3 261/365 – Lycée Victor Duruy, Musée de l’armée, les Invalides, Vizir dernier cheval de Napoléon (4)

Après cet arrêt à l’Eglise St François Xavier, je continue à longer le Boulevard des Invalides pour passer devant un collège.lycée situé dans un quartier plutôt cossu de la capitale , le Lycée Victor Duruy.

Lycée Victor Duruy

Il faisait partie d’un hôtel du Faubourg Saint Germain (à l’origine), cet hôtel est actuellement le Musée Rodin, situé à côté du Lycée Victor Duruy.
1820 : une ocngragation religieuse prend possession de l’hôtel
1830/35 : construction de la ferme de Babylone
1855/60 : un couvent et deux chapelles sont construits à l’emplacement de l’ancien potager
la loi du 7 juillet 1904 : suppression des congrégations enseignantes. Les maisons d’éducation sont fermées.
1911 : l’Etat acquiert la propriété
8 octobre 1912 : l’ancien couvent devient un lycée pour jeunes filles et internat qui jusque 1954 a abrité des classes.
Première guerre mondiale : les bâtiments sont occupés par les quartiers du général Galliéni
1960 : suppression des classes enfantines mixtes
fin 1980 : début du grand chantier de rénovation du lycée
1996 : fin du chantier de rénovation

Ce diaporama nécessite JavaScript.

office National des anciens combattants et des victimes de guerre

C’est dans l’avenue de Tourville que je m’engage. A l’angle de cette rue et de celui du Boulevard des Invalides se trouve l’ office National des anciens combattants et des victimes de guerre, qui se trouve dans l’enceinte des Invalides.  Son entrée se situe au niveau du n° 6 du Boulevard des Invalides.

Pour en savoir plus, un clic sur le lien en gras ci apres : >>>  Office National des anciens combattants et des victimes de guerre

 

 

 

 

En face de l’avenue de Tourville, la place Vauban avec la statue du maréchal Galliéni

 

douves, institution Nationale des Invalides

 

institution Nationale des Invalides

Chaque année lors de la fête Nationale Française le 14 juillet, j’aimais me rendre sur place et au musée de l’armée . Assister aux festivités qui se déroulaient sur l’Esplanade des Invalides, aller voir de plus près les chars, les tanks, les véhicules divers de l’armée, les hélicoptères.
J’aimais également (et c’etait gratuit ce jour là, visiter le musée de l’armée. Aller dire bonjour à Vizir le cheval blanc de Napoléon  -il a été depuis remis en meilleur état de conservation- … il est vraiment petit et ressemble plus à un grand poney un peu famélique qu’ à un petit cheval.

Vizir est le dernier cheval de Napoléon.  C’est un étalon, cadeau d’un sultan Ottoman fait à Napoléon en 1802 qui est marqué d’un N sur la croupe. Entre 1814 et 1815 il va accompagner Napoléon sur l’ile d’Elbe. 
C’est Léon de Chanlaire qui recueille Vizir dans les écuries impériales alors que Napoléon est en train de mourir en exil sur lîle de Ste Hélène.
En 1826, cinq ans après la mort de Napoléon, c’est au tour de Vizir de décéder, à l’âge plus que respectable de 33  ans !
Vizir est empaillé par Lon qui craint des représailles contre la dépouile du cheval, il le vend à William Clark un anglais qui vit dans le nord de la France. En 1839 celui ci craint également pour la dépuille de Vizir et le fait passer en contrebande en Angleterre. (pour ce faire il a du être désempaillé et sa peau fut alors repliée dans une grosse malle). 

En 1843 il est à nouveau rempaillé et exposé.
En 1868, le Musée de l’armée ayant fait une collecte pour le rachat de la dépuille de Vizir, celui-ci rentre en France. 
Fin du règne du neveu de Bonaparte. Vizir est relégué au placard et durant plus de 30 ans on n’entendra plus parler de lui.
1905 : il reprend finalement sa place au musée de l’armée à quelques pas de la tombe de son maître.

Le musée de l’armée. Je me dirige vers l’entrée se trouvant Boulevard de la Tour Maubourg que je me decide d’entrer. Des militaires en faction servant de vigiles. Je passe sous les portiques avec mon « arme » dans la main ….. (photographique … ) et en rigole avec les militaires 😀

Nous nous retrouveront dans quelques jours pour la suite.
En attendant, portez vous bien.

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?

C’est par ici : cliquez sur les liens en gras

De Vaugirard à Bosquet Grenelle : >>>  partie 1
De Vaugirard à Bosquet Grenelle : >>>  partie 2
De Vaugirard à Bosquet Grenelle : >>>  partie 3

 

 

Publicités

2 réflexions sur “3 261/365 – Lycée Victor Duruy, Musée de l’armée, les Invalides, Vizir dernier cheval de Napoléon (4)

  1. Excellente description de ce quartier que je connais assez bien pour y être allé plusieurs fois. J’ai visité les Invalides, le Musée de l’Armée (sans arme photographique) et je me souviens fort bien de Vizir : sa taille m’avait aussi surpris aussi mais je me suis dit que pour un homme qu’on surnommait le Petit Caporal, le cheval allait très bien avec son cavalier.
    Par contre je n’ai jamais pu assister à un défilé à Paris mais j’ai souvent vu défiler mon père, en grand uniform d’apparat de Saint Cyrien lors de différentes manifestations qui avaient lieu à Saint Cyr ou à Dinan ce jour là.

    1. Bonjour
      Merci de ton appreciation qui me fait fort plaisir.
      Ton père était St Cyrien ? Woawww devrais je dire 😀
      En ce qui concerne Vizir la seule fois où je l’ai vu cela devait être un 14 juillet (entree gratuite au musée) de l’année 2014 ou 15. Il était deja en piteux état , c’etait l’année avant sa restauration il me semble et la reflexion que je me suis faite est celle-ci (un si petit cheval , un poney devrait on dire -moins de 1m48 au garot il me semble).
      Le défilé je le regarde à la television. Je trouve qu’on voit beaucoup mieux, mais il n’y a pas tout le ressenti de la prestation. Je n’ai pas non plus d eplace dans une des tribunes officielles, so ; c’est la télévision ce jour là et chaque année -ou presque-.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s