3 200/365 – Noël 2016 Joyeux Noël ???

Joyeux Noël ???
Joyeux Noël ???

C’est ce qu’on devrait dire … en principe.
Ce n’est déjà pas une période que j’aime (je suis loin d’être la seule personne qui le dise) , pour des raisons que certains d’entre vous connaissent

La trêve hivernale ? Vous savez ce que c’est ?
Faute d’avoir trouvé un logement avant la fin du bail (pas facile de trouver sans CDI)  … – même en province – , voire dans le fin fond du trou du cul du monde français il faut gagner trois fois le montant du loyer (même pour un loyer bas de 500, 00 €) et avoir un CDI) , à moins de louer un taudis à un marchand de sommeil (j’en ai visité …..).
Je n’ai pourtant besoin que d’un deux pièces, et en matière de logement social il y en a ! Ben non, suis pas prioritaire (malgré le fait que mon bail est terminé depuis plus de six mois et que je suis toujours  dans les lieux faute d’avoir trouvé à temps – et sans passe droit-) … y’en a d’autres qui en ont plus besoin que moi.
J’ai des contraintes de santé qui font que je peux pas habiter plus haut qu’un 2ème étage grand maxi et que je doive rester à Paris. Des 2 pièces sociaux ainsi … il y en a pourtant !

Et bien la trève hivernale , on peut dire que je connais.
Réponse le 05 janvier 2017

Les services sociaux de mon arrondissement ?
Ils sont inactifs en la matière et estiment qu’il n’y a pas d’urgence à l’heure actuelle.
Faut-il vraiment attendre que les gens soient jettés dans la rue faute d’avoir trouvé de logement, avant de se dire qu’il y a un souci et qu’ on devrait penser à les aider ?
La seule aide qu’ils ont proposé pour le moment c’est de m’aider à remplir les papiers. Je leur ai répondu être loin, très loin d’être une décérébrée et que tout cela je l’ai fait depuis belle lurette.

Les politiques ?
A mes courriers envoyés à Ian Brossat, à Anne Hidalgo, je reçois les mêmes réponses stéréotypées, années après années.  A croire que les secrétaires ne lisent pas les courriers !
J’ai écrit au Maire de mon arrondissement, je suis allée voir plusieurs fois une élue qui fait partie de la commission d’attribution des logements sociaux dans mon arrondissement …..

Et avec un loyer dans le privé plus un bas salaire, les factures etc … je vous laisse le soin d’imaginner ce qui s’allonge, mois après mois … et tout cela dans l’indifférence la plus générale .
C’est la réalité, que personne ne connaissais jusqu’ici et que je n’hésite pas à dévoiler.
– Pour l’instant je continue, semaine après semaine, à postuler sur un site de la ville de Paris , qui propose des loyers intermediaires ». Cela va faire un an que je suis inscrite là et pour l’ instant cela ne donne rien, absolument rien.
>>> il y a un logement qui est proposé dans mon quartier (je pourrais ainsi rester dans un quartier que j’ai appris à aimer et où je trouve de tout. Un quartier qui n’est pas loin de l’hopital GPompidou, un quartier où j’ai toutes mes habitudes depuis les tres nombreuses années que j’y suis. J’espere pouvoir postuler pour ce logement  si je reçois à temps le refus pour mon autre demande (on ne peut pas postuler pour un autre logement tant qu’on a pas reçu de refus pour une demande antécédante).

Heureusement que j’ai ma passion, ma vraie « passion » de la photographie et de Paris qui me fait tenir, puis la vie d’EOS de qui je suis responsable depuis que je l’ai adoptée dans un refuge il y a cinq ans déjà.
Aller sous les ponts ? Avec mes meubles? Avec mes 7 bibliothèques pleines de livres ? Avec mon ordinateur ? Avec mon matériel photo ?  Avec … EOS (je devrais lui faire subir ca ?).

Non. Je craquerai une allumette avant (si j’en ai le courage) …..

ps : je mets un « ps » à l’intention de « celles » -elles se reconnaîtront facilement- qui se réjouiraient de ma situation.  Qu’elles se réjouissent si elles ont besoin de ca pour se sentir vivre…

Pour « corser » le tout : ma paie n’est plus versée depuis presque 3 mois !!!!!!!

Comme j’ai travaillé comme vacataire pour la Mairie de Paris , mon chômage est payé par le service public. J’ai également effetué récemment une formation d’assistante gestion.
– Lorsqu’on a travaillé pour le service public, on se réinscrtit au chômage MAIS >>> on doit attendre une moyenne de 3 mois avant de perçevoir ses allocations.
– Lorsqu’on a travaillé pour le service public et que durant sa période de chômage on a effectué une formation, on se réinscrtit au chômage à la fin de la formation MAIS >>> on doit attendre une moyenne de 3 mois avant de perçevoir ses allocations.
>>>  JE N’AI RECU AUCUN SALAIRE DEPUIS LE MOIS D’OCTOBRE, cela va bientôt faire 3 mois !!!!!!!!!!
MERCI LA MAIRIE DE PARIS ,  MERCI LE SERVICE PUBLIC et n’oubliez pas … JOYEUX NOEL

Noël  … c’est ca aussi .
No comment !

 

ps : pour cet article, excptionnellement je ne publierai pas les commentaires (mais je les lirai).

 

Publicités

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s