3 598/365 – Pies,arboretum de la Vallée-aux-Loups,Hauts-de-Seine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

772/365 – Les paons du Jardin de Bagatelle

Dimanche matin je suis retournée une fois de plus au jardin de Bagatelle.
Pour continuer à photographier les roses de la roseraie puis pour me promener dans le jardin à la recherche des paons qui savent se laisser approcher pour qui sait être patient 😀

Pour (et je le reconnais) rapporter quelques petits cadeaux à EOS, en l’occurrence des douces plumes pour continuer de lui constituer un duvet (EOS est devenue par ma faute un chat de luxe), puis lui rapporter je l’espère une belle longue plume de paon car elle adore jouer avec.

Ayant photographié une bonne dizaine de nouvelles roses que je vous montrerai petit à petit , j’ai commencé à ramasser des plumes duveteuses pour EOS.
Après avoir croisé des mères paons avec , pour deux d’entre elles,  un petit qui suivait (dont l’un d’eux avait à peine une semaine -j’ai vu la coquille-). , j’ai jeté mon dévolu sur un mâle (je parle du paon hein ….) qui se trouvait près d’un arbre et dont une des plumes menaçait de tomber. Je me suis dit elle ne va pas tarder, attendons.

Je pose mes affaires dans l’herbe et prend un café mérité en le regardant vaquer à ses occupations.
Ayant terminé je me décide d’aller le rejoindre sous les branches (il était monté sur l’une d’entre elles).
Alors j’ai marché doucement, à pas feutrés. M’arrêtant lorsqu’il levait son regard vers moi et reprenant la marche lorsqu’il se lavait ou dégustait quelque chose.

Paon du Jardin de Bagatelle 27-07-2014
Paon du Jardin de Bagatelle
27-07-2014

Je me suis retrouvée vraiment très près de lui, à moins d’un mètre 😀
J’ai donc fais deux tirs, dans le calme et le respect le plus complet que je pouvais avoir envers lui.

Paon du Jardin de Bagatelle 27-07-2014
Paon du Jardin de Bagatelle
27-07-2014

Il s’est alors retourné vers moi, m’a regardée avec un petit peu de surprise puis a sauté de l’arbre pour rejoindre le sol.

Une longue plume se trouvait à terre 😉