227/365 – Paris/Hollywood

Ami lecteur non je ne reviens pas de voyage à Hollywood.
Aujourd’hui je t’emmène à l’Hôtel de Ville de Paris pour aller voir l’exposition qui s’y déroule actuellement et qui se terminera le 15 décembre 2012, ou alors, je te propose d’y aller prochainement. Elle s’intitule Paris vu par Hollywood.

Paris vu par Hollywood
Exposition à l’hôtel de Ville de Paris jusqu’au 15 décembre 2012
Paris – 16 novembre 2012

Pour toi ami lecteur qui ne verra pas cette exposition  je ne vais pas retranscrire ici ce que les médias en disent là,  je peux te passer le lien du site de la Mairie de Paris où tu trouveras de quoi satisfaire ta curiosité
http://www.paris.fr/hollywood

Personnellement je venais surtout pour les extraits vidéos et cinéma et ma foi, je me suis régalée.

On arrive à l’exposition en montant une volée d’escaliers et directement sur notre droite un long couloir où l’on voit des photos, des extraits de vidéos qui nous montrent le Paris du temps passé. J’ai particulièrement apprécié l’endroit où ils expliquent que les Américains pudibonds ne voulaient pas tourner chez eux pour expliquer la « joie de vivre » et les moeurs  libertaires et sexuellement débridées joyeuses des gens de l’époque et ont trouvé à Paris l’endroit idéal.
Nous descendons une volée d’escaliers pour nous retrouver dans une très grande salle où l’on verra d’autres photos , extraits de films (ou l’on voit W.Allen par exemple dansant en charmante compagnie une nuit sur les quais de Seine), une interview (d’Alfred Hitchcock  par exemple), sont exposées quelques tenues portées par des actrices.
Un écran géant nous montre également des extraits de films  ou dessins animés tournés par les Américains dans divers lieux parisiens.

Je ne vais pas tout vous dévoiler, mais si vous habitez Paris ou si vous devez vous y rendre, n’hésitez pas à aller passer une heure ou deux là bas.

Bon samedi à toi ami  de ce blog ou ami de pas-sage 😀
Il pleut sur Paris ce matin, mais j’ai besoin de m’oxygéner. En revanche je ne sais pas encore où je vais aller.
Et toi, que fais tu ce weekend ?

Publicités

222/365 – Fuser

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas.
Je reviens de ma cour d’école (la Défense), je suis allée y faire du « Yoshimi-Paris » 😉

Les travaux de la tour Carpe Diem sont presque terminés. L’inauguration de cette tour sera pour le courant de cette année encore 😉
D’autres chantiers sont présents, que je commence à suivre photographiquement.
Pour l’un des deux, la tour commence à peine à s’élever et pour l’autre le tout début commence à peine

La Défense (Puteaux – 92)
Paris – 11-11-2012
Bassin Agam

Je commence doucement aussi à repérer les chats errants ou sdf de la Défense, les photographiant pour les reconnaître. Via facebook je vais essayer de rentrer en contact avec une personne qui milite énormément dans la cause animale pour tenter de savoir quelles sont les associations du 92 ou proche qui pourraient s’occuper d’aller trapper les chats et les faire stériliser. De cela, je vous en parlerai pour en faire je pense un billet spécial et long … une petite incartade nécessaire. 😀

Bonne fin de journée à tout le monde.

215/365 – Pont Alexandre III

C’est aux alentours de 7h45 que je suis arrivée au pont Alexandre III en venant par la station de métro les invalides.
Et c’est très impulsivement que je suis sortie hier matin. J’avais entendu une information à la radio qui m’a fait bondir du lit et hop, le café bu, la caresse au chat sans oublier sa gamelle, et je suis partie sans petit déjeuner.
Je n’ai prit que quelques images de ce qui m’a fait lever si tôt mais j’y reviendrai encore avant la fin de l’année. Patience donc pour voir le résultat ami lecteur 😀

Une petite pluie fine tombait et j’ai mal du prier les Dieux du ciel car il s’est mit à tomber des cordes un petit quart d’heure plus tard. J’ai donc sorti mon plan B et je suis restée à me promener aux alentours proches du Pont.

Paris – 03-11-2012
Pont Alexandre III

Il n’y a rien à dire. J’aime, oui j’aime Paris ma ville lorsqu’elle s’éveille au petit matin.

Les couleurs sont naturelles, il n’y a pas de retouche, aucun flash  (cobra ou intégré) n’a été utilisé. Il est aux alentours de 7h45 et il pleut.

Amie lectrice, ami lecteur, je te souhaite de passer un bon dimanche 😀

213/365 – EOS , modèle – Le blog d’Eos

Aujourd’hui, je dois t’avouer ami lecteur, que je ne savais pas trop que choisir.  J’aime diversifier aussi, cela tu t’en es aperçu.

Alors comme hier en fin d’après-midi mon chat (en fait c’est une fille) se trouvait très confortablement installée sur une taie d’oreiller remplie de plumes (que j’avais récupérées dans une vieille doudoune) et qui allait servir à confectionner un coussin, et qu’elle n’avait pas la moindre envie du monde de le quitter (la taie était bien trop molle, douce et confortable) et que tout ce petit monde se trouvait dans une grande boite en plastique sur le bar du salon, j’ai eu le temps de sortir mon 30 D et clic clac.

Enfin, j’ai ramé un peu quand même car je me trouvais fort près d’elle avec mon 18-200 mm et la mise au point n’a pas été facile à faire. J’ai juste à peine bidouillé sur un de mes logiciels avec un filtre dans la section « ombres et lumières » puis j’ai opté pour un des nombreux choix qu’il y avait dans la dite section.

EOS
Paris – 01-11-2012

C’est le même filtre que pour ma récente photo du pont Bir Hakheim
ici >> https://yoshimiparis.wordpress.com/2012/10/27/207365-mon-pont/
I
l faut encore que je travaille cet effet. Je l’aime bien , il rend les tons plus doux 😀

Passes une excellente journée et bienvenue aux nouveaux amis qui suivent mon blog.

207/365 – Mon pont

Jeudi je fus déçue de mon pont en partie bâché, mais comme je n’avais pas encore utilisé mon 18-200 mm dessus j’ai tout de même prit une image de lui, une seule . Enfin une demie image car juste à droite il y a une grande bâche  qui se trouve juste en face des escaliers qui descendent sur l’île aux cygnes où je vous ai emmenés hier.

Pont Bir Hakheim
Paris – 25-10-2012

Pourquoi j’appelle le pont Bir Hakheim « mon pont » ? Tout simplement parce-que c’est le pont de Paris que je préfère et même si j’en aime d’autres 😀

Changement d’horaire ce soir. On devra reculer nos montres d’une heure, on dormira donc une heure de plus.
Hummmm si je dors toujours aussi mal comme depuis près de quinze jours et que je me réveille brutalement au petit matin, et qu’il fait encore nuit noire, il se peut que je me fasse violence et que je parte dire bonjour à mes cygnes 😉 , peut-être pourrais je alors les voir lorsque le soleil se lève.
Pour cela il faudrait  * que je dorme mal (facile)
* que le ciel ne soit pas bouché et que le soleil puisse briller (quitte ou double pour cette option)
* que je me lève donc même si je suis out (quitte ou double aussi pour cette option, surtout un dimanche)
On verra donc demain.

Très bon weekend d’automne à tout le monde qui passe ici, et n’hésitez pas à vous faire connaître et laisser trace de votre passage par un petit mot. Nous ferons tous votre connaissance 😀

206/365 – Lumière automnale

Hier comme la lumière sur Paris était jolie en fin d’après-midi, après 16 heures je suis allée faire une petite promenade.
J’ai alors prit le bus qui passe juste devant mon domicile pour me rendre en direction de la Seine. Je voulais marcher entre le pont Mirabeau pour aller retrouver « mon pont » le pont Bir Hakheim 😉
En descendant du bus je me trouvais très près du domicile de François Hollande où je m’étais rendue un jeudi matin le jour précédant son investiture et où j’ai pu prendre une superbe photo de lui.

Il faisait superbe et doux, un beau ciel bleu de fin de journée et un soleil qui avait déjà commencé à baisser sur l’horizon. J’étais à la station Javel et j’ai marché le long des quais en direction de mon pont 😉
Un petit bonjour en passant à la proue du France qui se trouve à Grenelle et j’arrive vite en vue du pont. Il y a des mariniers qui sont amarrés à l’année là bas. C’est un endroit calme où j’aime me rendre de temps en temps mais surtout en automne et ne hiver. Allez savoir pourquoi.
Un vieux marinier y promenait son vieux chien et nous commençons à parler tout naturellement. Il me parle de la guerre (Bir Hakheim est rappelez-vous en, une bataille qui a eu lieu durant la seconde guerre mondiale ) http://www.youtube.com/watch?v=_0NBzdjJ1zY
I
l me parle aussi de son ancien métier où avec sa femme ils transportaient des marchandises sur leur péniche .

Le temps passait et je l’ai poliment remercié de cette conversation puis suis allée voir mon pont
Quelle ne fut pas ma surprise de le trouver bâché à certains endroits et avec des barrières. Impossible de le shooter correctement.
Ce n’est pas grave, l’île aux cygnes est à mes pieds. L’île aux cygnes est une île artificielle de 850 mètres de long au milieu de la Seine. Un endroit avec différentes variétés d’arbres où les gens aiment se promener tranquillement, s’asseoir sur un banc et regarder les bateaux qui passent, venir y faire leur jogging , photographier aussi 😉
Bref, c’est un endroit plein de charme. Il y avait beaucoup de feuilles mortes et j’y ai passé une petite heure de délice.

Soudainement je me suis arrêtée face à un arbre et j’ai regardé précisément une feuille.
Alors, j’ai joué avec la lumière en réglant mon Canon 😀

L’île aux cygnes – Paris 25-10-2012

Il y avait d’autres feuilles sur l’arbre, mais c’est celle-ci qui m’appelait.
Je pourrais (je vais d’ailleurs peut-être le faire, à l’instar d’un ancien billet, https://yoshimiparis.wordpress.com/2012/09/30/179365-variations-sur-un-meme-theme/ et vous le montrer un autre jour), faire un montage des différents jeux de lumière que j’ai fait.

ps : beaucoup de texte, je me rapproche du genre de billets que je faisais dans un autre blog mais dans lequel je mettais surtout plus de photos. Il faudra aimer lire aussi si je vous ponds de temps en temps un article de ce genre 😀

Bonne journée à tous  (sous la grisaille à Paris) 😀

205/365 – Moineau au jardin des Tuileries

Il n’est pas facile de toujours bien (ou le mieux possible) photographier des animaux en liberté, et encore moins des oiseaux.
Je n’aime pas les zoos ou les parcs animaliers mais je leur reconnais une certaine utilité pour la conservation des espèces animales qui sont menacées d’extinction. Je ne vais pas parler de la « condition » dans laquelle ils sont ainsi « exposé, ce n’est pas le but de ce billet.
Bien naturellement il m’est déjà arrivée d’aller dans un parc ou un jardin zoologique pour regarder des espèces que je ne connais pas et maintenant que j’ai un bien meilleur objectif, je projette d’aller dans un jardin où je pourrai voir des espèces animales qui ne sont pas de notre pays et peut-être en prendre en photo (sauf s’ils sont bêtement et inhumainement derrière des grilles)

Dimanche au Jardin des Tuileries (j’aime beaucoup ce jardin) il y avait bien sur du monde, car les familles vont faire leur promenade dominicale, puis ce jardin est en plein centre de Paris et fait face au Musée du Louvre.
Je me promenais dans les allées puis suis retournée vers un petit bassin où j’ai commencé à photographier mes premiers oiseaux il y a quelques mois.

Derrière un grillage qui protégeait ce bassin il y avait un petit buisson et j’entrapercevais des moineaux.

Jardin des Tuileries
Paris – 21 octobre 2012
Moineau commun ?

Je me suis approchée à très petits pas et très doucement puis, je me suis accroupie toujours tout aussi doucement. Les moineaux n’ont pas bougé 😀
Alors, j’ai approché mon objectif  contre le grillage et j’ai cadré  attendant de pouvoir appuyer sur le déclencheur au moment où un des oiseaux tournerait la tête vers moi.
Ce ne fut pas facile de rester de longues minutes ainsi accroupie et de bouger (tout aussi doucement que mon approche) à chaque fois que les moineaux se déplaçaient.
Voilà donc une des meilleures de la série. Je me trouvais à  moins d’un mètre de lui, je dirais près de 60 cm ? 😉

Belle journée tout le monde 😀