3 049/365 – Dans l’île de la Cité sur les traces de Cartouche par la rue des Chantres – crue de janvier 1910 (partie 7)

Je vous avais parlé d’une crue qui a eu lieu en janvier 1910. Lorsque l’on fait attention, au croisement de la rue des Ursins et de la rue des Chantres il faut lever un peu la tête pour voir une plaque qui indique le niveau de la crue à cette époque.

plaque indiquant le niveau de la crue de janvier 1910 - Rue des Ursins - Rue des Chantres
plaque indiquant le niveau de la crue de janvier 1910 – Rue des Ursins – Rue des Chantres
plaque indiquant le niveau de la crue de janvier 1910 - Rue des Ursins - Rue des Chantres
plaque indiquant le niveau de la crue de janvier 1910 – Rue des Ursins – Rue des Chantres

La rue des Chantres. Mis à part le fait qu’elle fut située dans l’enceinte du cloître Notre-Dame, qu’ elle a une longueur de 50 mètres et une largeur de 10 mètres , elle porte ce nom dès 1540 et fut habitée par des chantres de Notre Dame.

Vous aurez remarqué (je l’espère) que les indications de largeur ne correspondent plus à la largeur que l’on connait actuellement !
Au coin de la rue des Ursins et de la rue des Chantres regardez bien. Une plaque indique le niveau des crues de janvier 1910. Et pour vous montrer les crues telles qu’elles le furent à cette époque, je vous montre exceptionnellement (à titre d’information) deux images anciennes trouvées sur internet.

crue de janvier 1910 rue des Ursins, rue des Chantres
crue de janvier 1910 rue des Ursins, rue des Chantres
rue des Chantres
rue des Chantres

Dans le dernier article je vous parlais d’une vraie fausse maison Médiévale. Le vieux commerce que vous voyez sur ces deux vues anciennes est devenu la vraie fausse maison Médiévale dont je vous ai parlé dans l’article précédent (partie 6 de notr epromenade).

J’ai trouvé sur internet une video composée d’images d’archives qui nous fait voir ce qu’a été cette terrible crue .

La video dure 11’18’’. Cliquez sur le lien de la vidéo : à la minute 6’35 vous y verrez le bâtiment tel qu’il était à cette époque.
C’est entre le 20 et le 28 janvier 1910 que la crue s’est produite. Cela a commencé par des infiltrations dans les sous-sols, puis des débordements par-dessus les quais, puis l’eau a gagné les rues. On dit qu’à la station Paris-Austerlitz, le niveau a atteint une hauteur de 8,62 mètres !
On imagine sans peine que la distribution de l’eau, de l’éléctricité et du gaz a été fortement perturbée dans les foyers parisiens. Les dégâts causés ont atteint la somme de 1,6 milliards de franc or 1910 !!
Pour vous informer plus pleinement de ce qu’a été  réellement cette terrible crue, je vous propose de cliquer sur le lien général ici  : >>> dossier crue 1910  

Rue des Chantres
Rue des Chantres

Revenons à nos moutons et plus précisément à la rue des Chantres. Un vrai coupe gorge …

 

La ruelle est longue et étroite, sombre. Je ne saurais trop vous conseiller si vous osez l’emprunter, de faire preuve de vigilance … vous pourriez y croiser Cartouche arrivant sur son cheval en plein galop et qui n’hésiterait pas une seule seconde à vous enlever pour vos emmener dans un de ses repaires. Vous pourriez alors faire la joie de ses comparses !

Rue des Chantres
Rue des Chantre

 

Faites attentions aux marchands ambulants, aux personnes tirant des charrettes à bras, à la promiscuité. Faites attention à votre bourse mais surtout … à votre vie !

 

Il n’y a aucune porte d’entrée d’immeuble dans cette petite ruelle. Cependant vous remarquerez sur la droite les traces de ce qui a dû être une grande entrée cochère.

Rue des Chantres
Rue des Chantres
Rue des Chantres
Rue des Chantres

 


Nous allons terminer cet article par quelques photographies de détails

Rue des Chantres
Rue des Chantres
Rue des Chantres
Rue des Chantres

Ci-dessous je vous montre un montage photo car je viens de m’apperçevoir que j’ai quasiment la même photographie qu’une personne a faite il y a au moins 100 ans . Ce photographe et moi … à une centaine d’années d’intervalles avons eu la même idée de nous positionner au même endroit. La seule différence est que j’ai plus zoomé.
Et je n’ai absolument rien copié – je n’ai vu cette photo ancienne que bien apres avoir pris la mienne, au moment ou je faisais des recherches sur internet à propos de ce que je viens de vous presenter.

Montage d'une photo ancienner plus de la mienne qui se situe à votre droite - Rue des Chantres
Montage d’une photo ancienne plus de la mienne qui se situe à votre droite – Rue des Chantres

Finalement non, j’ai tout de même envie de vous montrer ce qu’était la rue des Chantres d’Antan … donc par la publications de vues anciennes trouvées sur internet et d’une de mes photographies …
Lorsque je parlais de coupe gorge …

Rue des Chantres ©Charles Meyron
Rue des Chantres ©Charles Meyron
Rue des Chantres
Rue des Chantres
Rue des Chantres (Cloitre Notre-Dame), en 1820
Rue des Chantres (Cloitre Notre-Dame), en 1820

Vous êtes toujours là ? 😉
Merci à vous …
Je pense avoir encorre une ou deux publications pour terminer cette promenade …
Il me faut donc les préparer, préparer les photographies, faire mes recherches sur internet …
Au moment où je met cet article en ligne, nous sommes le vendredi 19 février 2016

 

Publicités

4 réflexions sur “3 049/365 – Dans l’île de la Cité sur les traces de Cartouche par la rue des Chantres – crue de janvier 1910 (partie 7)

  1. Quand je disais « Encyclopédie sur pattes » !!!…………..L’Histoire des 2 commerçants fait dresser tous les poils sur les bras ……et la promenade dans la rue des Chantres,avec l’ombre de Cartouche en toile de fond revet un gout de ces romans populaires que je lisais parfois: entre Zévaco et Eugène Sue ….Bonne photographe,et habile avec les mots …Bravo encore …..

    1. Merci encore 😀
      Tu me fais rire , mais pour écrire cela je dois effectuer des recherches sur internet.
      Après … c’est l’imagination qui fait le reste et la passion aussi. Sans amour, sans passion de ce que tu fais, comment pourrais tu transmettre des émotions ?
      Je devrais recommencer mes promenades dans Paris , j’ai laissé un peu Paris de côté (et les grandes promenades que j’y faisais) depuis longtemps (et avec raison). Et je pense que même si ces raisons sont toujours d’actualité, je vais passer outre et j’ai fort envie d’une sortie (peut-être ce weekend).
      Je vois que tu as cliqué sur une des promenades, alors si tu cliques sur les autres, tu seras ravis aussi 😉
      Merci encore 😀

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s