3 512/365 – Grand Prix d’Amérique 2018

Le Grand Prix d’Amérique est une course qui a été créée en 1920 et se dispute dans le temple du trot qu’est l’hippodrome de Vincennes à Paris. C’est aussi la plus grande course au trot au monde !
La première édition de cette course fabuleuse a été disputée sur la distance de 2 500 mètres. Cette distance fut progressivement augmentée à 2 625 mètres, 2 850 mètres, 2 800 mètres, 2 600 mètres pour, en 1994 être de 2 700 mètres. Distance qui n’a plus été modifiée depuis.

En 1945, 1946  et 1947 après la guerre cette course fut disputée sur l’hippodrome d’Enghien. L’hippodrome de Vincennes ayant été occupé par du matériel militaire la piste ayant été défoncée, un autre hippodrome fut choisi.
Le Prix d’Amérique fut alors couru en deux manches,  car la piste de l’hippodrome d’Enghien était bien moins large que celle de Vincennes et ne pouvait de ce fait accueillir autant de partants .

poney portant le drapeau americain,parade d’ouverture édition 2017

Cette course internationale de groupe I  est réservée aux chevaux de 4 à 10 ans inclus qui doivent avoir gagné au moins la somme de 16 000 € au 1er janvier
Les 18 meilleurs cracks mondiaux se disputeront cette compétition sur une distance de 2 700 mètres (grande piste) au trot attelé.

Elle est dotée de 1 000 000 € répartis de la façon suivante :
* 1er :    450 000 €
* 2ème   250 000 €
* 3ème   140 000 €
* 4ème     80 000 €
* 5ème     50 000 €
* 6ème     20 000 €
* 7ème     10 000 €

Très populaire, cette course est diffusée dans le monde entier auprès de millions de téléspectateurs et dans près de 30 pays !
Le cheval OURASI est celui qui a gagné le plus de fois cette compétition. En 1986,1987,1988,1990.
Le driver Jean René Gougon l’a gagnée 5 fois !
le cheval Bold Eagle est le recordman en terme de vitesse .
En 2016 il a gagné cette compétition en 1’11″4

On le voit ci-dessous lors de sa victoire dans l’édition 2017 de cette compétition

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous vous douterez,  que si je publie durant les prochains jours des billets sur le Prix d’Amérique, c’est que j’ai reçu mon accréditation et que ce dimanche 28 janvier 2018 je passerai ma journée à l’hippodrome de Paris Vincennes.

Lorsque les 18 partants définitifs seront connu je ne manquerai pas de publier le tableau ici même.

Publicités

11 réflexions sur “3 512/365 – Grand Prix d’Amérique 2018

    1. Hello
      This will be the sixth year that I have just followed the American Grand Prix. It is not easy to obtain accreditations to come and follow the races at the racecourse of Paris Vincennes, and especially for this day.

  1. Tu vas passer un bon moment, il faudrait juste que la pluie vous épargne et que le terrain ne soit pas trop lourde.
    Je ne vois pas qui va battre Bold Eagle.
    Bon dimanche.

    1. Bonjour Claudie
      Sois en certaine, mais je vais également retrouver des gens du milieux que je n’ai plus vu depuis un petit temps aussi.
      A franchement parler, je ne suis pas une fan de Bold Eagle même si je reconnais que c’est un cheval exceptionnel, j’en ai même parlé avec la propriétaire.
      … Bold Eagle a déjà mit le genou à terre deux fois récemment …..
      Deux ou trois chevaux que j’appréciais ont atteint la limite d’âge (10 ans) pour se produire en compéttion en France te de ce fiat soit se produisent ailleurs ou alors sont entrés au haras.
      J’apprécie cependant Voltigeur de Myrt, Lionel, … il faudra faire très attention à Jean Michel Bazire qui drivera Belina Josselyn (un pari audacieux pour la gagne)

  2. Personne n’a oublié Ourasi et Jean-René Gougeon, quels personnages ! Comme toi, je pense que Jean-Michel Bazire a toutes ses chances…
    Je te souhaite une très belle journée à Vincennes, et que le meilleur gagne !!! 🙂

    1. Ourasi a gagné fois le Prix d’Amerique !!! fois il me semble (mais je peux legerement me tromper)
      Les courses n’étant pas jouées d’avance, tout peut donc arriver (et au trot … « galoper » est disqualificatif si c’est dans les 200 derniers mètres de l’arrivée (à peu de choses près)
      Merci je penserai à toi !

      JRGougeon

  3. Fort bon petit reportage sur l’histoire du Grand Prix d’Amérique, sans doute, comme tu le dis, un des plus prestigieux avec le Prix de l’Arc de Triomphe. Mon père jouait raisonnablement au tiercé à l’occasion de ces grands rendez-vous et je l’ai entendu me raconter de nombreuses histoires sur des chevaux qui sont devenus des légendes comme Idéal du Gazeau, Roquépine, Bellino II ou une de de Mai.
    Je me souviens avoir reçu comme cadeau d’anniversaire, de la part d’une tante et d’un oncle qui possédait des chevaux, une médaille à l’effigie de Une de Mai et un timbre à l’effigie de Roquépine.

    1. Bonjour,
      Merci.
      Durant 5/6 ans j’y allais régulièrement et publiais (sur un autre site à moi, mais specialisé) un ou plusieurs billets pour chaque réunion où j’allais à l’hippodrome de Vincennes.
      C’était le moment où aussi je suivais le cheval Roxane Griff ❤
      Les trotteurs que tu cites sont des légendes, mais je citerais aussi Gélinotte, Fandango …Il y a aussi le père de Roxane; Ténor de Baume qui a gagné lui aussi le Prix d'Amérique en étant invaincu dans toutes les autres compétitions auxquelles il avait participé (30). Ce n'est que dans le Prix de France courue après l'Amerique) qu'il fut vaincu pour la 1ère fois de sa carrière.
      J'espère que tu as bien gardé ces précieux cadeaux 😀
      Demain va être une journée assez fatigante mais fabuleuse.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s