3 187/365 – De la rue de Nesle à l’Institut de France – (partie 5)

Nous voiçi sorti vivant de ce coupe gorge 😀

coin Impasse de Nevers et rue de Nesle
coin Impasse de Nevers et rue de Nesle

Le n° 13 de la rue de Nesle est une maison ancienne fort intéressante. (c’est celle du bout du coupe gorge, vous vous souvenez ? Celle qui fait l’angle avec la rue de Nesle, ci-dessus .
Elle est du XVIIème siècle issue du lotissement des terrains des pères Augustins (1620). La porte cochère est composée de vantaux de bois anciens, ancres métalliques et bandeaux prononcés.
Ceux qui y habitent ont chez eux une cour pavée qui parait il est assez pittoresque (il y a un puits, des escaliers à rampe en fer forgé … au fond de cette cour se trouve le vestige d’un monument historique et classé « un vestige d’une tour de l’enceinte de Philippe Auguste »). Cette maison possèderait d’ailleurs un souterrain qui la reliait avec la Tour de Nesle et le Palais de la Reine Blanche.

> >> je vous invite très sincèrement à cliquer sur le lien en gras ici >>> la tour de Nesle,  lieu de débauche au centre de Paris

Ce site est une pure M.E.R.V.E.I.L.L.E ! Je viens de le découvrir en cherchant des infirmations sur la tour de Nesle, sur la Reine Blanche …. Ce site raconte de manière fort agréable l’histoire.
Mais je vous préviens, concernant la tour de Nesle, la Reine Blanche ; c’est tres tres sexe, sanguinaire, on parle de gens bien né homosexuel, de femmes délaissées et trompées qui ne recoivent pas de sexe … qui s’ennuient probablement et vont rechercher ailleurs ce qu’elles ne recoivent pas ou plus de leurs epoux.

>>> je comprends mieux maintenant l’histoire de ce souterrain qui reliait la maison (voir photographie du haut) avec la tour de Nesle et le Palais de la Reine Blanche.
Mais voyons ; ce terrain appartenait aux Augustins …. il y avait du sexe à gogo du côté de la Tour de Nesle. Pourrait on OSER croire queue  que ? Rhooooooooooo 😉

Vite, j’emprunte la rue de Nesle, plus large, plus lumineuse  aussiLa rue de Nesle est habitée de maisons anciennes du XVIème, XVIIème et XVIIIème siècle. Un hôtel joliment coloré
Je tourne à gauche dans la rue Dauphine où, dans une galerie, un homme masqué me regarde (à qui je tirerai la langue d’ailleurs).

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Puis je continuerai en direction du quai de Conti

bouquiniste Quai de Conti
bouquiniste Quai de Conti

Quai de Conti que je longerai jusque l’Institut de France pour reprendre doucement la route de la maison.

Institut de France
Institut de France
Institut de France
Institut de France

Mais … au final je prendrai la rue Bonapaparte jusque St Germain , je passerai devant le Café de Flore, la brasserie Lipp ou je shoote sauvagement deux serveurs à qui plus tard je demanderai de poser pour moi ainsi que leur autorisation de publication .

café de Flore
café de Flore

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Envie de revoir les autres publications de la promenade ?
C’est par ici : cliquez sur les liens en gras

Dans le quartier Saint-Germain l’Auxerrois : >>>  partie 1
Dans le quartier Saint-Germain l’Auxerrois : >>>  partie 2
Dans le quartier Saint-Germain l’Auxerrois : >>>  partie 3
Dans le quartier Saint-Germain l’Auxerrois : >>>  partie 4

itineraire promenade quartier saint germain l'auxerrois
itineraire promenade quartier saint germain l’auxerrois

BUS  :  24, 27, 21
39, 38
95, 96
N12, N13, N11, N24, N122, N15, N16, N14, N21, N22,
69, 67,
72, 76, 70, 74, 75,
81, 85,
58,

Métro  :  Lignes : 4 – Cité , Saint Germain des Prés
7 –  Pont Neuf

Vous remarquerez que Paris est magnifiquement bienb désservie en transport en commun. Pour ma part je suis très loin de me plaindre et ravie dans le choix.
Alors ; laissez donc votre voiture au placard et prenez les transports en commun pour moins de pollution (et d’embouteillage) en ville 😀

Publicités

12 réflexions sur “3 187/365 – De la rue de Nesle à l’Institut de France – (partie 5)

  1. Bonjour Caroline,
    Une visite fort appréciée, malgré le pas de course de ce samedi matin et la frustration de ne pas pouvoir chiner chez les bouquinistes ! 🙂
    Belle journée et bonne balades !

    1. Bonjour Marion
      Merci de ton appreciation, mais je dois t’avouer que je prends beaucoup plus plaisir à chiner chez des libraires ou des grands groupes genre f..c …. je pourrais y passer des heures
      Il faudrait que je refasse des balades, tout est programmé jusque mi decembre et apres ….

  2. Bonsoir Yoshimi
    C’est une belle balade dans Paris, que tu nous offres là,
    Merci pour la découverte…

  3. Cette carte est parlante ! comment mieux découvrir une ville qu’en explorant un peu au hasard, en revenant sur ses pas par un autre chemin comme si on tournait en rond pour découvrir sous un autre angle une rue ou un bâtiment ! ce sont toujours de bien belles ballades !

  4. Il y a dans tes promenades un réel attachement pour Paris qui se fait ressentir, c’est un vrai plaisir que de te lire.
    Tes balades donnent envie d’être réalisées par soi-même. Pour sûr qu’à ma prochaine visite en ville lumière je te ferai davantage confiance qu’au Guide Vert!
    Merci!

    1. Bonjour Stéphanie
      … je ne sais pas quoi dire devant un tel compliment (qui me fait grand plaisir), mais qui , c’est vrai, reflète l’amour que j’ai pour cette ville et pour la photographie .
      Tu me parles d’attachement … la photographie est pour moi un ressenti et si la personne qui photographie ne ressent rien ou pas grand chose, sa photographie sera peut etre belle, mais plate et sans âme.
      J’ai peut etre manqué ma vocation ? …
      En tout cas, ravie de te donner envie de suivre mes pas 😀 Merci encore

  5. Sacrément bien raconté cette histoire de la Tour de Nesle ! Il faut admettre que leur morale très catho n’admettait pas qu’on fasse des écarts. Quant au roi, il a puni mais ne fut pas le dernier à fauter …
    Cette promenade nous montre une rue de Nesle fort agréable et un quai Conti le long duquel j’ai toujours eu plaisir à me promener quand je suis venu à Paris.
    Bien sûr, tu as su nous montrer se haut lieu de rendez-vous des intellectuels des années 50, ce café devenu mythique mais qui a perdu de son attrait et n’attire plus que les snobs et les « people » et intellectuels adepte du petit écran tel B.H.L.
    Pour ce qui est des serveurs, je me doute qu’ils ont accepté car ils devaient connaitre cette phrase de Andy Warhol : « A l’avenir, chacun aura son quart d’heure de célébrité mondiale »
    En tous cas, il y a, dans cette façon de prendre les rues, les hôtels particuliers, les monuments ou les parcs, une sensibilité à fleur de peau et la preuve que tu es une personne qui témoigne de la plus belle des façons son amour pour Paris et je ne peux que te comprendre.
    Si j’étais Parisien, je sais que je passerais un bon bout de mon temps libre à errer dans les rues et les différents lieux de cette ville, à la photographier et à décrire à ma façon par des textes des moments de vie dans Paris.

    1. Bonjour
      En ce qui concerne cette histoire, j’ai du chercher sur internet, mais je t’avoue avoir prit un réel plaisir à imaginner des hommes d’eglise en train de …. ces femmes delaissées par l’us époux en mal de sexe, emprunter ce passage secret pour ….
      Tu sais; j’habite Paris alors je photographie la ville dans laquelle j’habite (et que j’aime)
      Fais en autant avec l’endroit ou tu habites, quelle que soit celui-ci (ville, village …..) je suis certaine que si tu l’aimes tu obtiendra de superbes resultats, car ta sensibilité passera au travers de tes photographies , ne cherches surtout pas à être parfait …

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s