3 077/365 – Dans le quartier du Faubourg Montmartre, par la rue Richer (partie 5)

C’est donc par la rue Richer que je décide de commencer à rebrousser chemin pour aller chercher un bus aux environs de la rue Cadet.

Théâtre des Folies Bergeres
Théâtre des Folies Bergeres

Lorsque j’attendais l’ouverture des portes du théâtre des Folies Bergères pour acheter mon billet de concert, j’avais déjà remarqué des hommes qui portaient soit un chapeau noir à large bord, soit des redingotes noires serrées qui laissaient voir pendre de drôles de « ficelles » et je me disais qu’il devait probablement y avoir une synagogue dans le coin.
Et effectivement ; en préparant cet article je cherche sur internet ce qu’il peut y avoir en rapport avec une communauté juive du 9ème et j’apprends qu’il y a une synagogue. Ceci explique donc cela …

Alors , la rue Richer …  la rue Richer  n’a pas toujours porté ce nom.
Initialement elle s’appelait Ruelle de l’Egout.

Elle doit son nom actuel à un Echevin de Paris qui s’appelait Jean-Charles Richer .
Cette ruelle fut ouverte par lettres patentes du 9 mars 1782.
Il y a aussi eu un Antoine Richer, fabriquant et marchand de bas qui avait une maison dans la rue du Faubourg Montmartre non loin de là. C’était en 1734.
Il se dit d’ailleurs, que Jean-Charles Richer serait un de ses descendants.
A cette époque elle s’appelait enrore ruelle de l’Egout et il y avait tres peu de maisons. Il y avait surtout des jardins et des marais.
A l’époque, les seuls propriétaires y habitant étaient : voir tableau complet ci-dessous.

Du côté des numéros impairs :

  • La Présidente Gilbert
  • Le Marquis de Saint Georges
  • L’ Abbé Larcher
  • Brière
  • Saulnier
  • Brière
  • Les Héritiers Bourgeois
  • L’Hôtel Dieu
  • Raoul

Du côté des numéros pairs :

  • Leclerc
  • Lepine ou ses hoirs
  • Saulnier
  • Les hoirs Taussier avec Lachambre pour locataire
  • L’abesse de Montmartre
  • Dru Père
  • Les Quinze-Vingts
  • Bedan et Saulnier
  • Les hoirs Haran
  • Les hoirs Cliquet
  • Lanoix
  • Girard
  • Gaillon
33 rue Richer
33 rue Richer

Pour info : le mot « hoirs » : c’est un mot ancien qui signifie qu’ une personne qui est usufruitière, légataire, héritière d’une succession. Un(e) héritier(e) en ligne directe.

Le quartier était exploité par des champs que cultivaient les maraîchers et c’est vers 1863 avec les grands travaux du Baron Haussmann que peu à peu les champs laissèrent place aux habitations et aux commerces.

Ceci pour vous dresser un petit portrait de ce qu’a été cette rue.

 

 

Mais revenons à nos moutons et à la promenade que nous terminons tous ensemble.
je ne sais pas ce que je vais trouver Rue Richer. Je me contente de photographier ce qui retire mon attention, tout simplement. Je musarde sous le beau soleil de cet après-midi (enfin on était au mois de mars au moment de la balade) 😉

Je ne me suis contentée que de quelques photographies de détails , d’architecture … encore ❤

Arrivée au bout de la rue Richer je pensas tourner à droite pour prendre la rue Cadet et chercher un bus pour rentrer chez moi, lorsque  … Oh My GODDDDDDDDDDD !

Pour revoir les autres parties, veuillez cliquer sur les parties en gras des liens ci-dessous

>>> Dans le quartier du Faubourg Montmartre, les Folies Bergères (partie 1)
>>> Dans le quartier du Faubourg Montmartre, rue de Trévise, rue Sainte Cécile et le Comptoire National d’Escompte de Paris (partie 2)
>>> Dans le quartier du Faubourg Montmartre, l’Eglise Sainte Eugène et la rue du Conservatoire (partie 3)
>>> Dans le quartier du Faubourg Montmartre, la rue Sainte Cécile et le Conservatoire National d’art dramatique (partie 4)

Publicités

9 réflexions sur “3 077/365 – Dans le quartier du Faubourg Montmartre, par la rue Richer (partie 5)

    1. Bonjour
      Je ne presente en general pas toujours la même chose .
      Parfois des details, parfois plus d’histoire, parfois bcp de texte … j’aime en mettre pour tout le monde et tous les gouts
      J’ai programme des billets jusque fin juin a peu pres en moyenne un billet tous les deux jours et en terme de detail pour certains billets tu vas etre servi 😀
      Je ne t’en veux aucunement 😀

      1. Je me suis posé la question pourquoi suis-je fasciné par les détails. je n’ai pas une réponse toute faite à cette question qui ne cesse de m’interroger. Allez, un peu de psycho à deux balles siouplait Monsieur’dame

          1. Oui, peut-etre, mais c’est surtout a moi que je me posais la question … pourquoi lorsque je regarde une photo, un tableau, je regarde d’abord les détails, … je n’ai pas la réponse d’autant que mon prof de dessin m’engueulait souvent, parce que je commençais toujours par un détail avant de charpenter un ensemble qui au final n’était pas plus mal articulé-composé, que ça.

  1. Il y a une chose qui me fascine toujours dans ce genre « d’histoire », c’est de comparer des photos anciennes avec des photos d’aujourd’hui, prises du même endroit. Il y a des sites web qui mettent en ligne des vieilles photos des rues de Paris. C’est souvent très étonnant de constater la métamorphose des quartiers. Très intéressant aussi de retrouver des éléments communs (façades, murs…) ou au contraire des immeubles qui ont entièrement disparu.

    1. Bonjour
      Oh oui c’est pas mal comme idée et c’est parfois tres bien fait même
      J’ai egalement vu des photographies mélangées une partie ancienne et l’autre moderne (en une seule photographie), mais … c’est du montage.
      Pour un sujet que j’ai publié, j’avais vu une tres jolie photo (la personne vit toujours car c’est le pere de ….) et j’avais ecrit pour demander l’autorisation de la publier
      Je n’ai jamais recu de reponse … et je n’ai pour mon plus grand malheur … pas diffuse cette photographie.
      Ici dans mes articles parfois je suis tres longue dans mon texte, la réponse est simple …. c’est que je suis tellement dans mon trip ou dans mon jus, que je ne vois pas le temps passer et que je vais de lien en lien, d’information en information …

      1. Je te conseille vivement la lecture du magazine « Réponses Photo » de mars 2016 (n°288). À partir de la page 63, il y a tout un dossier consacré à ce sujet, avec des photos d’époque et actuelles très intéressantes.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s