse est une des quatre formes de l’hémiome. Les trois autres sont : le dziguétaï qui vit en Mongolie où il est très menacé, le khour encore abondant ne Inde, et le koulan au Turkménistan où il est bien protégé dans la grande réserve de Bagghyz

Envie de revoir la publication précédente ? Clic sur les liens en vert et en gras
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 1ère partie
Grande Galerie de l’écolution musée d’histoire naturelle 2ème partie
Grande Galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 3ème partie
Grande Galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 4ème partie

3 152/365 – Paris rue Galande

C’est au cours d’une promenade improvisée au cours du mois d’août dernier et dans un Paris agréable car vide de la plupart de ses habitants et d’un calme presque inquiétant, que je me suis trouvée ici.
L’endroit m’a plu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En rentrant dans mon logement parisien j’ai voulu en savoir plus sur cette rue, son histoire.

Cette petite rue pavée est située dans le quartier de la Sorbonne du 5ème arrondissement de Paris.
Elle est étroite – 12 mètres -, pavée,  peu longue – 165 mètres – et d’un charme fou.
Elle comporte plusieurs lieux remarquables dont une maison qui a gardé son pignon datant des environs des années 1480   et qui est inscrit aux MH (Monuments Historiques).
Beaucoup d’anciennes maisons médiévales et de petits détails

Il faut savoir que le Clos Garlande appartenait à une famille portant le même nom que cette voie traversait eau 13ème siècle.

La suite …. d’ici quelques semaines