3 235/365 – Exposition Coluche Hôtel de Ville de Paris

C’était le 4 janvier. L’exposition Coluche que je désirais aller voir et pour laquelle il y avait tout le temps une longue queue, est prolongée jusqu’au 14 janvier.
Je me décide donc de partir de bon matin pour arriver aux alentours de 9h30 en croisant les doigts de ne pas voir une foule qui attend de pouvoir entrer.

expo COLUCHE
expo COLUCHE
expo COLUCHE
expo COLUCHE

Et bingoooooo pas un chat qui attend et je peux donc entrer directement dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris où se déroule  cette exposition.
Je m’attendais à voir des vêtements qu’a porté Coluche, des ustensiles que l’on voyait dans ses sketches ou films, comme la grande, mais VRAIMENT  grande chaise de bb, sa fameuse salopette à lignes, les gants de boxe qu’il a porté pour jouer « au temps des cerises » … , une guitare électrique.
Etaient également exposés toute une série de papiers personnels comme un « certificat de bonne conduite » lors de son passage dans l’armée, un compliment écrit pour sa maman, un brevet sportif, un certificat scolaire.

 

Il y avait tout cela mais il y avait surtout et aussi sa moto et sa combinaison …..
C’est amusant mais sous la moto était placée une coupelle en plastique destinée à recueillir de l’huile qui coulait.
J’ai trouvé cela étrange surtout si sa moto n’a plus roulé depuis ….
Et j’en discutais avec une personne se trouvant à mes côtés en lui disant ; c’est étrange, mais je suis persuadée qu’il est là ….

expo COLUCHE
expo COLUCHE

J’ai donc vu tout cela et bien plus encore, mais j’ai aimé m’attarder sur un banc avec d’autres personnes à regarder certains de ses sketches qui étaient diffusés sur un écran blanc et en éclatant de rire ! 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des tee-shirts étaient en vente  avec pour inscription

  • j’arrêterai de faire de la politique quand les politiciens arrêteront de faire rire
  • Appel aux enfants
    emmerdez vos parents et grands parents pour qu’ils votent Coluche
    Coluche Président c’est :
    – le droit à 5 mercredis par semaine
    – le droit à 365 noëls par an
    – le droit de coller ses crottes de nez sous la télé
    – le droit d’arracher les ailes des mouches
    – le droit de jouer au docteur
    – le droit de rentrer dans la chambre des parents sans frapper
    – le droit de faire caca dans son cartable
    – le droit de jeter des pierres aux aveugles
    – le droit de découper des mickeys dans les feuilles des plantes vertes
    – le droit de na pas se laver les mains avant de touche rle pain
    – le droit d’éventrer ses poupées
    – le droit de renverser la friture sur les genoux de pépé
    – le droit de mettre de la confiture sur l’écouteur du téléphone
    – le droit de coller cette affiche sur la parquet ciré
    Vos parents sont des cons
    n’acceptez pas l’hérédité
    Coluche
    le candidat du 1er âge plié en quatre
  • Avis à la population
    Coluche candidat
    – J’appelle les fainaiants, les crasseux, les drogués, les alcooliques, les pédés, les femmes, les parasites, les jeunes, les vieux, les artistes, les taulards, les gouines, les apprentis, les Noirs, les piétons, les Arabes, les Français, les chevelus, les fous, les travestis, les anciens communistes, les abstentionnistes convaincus, tous ceux qui ne comptent pas pour les hommes politiques à voter pour moi, à s’inscrire dans leur mairie et à colporter la nouvelle.
    Tous ensemble pour leur foutre au cul avec
    Coluche
    Le seul candidat qui n’a pas de raison de mentir.

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

    J’ai aimé, mais j’ai vraiment A.I.M.E cette exposition !

Publicités

10 réflexions sur “3 235/365 – Exposition Coluche Hôtel de Ville de Paris

  1. Avant de revenir commenter ce billet et certains autres pour lesquels je n’ai pas été averti qu’ils étaient publiés, sans te nommer, je t’ai dédié une chanson sur Paris qui te ressemble.
    Je suppose que tu reconnaitras cette chanson qui semble, à mon humble avis, te convenir.

  2. (Billet qui annule le précédent envoyé trop tôt)
    Ce billet est tel que je l’attendais et il me fait avoir des regrets : j’avais prévu de venir à Paris pour voir cette exposition mais mon début d’année fut marquée par une maladie suivie d’une hospitalisation et d’un séjour à l’hôpital. Cela rajouté à mes séance de rééducation pour mon poignet chez le kiné et tout mon mois de janvier a été plombé.
    Coluche reste un artiste et un comique inimitable qui osait secouer le cocotier et faire bouger les choses. Je me souviens de son début de campagne présidentielle et de sa déclaration d’intention : j’étais mort de rire et encore plus de voir que les politiques commençaient à le craindre.
    Cet homme qui restera aussi comme un homme généreux qui lança les Restos du coeur manque à tous ceux qui voudrait qu’on secoue nos politiques.
    S’il était encore de ce monde comment réagirait-il face à la campagne électorale en cours ? Quelle violence et quel mordant auraient ses mots ? Et quelle serait sa réaction en voyant que les Restos du Coeur existent encore alors que lui espérait qu’ils n’existeraient que durant deux ou trois ans ?
    Sinon, j’ai répondu à ton ton commentaire su mon blog dans lequel tu écris « Il ne faut pas se « cantonner » aux sites touristiques pour définir Paris. Paris ce n’est pas (et heureusement) « que » cela ». J’abonde dans ton sens et m’en explique d’ailleurs.

    1. Bonjour
      Ravie que tu aimes tant alors.
      J’espere tout d’abors que tu te rétablis au mieux et regrette pour toi que tu n’aies pas pu venir à cette exposition (que tu peux voir en petite partie grâce à ma publication.
      Figures toi que je riais bien à la lecture des textes imprimés sur tshirt à la fin de l’exposition avec entre autre sa declaration d’intention pour la campagne présidentielle 😀
      Tu sais, les restos du ❤ ce n'est pas que de l'aide alimentaire, c'est aussi des places de cinéma, de théâtre … des films récents ..
      C'est vrai que Coluche pensait que "cela" ne durerait pas, mais je crois qu'il n'aurait pas caché ses mots face aux politiques et qu'il aurait continué malgré tout.
      Merci de ton passage et de cette appreciation 😀

  3. IL en aurait à dire COLUCHE ; droit dans les yeux , dans les bottes , main sur le coeur !!!!
    il aurait matiéres pour nous faire rire, de toutes les idioties que ‘on nous sert en ce moment.
    IL nous manque ;et plus de chansonniers, non plus! ; du moins pour faire rire un rire hilare .
    AS tu trouvé un logement ? j’essaye de rattraper mon retard de lecture de tes articles.
    JE vais essayer de ne pas faire trop de bétises avec l ‘ordi (peut être lui , qui perd la boule )
    bonne fin de semaine, et à bientôt. Bises

    1. Bonjour Joly
      C’etait un personnage en effet et qui manque à beaucoup de monde je crois. Lui qui pensait que les Restos ne dureraient pas (car la misère des gens n’existerait plus).
      Non je n’ai pas retrouvé un logement et je postule chaque semaine… je suis vraiment TRES mal …..

      Tu passes quand tu veux ou a le temps et je sais que tu aimes venir te promener à Paris via mon site.

      ps : tu fais des progres en informatique il me semble, continues ainsi ! 😉

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s