3 142/365 – Paris le Panthéon (1)

Une autre visite guidée en plusieurs épisodes, que je vous proposerai d’ici peu, effectuée durant mon mois de congé en août lorsque Paris était vide et bien tranquille et agréable à visiter

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Panthéon est une église de style néoclassique dont la construction a débuté en 1757 pour se terminer et ouvrir en 1790. Prévu à l’origine pour abriter la Chasse de Sainte Geneviève, à la Révolution il a commencé à accueillir les dépouilles des Grands de ce monde.
Vous pourrez vous recueillir devant la tombe de Victor Hugo (auteur de les Misérables ), de Victor Schoelcher (c’est lui qui décide l’abolition de l’esclavage, à Paris par un décret, le 27 avril 1848), de Simone Veil (décédée en juin 2017, enterrée au cimetière du Père Lachaise en juin 2017 – sa dépouille ainsi que celle de son mari a été transférée au Panthéon le 1er juillet 2018 , Simone Veil est la première femme à y entrer) , etc ….

Sa destination actuelle en fait une nécropole

Je suis restée scotchée devant la grandeur du bâtiment, j’étais complètement ébahie devant la beauté du lieu, l’architecture intérieure de la coupole … je ne sais pas s’il existe quelque chose de plus beau.
Mais … nous verrons cela en plusieurs épisodes, prochainement 😀

3 137/365 – Paris Les arènes de Lutèce

Beaucoup de visites dans ma ville ce mois d’août
Et si nous allions voir des vestiges gallo-romain, vous me suivez ?

Situé dans le quartier latin, les vestiges des arènes de Lutèce sont classées aux Monuments Historiques.
Les arènes de Lutèce sont un amphithéâtre gallo-romain construit entre le 1er et le 2ème siècle .
Cet endroit avait plus d’une fonction ; il servait de lieu de représentation de spectacle et de théâtre, mais il servait également d’arène pour des combats de gladiateur.
L’endroit pouvait contenir pas moins de 17 000  personnes (personnellement j’ai beaucoup de mal à imaginer 17 000 personnes installées là) .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cet amphithéâtre resta en place jusque la destruction de Lutèce puis en 557 fut reconstruit (ou réparé) par Chilparic .

On dit des arènes de Lutèce que c’est le plus vieux monument de la capitale.

On dit que Victor Hugo a tout fait pour le maintien de ce lieu qui aurait pu être détruit au profit d’un garage.

La photographie ci dessous montre des niches surélevées . L’arène se trouve plus bas.
c’est dans ces niches que se trouvaient les acteurs pour réciter les diverses répliques, le son étant ainsi projeté vers le bas et les spectateurs

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’arène servant également de lieu de combat aux gladiateurs, qui dit gladiateur dit fauves et qui dit fauves dit fosse aux lions. Il en reste des traces

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 127/365 – Paris Place Saint André des Arts

La Place Saint André des Arts se situe en face de la Fontaine Saint Michel, à deux pas de la Place Saint Michel et du pont du même nom et quelques centaines de plus de la Cathédrale Notre Dame de Paris.

Cette place porte le nom d’une Eglise  » Saint André des Arts, qui se trouvait donc sur cette place et fut démolie durant la Révolution Française.
L’Eglise, avant d’être détruite fut …. construite entre 1210 et 1212.
>> on pense que les premières fondations de l’Eglise daterait du IXème siècle, après les invasions Normandes.

Elle fut ensuite fermée en 1794 , vendue en 1797 puis elle fut démolie entre 1800 et 1808.
Durant cette démolition, on découvrit des sépultures à environs 1,60 mètre de profondeur et plus bas encore on découvrit des poteries du XIIIème siècle et encore plus bas un objet datant du XVème siècle.
Dans les galeries creusées ont finit par découvrir des ossements humains et des tuiles gallo romaine.

Suite à sa démolition on a construit la Place Saint André des Arts que vous voyez dans le diaporama ci dessous (2 photographies)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comment s’y rendre ?

Métro : 4 Saint Michel Notre Dame
RER C  : Saint Michel Notre Dame

3 122/365 – Paris – Notre Dame de Paris vue sur les travaux

Début août, revenant de promenade je me trouvais dans l’autobus . Celui-ci passait sur le quai de Montebello ne direction du Pont St Michel (où je devais descendre).  Je me suis dit que ce serait une bonne idée de venir effectuer quelques prises de vue des travaux sur différents côté de la façade de la Cathédrale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

j’ai été sidérée de voir la rosace qui surplombe la porte d’entrée principale de la Cathédrale Notre Dame de Paris absolument intacte (voir dans le diaporama)
J’ai zoomé sur les poutres de soutien et les gros rivets
J’ai zoomé également vers la toiture , les échafaudages
Les photographies zoomées au maximum engendrent certes du bruit mais je voulais voir … comme tant d’autres.

J’ai cependant attendu quatre mois avant de m’arrêter à ses pieds

Maintenant sur les travaux, l’urgence qu’à celui qui gouverne le pays à entamer les travaux et surtout de les voir être terminés avant 2024 (et les JO) … je crains le pire quand aux résultats qui seront obtenus. Lorsque je vois les projets de reconstruction , je frémis , je pâlis devant les horreurs qui ont été proposées.
Selon moi, c’est un véritable sacrilège de vouloir mêler le modernisme à un bâtiment historique aussi somptueux que Notre Dame et qui est l’histoire de Paris , ce serait ne pas respecter le travail des bâtisseurs de Cathédrale et des architectes de l’époque.

OUI il faut du modernisme pour les systèmes de sécurité, les alarmes d’incendie, les détecteurs de fumées, dans ce que l’on ne VOIT pas, etc …. mais pour le reste il faut au possible reconstruire à l’identique, même si cela prend beaucoup plus que 5 ans.

Et en ce moment encore (j’écris cet article le 17 août 2019) on ne sait pas encore si la Cathédrale tiendra debout, on pense qu’elle peut encore s’effondrer, que les échafaudages ne viennent trop peser sur Notre Dame. En ce moment (17 août donc), il y a toujours un arrêté de péril et suite aux épisodes de canicule, de nouvelles chutes de pierre des voûtes de la nef se sont produites

3 109/365 – Urbex A la guerre

Il y a plusieurs mois de cela, je me promenais dans un bois à la recherche d’insolite lorsque soudain …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je resterai mystérieuse quand au texte. pour que vous puissiez par vous même le découvrir , si par hasard en vous promenant dans un bois vous trouviez l’endroit 😀

3 097/365 – Nicolas Caullery

Photographié ici le jour du Prix du Jockey Club

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nicolas Caullery aura demain, son 1er partant dans le Prix de Diane Longines.

Morning Dew, F. PS 3 ans prendra part à cette course mytique réservée aux pouliches de 3 ans . Elle sera montée par Eddy Hardouin

Je supporterai d’ores et déjà cette pouliche en espérant qu’elle soit à l’arrivée pour la plus grande joie de son entraîneur.
Départ de la course demain à 16h05 sur la chaîne Equidia
Les partantes ici  >> clic sur le lien en vert et en gras Prix de Diane Longines