3 579/365 – Paris,Enfers et fantômes d’Asie,musée du quai Branly Jacques Chirac,Japon – (3)

Nous resterons encore au Japon pour cette 3ème partie de la visite de l’exposition enfers et démons d’Asie au musée du quai Branly Jacques Chirac

Masque et costume de shishi (lion mythique)

Voiçi ce qu’en dit le panneau explicatif de l’exposition
Le shishi est l’adaptation japonaise du lion chinois gardien de temples, influencée par d’anciens cultes locaux de divinités animales.
Généralement, la danse des shishi fête l’arrivée du printemps. Elle a lieu dans les temples, dans la rue, devant les maisons ou dans d’autres espaces publics pour chasser les mauvais esprits.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Celui-ci date des années 2000 et provient de la préfecture de Yamagata,Nagai.
Il est en bois laqué et doré, poils de yak, costume en toile de coton ; lanterne en papier, bois, métal.

Les shishi sont des animaux mythiques à tête de lion et symbole de protection.
Pour en savoir encore plus, clic sur le lien en vert et en gras ici :  shishi

Oni (démon)

Il peut être un ogre, un démon ou même  … un chat
clic sur le lien en vert et en gras pour en savoir plus ici :   oni

Ce diaporama nécessite JavaScript.

celui-ci est en bois peint

Le fantôme de Kohada Koheiji
(série Hyakumonogatari), les « cent histoires »
editeur : Tsuruya Kiemon (Senkakudo)

D’après la légende, Kohada Koheiji était un acteur de fantômes qui devint lui-même un de ses personnages. Lors d’une partie de pêche en barque, il se noya après avoir été poussé à l’eau par l’amant de son épouse. Son cadavre sort du marais, passe la tête au dessus de la moustiquaire du lit de son assassin et de sa complice pour les hanter jusqu’à les faire sombrer dans la folie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Spectre de Seigen

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Envie de revoir les publications précédentes ?
Un clic sur les liens suivants en vert et en gras
Paris, enfers et fantômes d’Asie,musée du quai Branly Jacques Chirac (1)

Paris,enfers et fantômes d’Asie,musée du Quai Branly,Jacques Chirac,Japon (2)

Publicités

26 réflexions sur “3 579/365 – Paris,Enfers et fantômes d’Asie,musée du quai Branly Jacques Chirac,Japon – (3)

    1. Bonjour et bienvenue
      Oui elle est formidable.
      J’ai commencé à la présenter il y a quelques jours et tu peux t’abonner pour suivre les autres publications que j’en ferai (eventuellement aussi cliquer sur les liens pour voir les anciennes publications)
      Belle journée

    1. Yes it is !
      This is an exhibition entitled « Hell and ghosts of Asia ».
      I preferred to do articles by country (so my publications will take time, there will be many more)
      You can subscribe, so you will not miss anything

    1. Bonjour et bienvenue
      C’est une exposition qui s’intitule enfers et fantômes d’Asie. J’y suis allée deux fois deja tellement je la trouve … fantastique !
      Mais je dois t’avouer que certains font froids dans le dos, d’autres en revanches sont nos amis

  1. Ce lion bien que destiné à chasser les mauvais esprits a quelque chose de sympathique.
    Personnellement, je ne trouve pas que ce sishi fasse vraiment peur. De plus le fait qu’il soit en bois laqué et doré, poils de yak, costume en toile de coton avec une lanterne en papier doit le rendre vraiment beau. Par contre, les lions gardiens d’Okinawa font vraiment peur et font vraiment office de gardiens.
    L’oi lui est beaucoup moins sympathique et peut faire peur : normal c’st un démon et on ressent la méchanceté qu’il dégage quand on le regarde. Quand on voit celui qui apparait après avoir cliqué sur le lien, voir apparaître un oni avec deux cornes et des grosses dents peut inquiéter. Pas étonnant qu’il soit ogre !
    J’ai beaucoup aimé la légende du fantôme de Kohada Koheiji. La façon dont il s venge de sa femme et de l’amant est particulièrement cocasse : j’imagine aisément les nuits peu tranquilles des deux amants guettant la moustiquaire ! Qu’ils soient devenus fous ne m’étonne guère !
    Le spectre de Seigen est typique des fantômes que nous imaginons en occident. Par certains côtés, il me rappelle l’Ankou breton mais le spectre de Seigen, contrairement à l’Ankou, ne possède pas de faux.
    Un excellent billet, très instructif comme d’habitude avec des liens qui nous renvoie vers des sites fort intéressants. Félicitations madame Yoshimi !

    1. Bonjour
      La légende du fantôme de Kohada est, comment dire … sympathique 😉
      Tu sais, je dois chercher sur internet pour la grande majorité de ce que je montre, car a documentation sur place est limitée.
      Cela donne un petit aperçu et pour le reste, google ou tout autre moteur de recherche est un bon outil pour celle ou celui qui désire en savoir plus 😀
      Merci du compliment, mais je pense que toute personne un brin curieuse pourrait en faire autant. Seulement, cela demande vraiment beaucoup de temps (et je ne sais pas si je tiendrai la route pour le reste de ce que je dois présenter) 😀
      Belle fin de journée tres, mais vraiment tres ensoleillée

  2. A défaut de m’intéresser vraiment à ces thèmes (pas adepte des shishis !!), je salue ton travail de documentaliste.
    Bonne soirée et caresses à Eos

        1. faire vivre un blog, un site, demande effectivement beaucoup de temps. Cela implique également des visites à droite, à gauche, faire connaissance avec des inconnus (et non tourner en vase clos comme on peut parfois le voir). Il faut vraiment de la volonté et cela en devient presque un véritable
          oui 34 mais pas plus … cela montre que l’envie est là . travail.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s