3 080/365 – Dans le quartier du Faubourg Montmartre, à la mère de famille et par la rue Cadet (partie 6)

Rappelez vous,on terminait notre dernière promenade par le terme : Oh My GODDDDDDDDDD !
Mais pourquoi donc ce Oh My GODDDDDDDDDDD !

Pour ceci pari 😀

A la Mère de Famille
A la Mère de Famille

Il n’y a pas longtemps encore j’avais vu un petit reportage tourné la bas. Je connaissais le commerce de nom mais ne savais pas , ni même ne m’étais inquiétée de savoir où il se trouvait dans Paris.
Je l’ai découvert « par hasard » ; et c’est cela que j’aime dans mes promenades … la découverte.

A la mère de famille
A la mère de famille

Inquiétéé par un panneau de travaux affiché au 1er étage, je décide de rentrer pour demander aux commercants ce qu’il en est.
Il est vrai que la façade est plus que vieillissante et qu’elle a un grand besoin d’une cure de rajeunissement. On m’explique que non, il n’y a pas de démolition de prévue. D’ailleurs cela ne peut pas car la facade est inscrite aux MH.
Soulagée d’apprendre cela je leur demande si je peux faire quelques photographies de l’intérieur du commerce, sans gêner les clients nombreux que je vois entrer.

J’ai les mirettes qui filent dans tous les sens , je reviens dans le apssé en voyant l’intérieur du commerce qui n’a pas bougé d’un pouce. Rendez vous compte, l’endroit où se trouvait à l’époque la caissière  est toujours dans le même état d’antan.

A la mère de famille
A la mère de famille

Les carrelages, les meubles de rangement ; rien, absolument rien n’a changé. C’est cela que j’aime dans les commerces. Ca marche, les gens apprécient de pouvoir ainsi revenir vers leur passé.

A la mère de famille
A la mère de famille
A la mère de famille
A la mère de famille
A la mère de famille
A la mère de famille
A la mère de famille
A la mère de famille
A la mère de famille
A la mère de famille

Etant une personne qui n’est pas trop attirée par le sucre, je n’ai dons pas eu à serrer mon frein pour ne pas être tentée par du pain d’épice, des sucettes, du chocolat et d’autres douceurs.
Mais … je suis tout de même revenue avec quelques roudoudous qui m’ont rappelé mon enfance 😀

Mais je commence à être fatiguée.
En sortant de la boutique j’emprunte la rue Cadet.

>> un petit peu d’histoire.

La rue Cadet à une longueur de 300 mètres pour une largeur de 10 mètres.
Au XVIIème siècle , cette voie existait sous le nom de rue de la Voierie et doit son nom actuel à Monsieur Cadet de Chambine.
Ce Monsieur de Chambine était le propriétaire des terrains sur lesquels se trouvait l’ancien chemin (rue de la Voierie).
Monsieur Cadet de Chambine se nommait exactement Monsieur le Chevalier Cadet de Chambine qui, sous la Restauration était Maire d’Enghien-Montmorency. Il se dit que les anciens jardiniers du Clos Cadet auriane tpu être ses ancêtres.

Jusqu’au commencement du règne de Louis XV, on appelait encore volontiers la rue Cadet  » rue de la Voirie » , à cause d’un dépôt, d’ailleurs favorable à la culture des marais et des jardins du voisinage, qui occupait l’encoignure de gauche à l’entrée de la rue Rochechouart. Une berge de voirie longeait ce côté de la rue qui servait à la fois d’avenue et de déversoir au réceptacle d’immondices.

Il règnait d’ailleurs dans cette rue une odeur « forte » …..

Je n’ai pris qu’une photographie de cette rue.  Le Grand Orient se trouve quelque part sur la droite …

Rue Cadet
Rue Cadet

Pour revoir les autres parties de cette promenade, veullez donc cliquer sur les liens suivants en gras.

>>> Dans le quartier du Faubourg Montmartre, les Folies Bergères (partie 1)
>>> Dans le quartier du Faubourg Montmartre, rue de Trévise, rue Sainte Cécile et le Comptoire National d’Escompte de Paris (partie 2)
>>> Dans le quartier du Faubourg Montmartre, l’Eglise Sainte Eugène et la rue du Conservatoire (partie 3)
>>> Dans le quartier du Faubourg Montmartre, la rue Sainte Cécile et le Conservatoire National d’art dramatique (partie 4)
>>> Dans le quartier du Faubourg Montmartre, par la rue Richer (partie 5)

 

Publicités

10 réflexions sur “3 080/365 – Dans le quartier du Faubourg Montmartre, à la mère de famille et par la rue Cadet (partie 6)

  1. Cette partie de clichés et de narration est très instructive, j’aime d’autant plus que ce fut un quartier ou durant mon « apprentissage » puis technicien (a sa mémère bien sur), je trainais mes guêtres dans les années de 56 à 68. Mais non pas 1800, bien que ce fut l’autre siècle.

    1. Bonjour
      Et merci une fois de plus de ton passage
      Heureuse que cela puisse te rappeler des souvenirs .
      … ne t’avais je pas dit que nous irions dans un endroit où il est difficile de resister à la gourmandise ?

        1. Le commerce est connu, je ne savais pas lors de ma promenade que j’allais tomber nez à nez avec (je ne connaissais pas sa localisation dans Paris)
          Et c’est cela que j’aime, tomber sur de sendroits connus de nom par ex …. mais pas localisé 😀

  2. Super ! Bel endroit : retour vers le passé…. un peu surprenant à côté des vitrines et grandes surfaces des périphéries qui aujourd’hui se ressemblent toutes, et belle idée que ce reportage.

    1. Bonjour Claude 😀
      Merci de ton engouement 😀
      Cette boutique est tres ancienne , il y avait un panneau qui annoncait des travaux et j’ai cru à une demolition.
      Mais la façade est classée donc on ne peut rien demolir, tout va etre restaure.
      L’intérieur du magasin, j’ai vraiment apprecie de voir que tout le mobilier d’epoque etait encore à
      Un vrai plaisir
      Il est vrai que dans le contexte où le magasin se trouve , cela denote (en bien je trouve).
      Le reportage fait partie d’une promenade que j’ai faite et merci encore de tes encouragements.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s