3 140/365 – Paris Grande galerie de l’évolution Erismature à tête blanche Oxyura Leucocephala Musée d’histoire naturelle 3eme partie

La grande galerie de l’évolution au musée d’histoire naturelle est vraiment très intéressante et j’y ai passé un excellent moment au mois d’août.
Une section de la galerie a attiré mon attention, c’est celle réservée aux espèces menacées ou disparues.

Le texte du panneau didactif à l’entrée de cette galerie secondaire se trouve ici :
 » les animaux et végétaux exposés dans cette salle appartiennent à des espèces menacées ou déjà totalement disparues.
L’extinction des espèces est un phénomène naturel , mais les sociétés humaines ont accéléré certaines extinctions ou fait disparaître des espèces.
Les spécimens exposés collectés au cours des siècles passés , témoignent de ces disparitions parfois liées à la chasse ou à la collecte, souvent due à l’accroissement de la démographie et à la transformation des milieux naturels par l’agriculture et l’industrie.

La conservation des spécimens naturalisés exposés dans cette salle nécessite un contrôle rigoureux des conditions d’humidité , de température et d’éclairement. L’accès des visiteurs peut être limité et la salle momentanément fermée » .

On débute la visite de cette galeries avec une espèce disparue : l’ erismature a tête blanche – oxyura leucocephala

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sa disparition de France est due à la chasse et à l’assèchement des étangs où l’espèce nichait.
En 1966, l’érismature à tête blanche était encore présente en Corse où elle occupait les étangs côtiers de la plaine orientale.
Sa survie dans les autres pays européens , en Espagne notamment, est menacée par l’expansion d’une espèce nord-américaine introduite, l’érismature rousse.


Envie de revoir les publications précédentes ? Clic sur les liens en vert et en gras
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 1ère partie
Grande galerie de l’évolution musée d’histoire naturelle 2ère partie

51 réflexions sur “3 140/365 – Paris Grande galerie de l’évolution Erismature à tête blanche Oxyura Leucocephala Musée d’histoire naturelle 3eme partie

  1. Hello Yoshi
    Ce genre d’endroit est fort interressant et devrait nous faire réfléchir à la préservation des espèces menacées…. Il y a le musée Cousteau à Monaco avec un spécimen naturalisé d’Ange de mer …c’est ce poisson de la famille des petits requins qui a donné son nom à la Baie des Anges. Car on le surnommé le poisson ange…
    bizz

  2. C’est un bel oiseau qui est classé comme « rare/occasionnel » en France selon Oiseau.net.
    La chasse participe à beaucoup de disparition d’espèces dans notre pays, quand va t’on réagir ?
    Bonne journée.

    1. la chasse fait malheureusement beaucoup pour la disparition d’espèces animales, mais certains élus, pour pouvoir l’être dans certaines régions font tout pour que la chasse perdure
      Interdire la nouvelle production de permis de chasse ? …..
      Beau lundi !

    1. On ne parle jamais assez de la préservation de la faune et de la flore mais c’est en en parlant aux touts petits que l’on pourra changer les mentalités.
      il y a beaucoup à voir , à lire , à écouter …. l’histoire de l’éléphant Siam est dramatique par exemple. Avant il prônait dans cette galerie mais maintenant (et pour quelles raisons) il est relégué dans un coin que je trouve un petit peu sombre

  3. Très bel oiseau qui malheureusement à cause de la chasse et des chasseurs qui tirent sur n’importent quoi (j’assume mes dires) et bien on en arrive à des extinctions d’espèces. Ca me fait mal au cœur!

  4. Voilà un sujet complexe, l’univers, la planète , sont en constant mouvement. Quelle est la place de l’humanité dans tout ça ?? assise dans le trône d’une déité quelconque à décider de la vie et de la mort ?? Ou bien ne sommes nous qu’un simple aléa, un animal comme un autre, comme la pluie ou le soleil, partie intégrante de l’équation ?? vaste et complexe…Merci de tes passages et de tes gentils commentaires !!

    1. mais l’homme est un animal et de la pire espèce qu’il soit. C’est de sa propre faute si nous en sommes là avec la destruction de la faune, de la flore, de l’environnement en général
      Du profit toujours et encore plus au détriment du …. reste
      ps Tu peux sans souci lors d’un prochain commentaire laisser un lien cliquable vers ton site pour que mes visiteurs puissent également te connaître

  5. Interesting duck. I remember the Natural History Museum in Madrid, Spain had a huge exhibit of old taxidermy specimens the covered a couple hundred years. It was very different from anything we have out here. I visited the Natural History Museum in Paris on Rue Buffon near Ponte d’Austerlitz in 2018. The main floor had an exhibit of lots and lots of dinosaur skeletons, and another building had a complete skeleton of Tyrannosaurus Rex.

    1. But we are at the Natural History Museum
      I went there in August and started to present my various photographs
      If you look at the end of articles you will have the links that lead to the previous publications
      I hope that the visit you made to this same museum in 2018 will have you much

  6. C’est le genre d’endroit ou il faut envoyer nos jeunes et aussi les moins jeunes pour les sensibiliser,à ce problème de la disparition d’espèce sur notre planète, très bien vu
    Belle soirée
    Nicou

  7. This is a beautiful image. There are so many endangered species with the changes in the environment. People need to be aware. I am glad that the museum dedicated an area to this.

  8. The hunters in France have done their very best … unfortunately it happens in all countries.
    Mankind will destroy itself.
    Interesting info and photo.

  9. Je connaissais cet oiseau de nom mais n’avais jamais vu ce à quoi il ressemblait.
    Comme beaucoup d’autres, il est la victime d’une agriculture intensive demandée aux agriculteurs durant 30 ans par les politiques, d’un assèchement de certains lacs ou marais soit disant pour des mesures d’hygiène ou par application (trop souvent mise en pratique) du principe de précaution.
    Je comprends qu’en visitant cet endroit, tu aies passé un bon mois d’août durant lequl tu as dû te ravir.
    Pour ma part, j’adore aller dans d’immenses parcs où sont recueillis des animaux en voie d’extinction, menacés de disparition ou capturés illégalement.
    Ces animaux sont tous recueillis, placés dans ces immenses centres dans un environnement proche de leur pays d’origine. S’ils ont été blessés ou détenus illégalement suite à un achat à des contrebandiers, ils sont soignés et lacés ensuite avec des congénères.
    On les nourrit, attend qu’ils se reproduisent et on les échange dans différents centres dans le monde qui agissent de la même façon, des centres étrangers qui échangent avec d’autres centres français.
    Grace à des centres de ce type, sans doute sauverons-nous des animaux en danger ?

    1. en ce qui concerne la sauvegarde des espèces dans des zoos et parcs, il faudrait encore que ceux-ci soient de nature à assurer aux animaux l’espace vital nécessaire et regardes la ménagerie du jardin des plantes ….. c’est une véritable prison, vétuste
      On en parle actuellement
      Alors là je dis NON
      Sauvegarder des especes pour les faire vivre dans une cage ou des espaces à peine plus grande qu’eux je dis NON

  10. A nice introduction to your series on the extinct species! Great use of lighting and clarity captured in this photo of the duck!

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s