EOS

Je tenais à écrire un petit article pour vous remercier toutes et tous de votre gentillesse, je ne m’y attendais absolument pas.
Actuellement je suis en train de répondre à tous vos commentaires.
Au final  j’ai mit les articles pré programmés en mode brouillon, je ne sais pas quand je les publierai.

Hier, j’ai enlevé toutes les gamelles d’Eos, rassemblé toutes ses souris et autres jouets, refermé sa boite à jeux et j’ai rangé tout cela.
J’ai jeté les graviers de ses deux litières, les ai nettoyées puis rangées.
J’ai modifié les endroits où Eos aimait se coucher ou s’amuser, ainsi j’ai un autre regard sur mon appartement…. et dire que je venais de faire ma commande trimestrielle question litière et nourriture …

Je dois vous avouer (mes grandes amies doivent s’en réjouir …), que je ne tiens pas le coup et que je n’ai plus de force. Eos avait énormément d’amour pour moi  et inversement aussi.

Hier cela a été dur car Eos ne montrait aucun signe de douleur, elle commençait seulement à avoir des difficultés à se déplacer marchant les pattes écartées.
Vers midi elle était encore couchée sur le plancher à côté de moi. Le matin elle a encore cherché à jouer les explorateurs sous le lit.
Dans son regard je sentais son caractère (caractère fort, caractère d’une « écaille de tortue »).
Durant le transport Eos était normale et s’intéressait à tout ce qui l’entourait.

Chez la vétérinaire cela s’est bien passé jusqu’à l’arrivée de la vétérinaire la plus inhumaine que je n’aie connue (celle dont je vous ai déjà parlé)
La vétérinaire qui a commencé à pratiquer l’acte a été adorable, on a beaucoup parlé et lorsque je lui ai demandé si Eos sentait que je n’étais pas dans mon état normal elle m’a dit oui elle le sent mais elle ne sait pas pourquoi vous êtes comme ça.
Eos n’ayant de toute sa vie pas aimé être « contenue » elle a bien sur feulé, pas mal feulé et gueulé aussi.
Première piqûre dans les fesses pour l’endormir (avant la piqûre fatale). Mais au bout de 10 minutes elle ne s’est pas endormie (elle refusait de partir). Cette piqûre fait vomir et dans ce qui est sorti (de couleur brun foncé , il y avait su sang >> signe que ma décision a été prise au bon moment)
Si on la touchait elle attaquait, même sous le sédatif qui ne faisait donc pas effet.
Puis elle s’est un peu calmée et j’ai pu la caresser beaucoup, beaucoup. Je lui ai parlé aussi.
Après, alors que la gentille et douce vétérinaire a continué à pratiquer l’acte, Eos a recommencer à gueuler, feuler, souffler …  (alors qu’elle était sous sédatif et qu’avec moi elle était devenue calme sous mes caresses),  l' »autre », l' »inhumaine » est arrivée et m’a « ordonnée de sortir) on m’ a presque poussée dehors.
J’ai entendu Eos gueuler, mais gueuler (et je ne sais donc absolument pas ce qu’on lui a fait et surtout dans quelles conditions pour elle cela a été fait).
Lorsque j’ai pu revenir Eos dormait déjà (on m’a dit qu’elle respirait encore), mais elle avait la seringue dans sa patte arrière).

Je ne l’ai pas vue fermer les yeux, on ne m’a pas laissé la possibilité d’être là …..
Mais je lui ai dit au revoir, une fois de plus . L’inhumaine a injecté le reste du produit .

Je n’avais que 50,00 € avec moi, le prix de la consultation (je ne m’attendais pas à devoir faire euthanasier Eos). J’ai demandé une incinération individuelle (car Eos partira avec moi dans le trou ou dans le feu) et à ce moment l’inhumaine est une fois de plus intervenue en me disant que si je ne payais pas de suite les 262, 00 € je ne pourrais pas la faire incinérer individuellement. Je lui ai répondu que je n’avais que 50,00 € sur moi et j’ai vraiment du insister plusieurs fois pour qu’on me laisse la possibilité de faire l’aller retour en vitesse (sous la canicule alors que mon état physique ne la supporte pas à cause de l’état de mon cœur).

Je suis donc revenue à la maison et prendre dans mes économies pour le déménagement (je ne sais pas encore quand je déménagerai , quand enfin on se décidera de me donner un logement) puis je suis revenue donner le reste  (car je suis honnête et n’ai qu’une parole).

Et je dois avouer que je ne suis presque certaine que dans mon dos ils auront ouvert EOS pour voir ce qui était si dur …

Cela ne s’est donc pas bien passé  … pour Eos .

J’ai eu besoin de parler, vous vous en rendez compte et n’ai pas de honte à l’avouer.
Ce n’est pas la première fois que je perd un animal et j’ai donc déjà eu mal.
Mais là, je ne le supporte pas, tout simplement.

Je ne sais pas quand je continuerai ce site … j’ai le gout à rien … j’aimerais rejoindre Eos.

Publicités

EOS, le blog du chat Eos – 11/2007 – 08/2018

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est la dernière photographie que j’ai prise d’Eos.

Je viens de prendre une décision difficile, vous vous en doutez.
Ces grosseurs étaient bien sur des métastases et le sang provenait de là.
Eos aurait pu vivre encore entre deux et quatre semaines, mais pas dans de bonnes conditions.
Avec les risques que le sang continue de couler à chaque fois qu’elle se lave.
Ce midi je l’ai vue marcher avec les pattes écartées.
J’ai préféré qu’elle s’en aille aujourd’hui, pour qu’elle ne commence pas à avoir mal.

Eos faisait partie intégrante de ma vie, on était tellement fusionnelle qu’elle partira avec moi dans une boite ou dans le feu, un jour.

Eos a été une battante, une vraie guerrière, une warrior.
Jusqu’au bout elle s’est battue , elle a mit du temps à s’endormir avant que la dernière injection ne soit faite ; et là elle rejoint Milady la jument que j’ai eue et qui elle aussi refusait de partir.

J’ai dit à Eos tout à l’heure qu’une belle compagnie de chats viendrait la chercher ; Moustache (7 ans), Titou (12 ans), Adagio (7 ans), Yedo (19 ans), Lhassa (8 ans) puis elle entendrait à coup sur venir au galop Milady (14 ans).
Je suis certaine qu’ils s’entendront toutes et tous avec Eos.

Merci aux participants de la cagnotte Leetchi du mois de janvier grâce à qui Eos a pu être opérée er passer encore 7 mois en ma compagnie.

Catherine : Eos … merci de tout le bonheur que tu m’as apporté.

Eos : tout va bien Catherine

ps : ayant programmé des billets il y a une dizaine de jours et pour encore une bonne quinzaine, je ne changerai rien à leur publication.
En revanche, je ne promets pas que je répondrai aux commentaires, du moins de suite.

EOS, le blog du chat Eos , urgence vétérinaire

Eos a rendez-vous ne urgence chez le vétérinaire à 15 heures.

Opérée début janvier, sa cicatrice a commencé à grossir en mai puis à grossir. Jusque maintenant Eos s’est toujours « normalement » comportée, mis à part deux ou trois petits tracas.

Hier soir en la caressant je sent quelque chose de « pointu » (un fil qu’on aurait oublié d’enlever) ?

Là il y a une heure elle sa lave, se lave le bas ventre. Saute de son lit sur le sol et des gouttes de sang se répandent. Son linge de lit a une belle grosse tâche de sang.

Les finances sont toujours aussi mal pour moi mais je prends le parti de la dépense …

J’en saurai plus en fin d’après-midi.

J’espère rentrer à la maison avec elle ….

EOS, le blog du chat Eos, la vie est belle sur mon patchwork

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Catherine : sur « TON » ? ….. 😉

Eos : oh arrête, ça va … sur ton patchwork si tu préfères.

Catherine :
– merci d’avoir découpé patiemment des carrés de tissus de 12 X 12
– merci d’avoir fait les ourlets à la main pour qu’ils fassent des carrés de 10 X 10
– merci de les avoir TOUS assemblés , cousu à la main pour en faire ce patchwork de 2m20 X 2M40

Eos : ca va j’ai dit … oui c’est joli et très confortable, mais je le mérite bien, non ?

Catherine : si tu le dis. Mais pour ta gouverne, saches que j’en ai réalisé deux, et ce, bien avant que nous ne vivions ensemble. Et je ne m’en suis suis pas arrêtée là .

Eos : mais ca va  j’ai dit.

Catherine : tu peux me parler sur un autre ton s’il te plait ?

Catherine : rassurez-vous les lecteurs, Eos et moi ne nous disputons pas. Nous avons mis ensemble ce petit scénario tout simple pour nous amuser.

Catherine : comment vas tu Eos ?

Eos : ma foi, je supporte vaillamment la chaleur, mais je dois dire que tu fais fort attention pour que l’appartement reste le plus frais que possible. J’aime sortir le matin tôt à la fraîche sur le petit balcon, je profite que Paris soit calme au mois d’août, qu’il y aie peu de circulation et des petits coups de vent qui me rafraîchissent. Après, dans la journée je m’installe où je ressens des petits courants d’air dans l’appartement et je n’ai heureusement pas trop chaud. Mes activités sont principalement : du repos ! 😉

Catherine : nous avons la chance d’être orienté sud, plein sud. Cela a ses avantages mais en période de canicule cela a également ses inconvénients. Dis moi, tu as repris du poids depuis 15 jours. Tu es descendue assez vite dans le poids en mangeant comme pas deux et maintenant que tu manges moins avec la canicule tu as repris du poids et est revenue à 5 kg 100.

Eos : c’est à ni rien comprendre, mais que veux tu ? J’ai toujours ces énormes grosseurs dans le ventre mais pour le moment cela a l’air d’aller. Je suis assez heureuse d’ arriver ainsi au cap des 7 mois après l’opération, alors qu’on me laissait entre 4 et 12 mois à vivre.

Catherine : un jour après l’autre ma chérie

 

 

EOS, le blog du chat Eos, regard pointeur

Chalut les gens.

Vous savez quoi ?

Depuis bientôt 7 ans que je partage la vie de mon humaine (je suis arrivée chez elle lorsque j’avais 4 ans), je ne savais pas que quand je venais à côté d’elle et de l’ordinateur, que je m’asseyais à côté de quoi, vous savez ?

Une SOURIS !

Durant près de 7 ans , moi, un chat, je me suis assise à côté d’une souris et je ne le savais même pas !! C’est un combe, que diantre !

Bon, mais il y a quelques jours, mon humaine sirotait un café en regardant son site et elle tenait cette … SOURIS ….. (arghhhhhhhhhhhhhhhhhh) en main. Je regardais l’écran et me suis aperçue que quelque chose bougeait. Alors j’ai d’abord observé ma proie attentivement puis je me suis pointée droit dessus .
Et vous savez quoi ?

De la DAUBE ce truc … il avait beau bouger j’attrapais rien et bien sur, mon humaine avait son petit appareil photo de poche numérique à côté d’elle. C’est malin !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des nouvelles de ma santé/
On est bientôt le 11, cela va faire deux mois de sursis sur la vie.
Les résultats de l’analyse des tumeurs faites par le laboratoire me donnent entre 4 et 12 mois à vivre.

Je vais bien. Je mange normalement pour un chat de mon âge.
Je vomis parfois (mais cela , tous les chats le font)
Je viens dormir dans le panier (lit) de mon humaine.
Je joue , mais je n’ai plus 2 ans non plus, alors on va dire que j’ai des périodes de jeu.
Et surtout … j’ai gardé mon sacré caractère ! 😉

ps : eh, Catherine (car mon humaine s’appelle ainsi), pourquoi tu as écris le mot sacré en gras ? 😀

Cependant, je viens d’avoir 3 mauvais jours durant lesquels je n’ai pas beaucoup mangé mais je buvais. J’avais vomit deux fois en un jour juste avant. Je me reposais pas mal et était un peu léthargique. Pas de grosse commission dans ma litière non plus.
J’ai mangé un peu de thon puis n’en voulais même plus. des croquettes ; n’en parlez même pas.
Hier, du jambon a été mon lot et je recommençais à circuler dans l’appartement puis oh … mon humaine a découvert quelque chose dans ma litière (j’ai recommencé ce matin aussi).
Puis, comme je reparle et que je redors dans son grand panier lit.
J’espère que ça va aller encore mieux dans les jours qui suivent.

Eos, le blog du chat Eos, retour d’opération, jour 1

Chalut les gens
Il faut absolument que je vous raconte a première nuit à mon retour d’opération.
Je n’ai d’abord cessé de marcher une heure durant dans toutes les pièces en sautant partout où je pouvais et j’avais encore l’impression d’être ivre ronde comme un boudin 😉

Puis j’ai commencé à essayer d’enlever cette chose immonde qui m’entoure en passant mes pattes arrières dans les trous. Mon humaine a plusieurs fois remit mes pattes dedans. Mais moi, Eos, je voulais pas ! Grrrrrrrrrrrrr

Eos retour d’operation jour 1

Alors mon humaine m’a remise dans ma caisse où je voulais bien évidemment plus rentrer et elle m’y a laissée le temps de rappeler la vétérinaire. Le cabinet étant fermé elle est tombée sur un centre de vétérinaires « tampon » je vais dire ça comme ça. Là une gentille vétérinaire lui a demande des renseignements sur moi puis lui a dit d’éventuellement enlever la chaussette. Elle lui a aussi demande les coordonnées du cabinet et qui avait opéré.
La vétérinaire « tampon » a rappelé une heure plus tard voir comment ca allait puis a contacté la vétérinaire qui a opéré. Elle a rappelé dans la foulée et a dit que mon humaine pouvait m’enlever cette « chose immonde » autour de mon corps de rêve. Mais que je devais garder la colerette.
Alors mon humaine a inséré un collier  (BERKKKKKKKKKKKKK) autour de la collerette et a attaché le ruban.

Elle m’a aussi confinée pour la nuit dans un mini espace avec des tas de boites autour de moi et un paravent et a dormi la nuit sur le canapé.

moi Yoshimi : enfin Eos dormi … j’ai sommeillé on va dire, me réveillant toutes les deux heures et je suis complètement lessivée (comme toi en fait)

Le lendemain matin quand mon humaine s’est réveillée , je me trouvais 1M50 plus haut (j’avais donc fait un grand saut) pour tout simplement pouvoir regarder par la fenêtre.
Elle m’a libérée et je suis venue dormir avec elle sur le canapé (j’avais beaucoup besoin de câlins)

Eos retour d’operation jour 1

Comme convenu elle a rappelé le cabinet vétérinaire pour leur raconter cela et la vétérinaire en chef qui a opéré a rappelé mon humaine vers 10 heures ce matin.
Elle lui a dit que je ne mangeais toujours pas mais que ma collerette était toujours là
La vétérinaire lui a dit de me donner du thon et de voir si je mangeais et si je ne mangeais pas d’ici ce soir de la rappeler. je mange pas encore les croquettes alors je pourrai continuer au thon (hé hé …)
Mon humaine doit surveiller que je garde bien ma collerette et que je n’enlève pas les fils (car je n’ai pas de pansements et je n’ai plus cette chose immonde autour de mon corps … de rêve ! 😀  )

c’est Yoshimi : Voilà, Eos a tenu à raconter ce premier jour et elle reviendra d’ici quelques jours certainement .
On lui enlèvera les fils le 22 janvier 2018
Là, Eos reste sur le canapé, un peu avachie mais elle semble aller bien.

Merci à toutes et à tous de votre gentillesse
je tiens également à rester claire envers vous et à montrer des simples photos d’Eos prises avec le pocket pour montrer l’évolution.

 

Eos, le blog du chat Eos, retour d’opération

Chalut les gens
Mon humaine est venue me rechercher à la clinique en debut de soirée.
Lorsqu’elle m’a enfin vue (elle était excitée comme une puce peut l’être), j’étais bien éveillée et étais couchée dans mon panier de transport avec … avec des choses ignobles qu eje dois garder pendant 12 jours.
Regardez donc :

Eos, retour d’operation 11 janvier 2018

Une grande chaussette me recouvre presqu’entièrement (heureusement il y a un trou derrière ….. et je dois garder aussi la collerette nuit et jour durant 12 jours …

Lorsque mon humaine a posé le panier de transport à la maison, je grattais dans mon panier pour sortir, trop contente d’être enfin chez moi.
Pas facile de marcher avec cette chaussette qui vous recouvre le corps et cette collerette, c’est un peu comme si j’étais ivre.

C’est moi Yoshimi qui reprend la parole.
Depuis qu’Eos est rentrée à la maison, elle ne cesse de circuler partout (en se cognant à tout car elle doit s’habituer à sa collerette)
Elle saute aussi sur le canapé et ailleurs et ca je ne peux pas l’empêcher à moins de la garder enfermée dans son panier .

Alors la vétérinaire a dit que l’opération s’est très bien passée, l’analyse de sang ets impeccable et on attendra le résltat de l’analyse des tumeurs (il n’y en avait pas 3 mais deux et une grosse dans les deux.)
J’espère qu’Eos passera une bonne nuit, je dois lui donner une fois par jour un médicament en pipette
J’ai pu lui redonner à manger ce soir mais elle n’a pas encore vouu (j’ai mit les croquettes à terre sinon elle n’y arrive pas)

je vais vous laisser, surveiller Eos et penser à manger moi aussi un petit peu, enfin 😀

En tout cas un enorme MERCI à toutes celles et tous ceux qui ont participé à la cagnotte Leetchi et ont été vraiment très généreux. Merci encore, sans vous, cela n’aurait pas été possible.

 

Eos, le blog du chat Eos, le jour de mon opération, D Day !

Chalut les gens.
Ce matin lorsque mon humaine s’est levée elle n’a pas fait les choses comme d’habitude.
D’abord lorsque je suis venue la saluer elle m’a fait des câlins puis elle ne m’a pas de suite donné à manger ni changé mon eau.

Elle n’a pas non plus prit de petit déjeuner.

Plus tard, elle m’a prise dans ses bras et elle m’a montré ma maison de transport dans laquelle se trouvait une couverture polaire et ma souris verte.

sous la couverture

On est sortie (je n’avais toujours pas reçu ni à boire ni à manger !!! no mé oh !) mais j’étais calme.
On a prit l’autobus qui arrivait tout juste donc pas d’attente. Heureusement il y avait une place assise (même pour 3 arrêts seulement) mon humaine essoufflée de me porter était contente de s’asseoir. Moi, je regardais les gens.

Puis à la descente du bus on n’a pas eu à marcher beaucoup et j’ai très vite compris où on allait.
Comme on est arrivée un petit peu avant 8h30 on a attendu dehors, sur un banc (comme des sdf …..) puis les lumières du cabinet se sont allumées et on est entrées toutes les deux. Juste en même temps que la très gentille vétérinaire qui arrivait (pas celle aimable comme un boulet de canon !).

Je n’avais toujours pas à manger et après quelques minutes, une aide vétérinaire que je ne connais même pas est venue prendre ma maison de transport (avec moi dedans) et m’a transportée à l’arrière du cabinet puis …

>> là c’est moi yoshimi qui reprend car Eos est peut-être déjà endormie.

Alors on va lui faire une prise de sang qui déterminera si elle peut supporter une anesthésie générale. Elle aura une radio et tutti quanti.  Puis l’opération aura lieu peu de temps après. 

J’ai demandé que l’analyse des tumeurs soient faites car vous avez été généreux lors de la collecte Leetchi et j’avais donc l’argent pour le payer.

Honnêtement je m’inquiète car je désire d’abord , SI elle peut être anesthésiée qu’elle se réveille.
Après le résultat …. les tumeurs peuvent être cancéreuses ou pas, j’en saurai plus avec le résultat des analyses.
J’aimerais que tout se passe bien.
Et , si j’avais un choix à faire entre la réussite totale OU avoir un logement, c’est sans hésitation que je choisirai la réussite totale de l’opération car je suis une personne responsable et j’aime mon chat. 

Eos reviendra donner des nouvelles le plus rapidement possible.