1 008/365 – Au bordel des Allemands – Villa Sapene – Urbex

La voiture garée en bord de route, je saute un petit talus pour m’engager sous le pont de l’autoroute. Beaucoup de graffs ici, dont certains qui en valent vraiment la peine.

Il fait chaud, très chaud. Le soleil brille mais heureusement que l’ombre des arbres sous lesquels je marche, et le pont de l’autoroute, m’apportent un petit peu de fraîcheur.

Un bâtiment en pleine forêt et à l’architecture impressionnante, vraiment très impressionnante.

Ancien manoir en ruine qu’un directeur de journal avait fait bâtir dans les années 1920.
Durant la seconde guerre mondiale, les Allemands l’ont réquisitionnée pour en faire une maison de plaisir ou plus communément un « bordel » pour servir aux officiers de la Wehrmacht
La guerre terminée, l’ancien manoir a été pillé  et si l’on fait attention, dans la cour on trouvera les restes de ce qu’a été une piscine.
Et, si on s’aventure plus vers l’extérieur, on pourra , en cherchant bien, retrouver trace d’anciens blockhaus qui servaient à protéger l’endroit.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il ne reste plus rien, hormis des graffs, plein de graffs.
A mon arrivée, deux personnes y dormaient encore, très profondément, vraiment très profondément (rassurez-vous, ils respiraient). Mais je n’étais pas rassurée, ne sachant pas si ils étaient drogués (et peut-être en manque), voire armés ….
En fait, la veille , une rave y avait été organisée et il restait ces deux hommes, endormis bien profondément !

 

Publicités

3 réflexions sur “1 008/365 – Au bordel des Allemands – Villa Sapene – Urbex

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s