253/365 – Lac du bois de Vincennes – Oiseaux sur le lac gelé

Hier encore je suis retournée à Vincennes. Cette fois-ci je voulais absolument tenir le coup jusqu’au coucher du soleil.
Je suis descendue du bus n° 112 et non du bus n° 114 comme précédemment, donc je suis arrivée d’un autre côté du lac.
Alors je me suis dirigée vers lui en traversant la chaussée puis en faisant une petite incursion dans le bois. Il y avait encore des tas de feuilles et de branchages pris sous le givre et c’était fort joli.

Un regard vers le lac et ohhhhhhhhhhhhh , presque tout gelé 😀 Super (sauf pour les oiseaux).

Il y avait tout le temps que je suis restée, plusieurs photographes présents. Nous devions être cinq ou six. Certains d’entre eux avaient de vrais gros engins 😉

Ce qui était amusant à voir c’était la patinoire pour oiseaux. Leur façon de se mouvoir. Dans la journée ds gens ont du appeler un garde car une oie était prise les pattes dans la glace. Elle n’est pas encore fort épaisse (1 cm en moyenne), mais suffisamment pour qu’elle ne puisse plus avancer.

J’ai revu les jeunes cygnes une fois de plus et ils m’ont fait le plaisir (du moins un d’entre eux), de se préparer à un envol et de se déplacer en volant (pas bien haut) sur une vingtaine de mètres.

J’ai prit des images de lui (ou d’elle), j’ai fait de même pour des vols de canards mais je dois apprendre à régler ma vitesse pour les shooter en manuel. Là je suis en mode « p » .

Des gens donnaient du pain et on pouvait assister à des scènes cocasses comme ici :

Bois de VincennesParis - 12-12-2012
Bois de Vincennes
Paris – 12-12-2012

Il faut que je fasse un tri parmi toutes mes images et je n’ai presque plus de place sur ma clé usb.
Petit Papa Noëllllllllllll 😀

Ciel couvert à Paris ce matin et chez vous, quel temps fait il ?

Bonne journée 😀
Have a good day 😀

Publicités

208/365 – Lac du bois de Vincennes – gelées

Par chance  j’ai bien dormi, enfin un petit peu mieux que d’habitude (cela change).
Alors j’ai pris le café, j’ai abandonné EOS (qui ne dormait plus et avait terminé de manger) à son triste sort de chat de luxe et je suis sortie avec mon canon, un thermos de café chaud et mes céréales et du lait dans un sac j’ai mélangé le tout et je suis sortie. Il devait être un tout petit peu plus de huit heures. (9 heures , heure d’hier)
Le soleil était certes déjà levé mais j’ai eu beaucoup de chance avec mes deux métros que j’ai eu de suite. Arrivée à Vincennes pas de bol, le bus qui allait au lac ne circulait pas encore.
C’est donc à pieds que j’ai fait les 2 km restant avec un soleil toujours levant qui commençait à atteindre la tête des arbres. J’ai marché d’un pas rapide, pressée également de retrouver mes jeunes cygnes. Il y avait deux personnes qui leur avaient apporté des grands sacs de pains et c’était la pagaille entre tous les oiseaux.
Mais comme je venais surtout pour une belle lumière, j’ai laissé les oiseaux prendre leur petit déjeuner et me suis engagée autour du lac.

Les premiers vrais froids ont fait leur apparition ce matin et c’est pour me ravir. La nature sera jolie 😀

Bois de Vincennes
Premiers frimas
28-10-2012

La lumière était encore de toute beauté car le soleil n’était heureusement pas encore très haut. Je commençais à avoir un peu froid et faim aussi. Alors j’ai posé mes affaires sur un banc en plein soleil face au lac. J’ai alors sorti mon café chaud, j’ai versé le lait apporté dans les céréales aux noix de pecan et au sirop d’érable et j’ai pris mon petit déjeuner au calme, dans la nature avec les oiseaux, la brume sur le lac et le silence pour seules compagnies, ou presque 😀

ps : la suite de ma promenade pour demain