3 249/365 – Rue des Ecouffes (9)

En revenant sur mes pas dans la rue des Rosiers, j’avise une petite rue à l’ange de ce commerce de boulangerie et traiteur yiddish.
En 1233 :  rue de l’Ecofle
Au 14 ème siècle :  rue de l’Escoufle,, rue des Escoufles
Au 16ème siècle ;  rue des Escoffles
Le nom de cette rue pourrait être à l’origine d’une enseigne représentant un « Milan » (qui autrefois étaient appelés les escofles ou prêteurs sur gage. (les prêteurs sur gages étaient appelés les escouffles.

Pour la petite histoire : les Chrétiens dans le temps ne pouvaient pas prêter de l’argent avec des intérêts (par ordre de l’Eglise Catholique). Les Juifs, nombreux dans le quartier ont pu se livrer à ce genre de commerce et de nombreux prêteurs sur gages étaient établis dans cette rue.

21 rue des Ecouffes

C’est dans cette rue, au n°21, que Jacob Kaplan le grand Rabin de France (de 1955 à 1980)  est né, le 7 novembre 1895.

Au XVIIIIème siècle les juifs purent se rétablir en France (rappelez vous, je vous avais parlé de leur expulsion au début des années 1300) et beaucoup vinrent se réinstaller dans le quartier du Marais. Ils durent attendre Napoléon pour pouvoir exprimer librement leur culture et leur religion.
S’informer de la question en cliquant sur le lien en gras ici :  >>>   Napoléon et les juifs

 

 

18 rue des Escouffes

Au n°18 de la rue des Escouffes une plaque commémorative (nombreuses dans le quartier) sur laquelle est écrit ceci : « ici vécurent avec leur mère torturée à mort par la Gestapo, les patriotes Marcel, Lucien et André ENFROS, fusillés par les occupants hitlériens »
C’est ici aussi que la Fondation Roger Fleishman : c’est en mémoire de son fils Roger mort en 1931 à l’âge de 19 ans, qu’Armand Fleishman -son père-  fonde cette fondation. (au départ un lieu de prière et d’instruction religieuse).

Dans cette rue l’on peut encore voir des enseignes et des devantures qui nous rappellent le temps passé.
On y trouvera quelques petits restaurants, un atelier de photographie ….

rue des ecouffes

Parcourons ensemble cette rue longe de 138 mètres et large d’une petite dizaine de mètres à peine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je fais l’aller retour dans cette petite rue pour revenir sur mes pas (une fois de plus) et dans la rue des Rosiers.  Je me redirige vers la rue des Hospitalières Saint Gervais car j’ai envie d’aller voir ce qu’il y a au de la.
C’est également mon chemin du retour vers le plus proche métro, en l’occurence (je ne sais pas encore lequel, mais le plus proche, car je commence à avoir mal aux pieds et à être sérieusement fatiguée).

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?

C’est par ici : cliquez sur les liens en gras

Dans le quartier du Marais : >>>  partie 1
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 2
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 3
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 4
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 5
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 6
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 7
Dans le quartier du Marais : >>>  partie 8

Publicités

7 réflexions sur “3 249/365 – Rue des Ecouffes (9)

  1. Un excellent billet sur une rue assez pittoresque. Tu parles de ces Juifs qui étaient prêteurs à la place des catholiques qui ne pouvaient exercer ce métier. C’est ce métier qui leur permit de s’enrichir au fil des années et a fait que certains sont devenus de grands banquiers.

    1. Bonjour
      Merci du compliment ..
      La rue est assez sympathique et il y a pas mal à voir pour sui sait regarder.
      Historiquement parlant c’est assez riche aussi.
      Ils peuvent remercier les catho …
      Pour savoir cela j’ai du effectuer des recherches sur internet

    2. Et surtout, ils n’étaient pas toujours autorisés à exercer d’autres métiers. Persécutés, ce commerce leur permettait de s’enfuir en un instant, sans tout perdre.

      1. Bonjour
        Pour savoir cela j’ai du effectuer des recherches sur internet, c’est intéressant en même temps de se promener dans une ville dont on est amoureuse, de faire du reportage photo et des recherches sur l’histoire. On apprend beaucoup.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s