3 578/365 – Paris,Enfers et fantômes d’Asie,musée du quai Branly Jacques Chirac,Japon – (2)

Nous commencerons la visite de cette extraordinaire exposition par le Japon
J’ai voulu regrouper pour la présentation des visites effectuées les photographies prises par pays.
Je n’ai pas tout photographié non plus donc possible que les publications de certains pays soient moins fournies.

Pour les personnes désirant voir le premier volet, un clic sur le lien en vert et en gras ici : enfers et fantômes d’Asie

Masques de théâtre nô
Tout d’abord, qu’est-ce que le théâtre Nô ?
Voiçi ce qu’en dit le site « vivre le Japon »
ILLUSTRE FORME DU THÉÂTRE CLASSIQUE JAPONAIS, LE NÔ REPRÉSENTE, DANS UNE ESTHÉTIQUE ELLIPTIQUE ET ALLUSIVE UN TEMPS POÉTIQUE, UN DRAME SUBTIL ASSOCIANT LE CHANT ET LA DANSE À UN TEXTE LYRIQUE. LE NÔ A FAILLI DISPARAÎTRE UNE PREMIÈRE FOIS AVEC L’AVÈNEMENT DE L’ÈRE MEIJI, EN 1868, QUAND LE JAPON A OUVERT SES PORTES À L’OCCIDENT ET APRÈS LA SECONDE GUERRE MONDIALE QUAND L’ANCIEN EMPIRE INSULAIRE FUT OCCUPÉ PAR LES AMÉRICAINS
Pour en savoir plus, clic sur le lien en vert et en gras ici :  théâtre nô

Vous verrez dans le diaporama les masques d’une femme et d’un homme damnés et celui d’un esprit de guerrier

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur cet art, quelques clics sur les liens en vert et en gras ci dessous 
Masques de théâtre Nô 

Théâtre Nô

théâtre Nô

Je me suis arrêtée devant ces affiches de cinéma
L’une représente le film Kaibyô noroi numa (the gost-cat cursed pond), d’Oshihiro Ishikawa (1968), et l’autre affiche représente le film Arima Neko (le chat fantôme du palais d’Arima) de Shigeru Kito (1937)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Yokaï
Le mot Yokaï signifie esprits, démons, ou encore fantôme
Pour en savoir plus, clic sur le lien en vert et en gras :  Yokaî

Ici les yokaïs sont représentés sur des cartes postales (2016)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Figurine de Sadako
Sadako Yamamura est le fantôme du célèbre film d’horreur japonais The Ring (1998). Personnage tres populaire au début des années 2 000.Ring est un film d’horreur japonais réalisé par Hideo Nakata sous le scénario de Hiroshi Takahashi d’après le roman du même titre de Kōji Suzuki, sorti dans les salles en 1998

Sadako a de longs chevaux qui cachent un œil exorbité.
Sadako est un spectre qui ne se promène plus dans les campagnes d’Edo mais dans les appartements

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Deux extraits de ce film « the ring »
Je vous avoue n’avoir regardé mon écran que le temps de prendre les liens
C’est donc à vos risques et périls que vous les regarderez …..

Ici il vous faudra cliquer sur le lien en vert et en gras  : the ring

Envie de revoir les publications précédantes ?
Clic sur le lien en vert et en gras
Enfers et fantômes d’Asie (1)

Publicités

22 réflexions sur “3 578/365 – Paris,Enfers et fantômes d’Asie,musée du quai Branly Jacques Chirac,Japon – (2)

  1. Belle visite. Ca doit vraiment être impressionant. « The ring » j’avais vu avec mes amis a l’époque de mon adolescence au cinéma. On s’était bien « ch..r » dessus lol. Merci pour cette visite.

  2. Une belle visite et un bon billet dans lequel tu nous décris avec précision ce qui fait une partie de la culture nipponne.
    Les masques sont très expressifs et laissent échapper des sentiments violents et parfois difficiles.
    Les yokaïs représentent d’une manière fort intelligente les démons et les fantômes, des yokaïs qui laissent transpirer la volonté de faire peur aux vivants.
    C’est pour tout cela que je persiste à dire que le président Chirac a eu une riche idée de créer un musée pour les civilisations autres qu’occidentales.
    Grâce à son musée et ce qu’il a voulu qu’on en fasse, nous découvrons avec plus de détails les arts et la culture d’autres peuples et d’autres civilisation.
    Une façon de s’ouvrir aux autres assurément.

    1. C’est ce que je désire pour (les) visites que j’ai effectuées.
      Mais ce genre de publication demande du temps, beaucoup de temps.
      J’aime autant que possible lorsque je publie des photographies, dire ce que c’est et raconter quelque chose (même si cela ne plait pas à d’anciennes co exploratrices que je parle beaucoup …)
      Je me sert des informations trouvées sur place, j’en recherche un petit peu, j’insère des liens . Et, si les gens veulent en savoir plus, google ou tout autre moteur de recherche est leur ami 😀
      Le musée où des oeuvres d’art on déménagé pour le musée du quai branly a ete, quelques années après complètement restructuré. Cela a beaucoup été décrié à l’époque mais maintenant tout le monde est ravi je pense.

    1. Bonjour et bienvenue
      Si tu as envie d’en voir plus, tu peux t’abonner à mon site car j’ai visité deja deux fois cette exposition et je vais montrer beaucoup 😀
      Belle journée (avec un peu de pluie à Paris il me semble et temps lourd).

  3. Merci pour cette découverte d’autres cultures ! La culture japonaise m’intéresse beaucoup, je viens de lire « Le vide et le plein » de Nicolas Bouvier (Japon des années 50-60). 🙂

    1. Bonjour
      Ravie si tu aimes ces publications
      D’ici deux publications je passerai à un autre pays pour cette exposition. Le Cambodge, la Chine, un autre ? ….
      Je ne connais pas l’auteur dont tu nous parles
      Pour ma part j’ai fait la connaissance de Murakami, Mishima, grâce à mon frère

      1. J’ai lu pas mal de livres de Murakimi et un ou deux autres dont j’ai oublié le nom… Nicolas Bouvier à séjourné au Japon en 50-60 à plusieurs reprises et à décrit la vie quotidienne.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s