964/365 – Le Château des Anges de la nuit ou Château Popkov – Urbex

La nuit noire s’approche à grand pas. C’est un envol d’oiseaux en migration qui l’annonce. Au loin on les voit survoler les bois environnants le domaine. J’ai à peine le temps d’avoir le bon réflexe pour immortaliser cet envol … de loin .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Entre deux prises de vue du même côté de la façade arrière (une verticale et l’autre horizontale), la nuit est arrivée. Elle m’ invite à m’ éclipser car je dois encore retraverser le domaine par la plaine très boueuse, le petit pont qui enjambe la rivière et continuer encore dans les sous bois, avant de pouvoir regagner ma pénate à 4 roues .

Lorsque je lis les résumés d’autres urbexeurs, j’apprends  qe leur approche a été relativement sportive en terme de murs à sauter ou de bois à traverser, ou de ronces à travers lesquelles passer .
Pour ma part, ce fut d’une façon la plus aisée qu’il soit 😀
Pas de mur à sauter, pas de bois à traverser, pas de ronces aux travers desquelles passer … simplement  …….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avant de regagner les escaliers extérieurs, je zoome au maximum pour « admirer » la charpente d’une des tourelles. Toute la toiture avait été recouverte d’une bâche il y a déjà quelques années. Celle-ci, avec le temps, s’envole par lambeaux, laissant les intempéries s’immiscer plus encore dans la demeure pour en accélérer sa dégradation et son éboulement annoncé.

La terre trempée est bien spongieuse et nous avançons prudemment pour ne pas nous y allonger 😀
Je me retourne une première fois pour un détail de la façade arrière, puis une deuxième fois pour la prendre dans son entièreté tant qu’il y a encore un petit peu de lumière.
Après une cinquantaine de mètre, je me retourne une troisième fois pour l’admirer dans la nuit qui est complètement tombée maintenant.

… beaucoup de bleu sur ces photographies.  Aucun filtre n’a été utilisé et je n’ ai fait aucun réglages de température de couleur pour avoir un « effet nuit ». J’ai du composer comme je le pouvais, et en vitesse.  Notre visite ayant dû durer une heure à peine.

 

Publicités

2 réflexions sur “964/365 – Le Château des Anges de la nuit ou Château Popkov – Urbex

  1. Bonsoir Yoshimi, très bel article sur le Château des Anges. Merci de tes belles photos et il ne faut pas avoir peur de se salir avec la terre trempée.
    Je te souhaite un tout bon week-end.
    Bisous

    1. Bonjour Denise,
      Merci Denise du compliment 😀
      Ce fut vraiment magique de se retrouver là à une heure tardive. Cette visite tardive rajoutée au silence qu’il y avait aux alentours faisait de cet endroit un lieu encore plus étrange et très particulier. Les bois aux alentours, ces envols d’oiseaux, les rivières qui se trouvaient là et … toute cette terre détrempée, ces bois … j’aimerais pouvoir le revivre 😉
      Concernant la terre détrempée j’y vais franco et rentre bien souvent en plein Paris les pantalons et bottes pleines de
      boue. Il ne faut certes pas faire des spots avec des petites baskets en toiles et pieds nus dedans, comme je l’ai vu faire dans le passé par … (d’autres 😀 ) et après râler d’avoir les pieds trempés Ha ha

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s