950/365 – Ferme Pordac de la renaissance- urbex

Lecteur, il faut que tu saches que si tu « Oses » entrer par ici, tu n’en ressortiras peut-être pas 😀

Ferme Porcdac
Ferme Porcdac

On prétend que l’ancienne ferme a accueilli des enfants, il y a de cela si longtemps …..
On ne les a pas vu ressortir.

On dit que la nuit, par temps d’orage, on entend crier les bêtes, plus que de coutume.
Le fermier, lui, vient chaque soir s’occuper d’elles.
On voit alors une ombre passer, vêtue d’une pèlerine râpée. L’homme marche un bâton à la main et porte capuche par tous les temps.

En été on entends les bêtes meugler sur les terres qui entourent la ferme mais, on ne les voit pas.
On entend aussi, sans les voir, des voix d’enfants qui les gardent …

L’homme, une fois son travail terminé porte les bidons de lait au bout du chemin de la ferme. Les enfants viendront les reprendre.

Je reprenais le chemin de la voiture, marchant dans les herbes et la boue, la pluie fouettant mon visage. Mais j’entendis quelqu’un marcher derrière moi, un bruit de bête, et je cru entendre le son d’une petite voix .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avant de me retourner, je  senti un souffle chaud dans mon cou et une petite main est venue me tendre l’écharpe que j’avais laissé tomber  …

Publicités

22 réflexions sur “950/365 – Ferme Pordac de la renaissance- urbex

  1. Excellent..!
    🙂
    Moi qui étais fan de films d’horrreur quand j’étais plus jeune, ça me rapelle de bons souvenirs…
    Les photos de ce lieu sont sympas mais j’aime encore plus ta façon de raconter l’histoire…
    « …. une petite main est venue me tendre l’écharpe que j’avais laissé tomber…  »
    Ca fait vraiment style pendant tout le film on croit que c’est une légende sans aucun fondement et juste à la fin, au dernier plan… cette main qui se tend….
    J’en ai la chair de poule… normal pour une histoire qui se passe dans une ferme…
    Tu devrais écrire un livre….
    Bonne journée… enfin… maintenant, je serais toujours en train de regarder derrière moi des fois que…

    1. Oh Roger …
      Ca fait un bail mais quel plaisir et quel engouement dans ton commentaire.
      Je suis bien contente qu’il te plaise 😀
      Je sais néanmoins que même si tu ne laisses pas de trace ecrite de ton passage, tu viens ici régulièrement et tu scrutes 😉
      Merci donc de ton appréciation 😀
      Je peux te dire que l’histoire m’est venue toute seule dans les doigts. En visionnant mes photographies à l’aspect sombre et avec le peu d’histoire que je connais de cette demeure, j’ai laissé mon esprit vagabonder.
      Je voulais faire peur ou du moins , donner de la chair de poule aux gens qui liraient le texte …
      La fin, je l’ai changée. Lorsque j’ai eu l’idée que tu viens de lire, je l’ai trouvée bien meilleure.
      Je voulais qu’on sache que les personnages crées soient fictifs mais, Maissssssssss je voulais les rendre très présents et vivants !
      J’ai voulu >>>> faire sortir un personnage de l’histoire, dans le monde des vivants 😀
      Oui regardes derrière toi …. à la Défense tu pourrais maintenant voir des vaches 😉
      ps : j’attends de tes nouvelles et tu as mon téléphone. Pourquoi pas une virée à la Défense, avec moi : aurais tu moins peur de te retourner ? 😉

  2. Tu as eu une franchement bonne idée de lier tes photos à ce concentré de frissons…
    A la Défense, il faut surtout se méfier… des requins… avec toutes ces sociétés côtées au CAC40 qui y ont leur siège, ça ne manque pas…
    Ok pour une virée à la Défense, ça me plairait bien. Tu me feras découvrir ton terrain de jeux, je suis certains de ne pas en connaitre tous les mystères.
    Les beaux jours arrivent et je commence à constituer mon stock de RTT… A partir de mai, j’aurai à nouveau des congés à prendre.
    A deux, on aura moins peur…
    🙂

  3. J’avoue l’histoire est bonne. Mais je suis estomaqué de voir ce gaspillage immobilier et probablement d’histoires. Bravo 🙂

    1. Bonsoir Gilles,
      Merci pour l’histoire, qui a coulé toute seule …
      En ce qui concerne le gaspillage immobilier , il y en a tellement et dans tous les pays.
      Bien souvent les bâtiments abandonnés sont laissés ainsi pour soit : des questions de disputes d’héritages, soit des héritages qui ne sont pas acceptés car ils coûtent trop chers en droit de succession, souvent si les gens sont encore vivants les bâtiments coûtent trop cher à entretenir et alors sont laissés à l’abandons, parfois les gens ne veulent pas les restaurer (pour des raisons qui leur sont propres et que l’on doit respecter) et ne veulent pas non plus être aidés.
      Alors il y a aussi parfois des bâtiments ou parties de bâtiments qui sont classés, qui coûtent bien trop chers à restaurer et qu’on laisse pourrir car là on n’a même pas le droit de les démolir car ils sont classés justement ….
      Et pour l’histoire, encore une fois, merci.
      J’espère qu’elle t’a fait frissonner 😉

  4. Bonsoir Yoshimi.
    Bouhhhh ouhhhh, c’est le donjon de la bête immonde
    qui coure dans la campagne les soirs de pleine lune,
    Tu as visitée la demeure du loup garou légendaire…
    Que le grand crick me croque ….
    Superbes photos Yoshimi.
    Belle soirée à toi.

    1. Bonsoir
      Je regarderai ou se trouve Iffendic pour voir les fermes se trouvant aux alentours ….
      Pour la narration, je te remercie beaucoup 😀
      J’aime parfois « raconter » des histoires sur les photographies que je présente, mêler les prises de vue urbex à une narration. (j’adore écrire) ….

    1. Merci pour le compliment
      Tu sais, j’adore écrire …. et si un tel récit est venu , c’est surtout à cause du temps que nous avons eu là bas.
      Un beau ciel bleu avec un grand soleil ne m’aurait pas fait cet effet là sur le lieu.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s