619/365 – Hippodrome de Vincennes – La Garde Républicaine

La Garde Républicaine sera encore présente demain dimanche à l’Hippodrome de Paris-Vincennes et lors de la journée de la course Marathon « le Grand Prix de Paris », pour une prestation « la reprise des Tandems ».
Je vous encourage à venir, c’est fantastique.

Pour celles et ceux qui connaissent l’endroit, vous aurez peut-être remarqué qu’il manque certaines choses sur la photo.
En effet, j’ai enlevé les gros poteaux . Mais en revanche, je vous ai laissé quelques « petits cadeaux » sur la cendrée 😉

Hippodrome de Paris-Vincennes -  Les chevaux de la Garde Républicaine -  09-02-2014
Hippodrome de Paris-Vincennes –
Les chevaux de la Garde Républicaine –
09-02-2014

ps : gros © . Et pour ceux qui n’aiment pas , c’est pareil  ….. j’ai mes raisons et je ne m’expliquerai plus !

Je vous souhaite un excellent weekend.
Demain je serai encore à l’hippodrome pour le Grand Prix de Paris (les Girls du Lido devraient être présentes comme l’année dernière . Du moins, je l’espère).
Il pleut sur Paris mais demain devrait être une très belle journée.

614/365 – Hippodrome de vincennes – La Garde Républicaine

Dimanche à l’hippodrome de Paris Vincennes, lors de la journée où se déroulait le Grand Prix de France, la Garde Républicaine effectuait une prestation.

Garde Républicaine - Hippodrome de Paris Vincennes -  09-02-2014
Garde Républicaine – Hippodrome de Paris Vincennes –
09-02-2014

…nous étions deux photographes sur la cendrées, des bourrasques de vent glacial me déséquilibraient …

432/365 – Dormir au chaud

A défaut de rallumer le chauffage, on livre de la paille 😀

Plus sérieusement …….. je sortais du bureau pour me rendre à un rendez-vous. J’avais pris mon Canon.
On n’en voit pas tous les jours des livraisons pareilles dans Paris.
J’aurais bien aimé le prendre lorsqu’il traversait le pont , mais je ne n’aurais alors pas pu le prendre à l’entrée de la Caserne des Célestins, là où sont basés les chevaux de la Garde Républicaine (que je vais de temps en temps voir durant ma pause déjeuner), lorsque leurs cavalier(e)s les sortent se dégourdir les jambes dans l’enceinte même.

Paris - 03-06-2013
Paris – 03-06-2013