3 600/365 – Enfers et Fantômes d’Asie, Paris, Musée du Quai Branly Jacques Chirac, Cambodge – (6)

Revenons, le temps d’une photographie sur la suite de mes visites à l’exposition Enfers et Fantômes d’Asie, qui se termine d’ci deux jours.

Aujourd’hui nous serons au Cambodge avec Bodhisattva Vajrapani
Statue en grès de la deuxième moitié du xème siècle

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans le courant du Xème siècle, les développements du Bouddhisme du Grand Véhicule ou mahayana (qui sera remplacé par le theravara  à la fin de la période angkorienne) conduisent les sculpteurs khmers à représenter certaines entités bouddhiques , tel ce « porteur de foudre » à la façon de démons (asura)

Envie de revoir les publications précédentes ?
Un clic sur les liens suivants en vert et en gras
Paris, enfers et fantômes d’Asie,musée du quai Branly Jacques Chirac (1)

Paris,enfers et fantômes d’Asie,musée du Quai Branly,Jacques Chirac,Japon (2)

Paris, enfers et fantômes d’Asie, musée du quai Branly Jacques Chirac,Japon (3)

Enfers et fantômes d’Asie, Paris, Musée du quai Branly Jacques Chirac, Japon  (4)

Enfers et Fantômes d’Asie, Paris, Musée du Quai Branly Jacques Chirac, Cambodge – (5)

 

Publicités

21 réflexions sur “3 600/365 – Enfers et Fantômes d’Asie, Paris, Musée du Quai Branly Jacques Chirac, Cambodge – (6)

  1. A wonderful exhibit with a lot of history. The sculpture is gorgeous. The light is superb.

  2. Je suis allé visiter deux fois ce musée qui est une idée du Président Chirac. Cet homme qui possède une culture rare traduit et parle le japonais, le russe et l’anglais, sait lire le sanscrit. C’est un homme qui s’est passionné très tôt pour les arts océaniens, asiatiques, précolombiens et africains.
    Ce musée, il l’a voulu longtemps et a attendu 15 ans avant de pouvoir le mettre en oeuvre; Ce n’est par par hasard que certains ethnologues chinois font appel à lui pour dater certaines statuettes.
    Tout comme Claude Levi-Strauss et Malraux aimaient à discuter de longues heures avec lui. Ce musée des « Arts Premiers » est une réussite

      1. Jacques Chirac a trouvé devant lui l’opposition de certains « intellectuels » qui considéraient que la cultures de ces peuples était secondaire et mineure.
        Ce fut entre autres , le cas, du directeur du Louvre au milieu des années 90 qui considérait que, seule la peinture du XVIIème et du XVIIIème avaient de la valeur. Alors qu’il devait exposer des oeuvres de la culture Dogon et Taïno au Louvre, il les fit exposer au sous-sol du Louvre sans trop de publicité. C’est te dire l’ouverture d’esprit de ce t homme au niveau culture.
        Il paiera cette erreur de sa place et sera poussé à démissionner de son poste par d’autres intellectuels plus ouverts que lui et par le conseil d’administration du Louvre.

  3. Très belle œuvre 😉 et je crois que ce « porteur de foudre » aura du travail lorsque qu’avec la chaleur l’orage va gronder . Bon week-end.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s