821/365 – Sanatorium de C – urbex

Envie de ressortir un petit peu de ces couloirs interminables et pesants.

A l’extérieur un premier petit bout du bâtiment. La forêt qui le jouxte est très dense et terriblement mystérieuse et présentement, ne me donne pas fort envie de la pénétrer. Peut-être est-ce du à l’impression que j’ai encore de cette promenade dans le sanatorium …
Quoi qu’il en soit lorsque je reviendrai ici, dans quelques jours, quelques semaines ou mois, j’irai vers elle directement, sans être influencée par l’ambiance que je pourrais avoir en revenant dans le sanatorium.

Le sanatorium de C.
Le sanatorium de C.

Lorsque je pénètre dans cette partie c’est pour apercevoir sur ma gauche un escalier qui mène vers une entrée (bien murée – comme beaucoup d’endroits ici d’ailleurs).

Le sanatorium de C.
Le sanatorium de C.

Lorsque mon regard se tourne à droite c’est pour voir un couloir …. encore un couloir !

Le sanatorium de C.
Le sanatorium de C.

Mise à part la crasse (il faut essayer de ne pas glisser) sur la gauche il y a comme des boxes mais là aussi il est impossible d’y pénétrer.
Je rebrousse chemin, ne désirant pas perdre mon temps dans cette partie où franchement, il n’y a rien à voir.

Dans un article précédent j’avais dit que ma vision de l’urbex changeait en ce sens où je privilégiais ce qu’il y avait encore de beau à montrer mais que parfois je ne pourrais éviter des endroits crades (ce qui est le cas dans cet article).
Mais cela fait partie du bâtiment qui est gigantesque et d’ailleurs, je ne m’y suis pas attardée 😀

Agréable mardi à tous mes visiteurs D

 

15 réflexions sur “821/365 – Sanatorium de C – urbex

    1. Hello Fabio,
      Thank you for your appreciation 😀
      I like writing something about a picture, describe the environment, telling the story.
      In B & W if the light is ok, we see a lof of colours
      Have a nice day 😀

      1. Hello Yoshimi! Thanks so much for your response! Loved your remark in regard to the colors of a B&W photo! Have a great day! 🙂

    1. Bonjour toi …
      Dans cette partie là en effet, pas de porte d’entrée. Mais je me demande si architecturalement parlant c’etait intéressant (comme le grand bâtiment à la superbe lumière) Ici, Tout est bien muré . Et comme un urbexeur qui se respecte ne casse rien , ne déplace rien et se contente de shooter … j’attendrai qu’un trou soit fait.
      En ce qui concerne l’autre partie du Sanatorium … j’ai eu la, beaucoup de chance .
      On verra si cette chance me sourira une prochaine fois .
      Bon, j’aimerais qu’elle me sourie en ce qui concerne le château car d’ici pas trop longtemps, je devrais (en principe) rencontrer la nouvelle propriétaire donc … la Châtelaine.
      Tu croises les doigts ?
      En tout cas, merci de ton appréciation 😀

    1. Bonjour Didier,
      Il va y avoir un événement là bas, j’ai reçu un carton d’invitation.
      La propriétaire devrait plus que probablement être présente.
      Alors, alorssssssssssss ce qui va se passer sur place pourrait être une belle surprise.
      En tout cas on lui a fait passer un courrier de ma part alors la suite …. se fera, ou pas. Dans un avenir proche ou plus lointain.
      Mais je suis tombée amoureuse de ce Château …. donc qui ne tenterait pas le coup ? 😀
      Restes les doigts croisés alors, mais tu risques d’avoir des crampes, non ?

    1. Bonjour Hervé
      Merci .. 😀
      Il faut essayer, les choses n’arrivent pas « toutes faites » dans la vie.
      Puis, si cela ne réussit pas ce n’est pas un drame :D, mais j’aimerais y arriver tout de même 😉

  1. C’est sûr, un des aspects de es lieux là c’est que parfois il faut regarder 10 fois où l’on va mettre les pieds, entre les dégradations naturelles, et les cochonneries jetées par les visiteurs, les bris de verre, les morceaux de métal…. « Il faudrait des chaussures de sécurité », c’est ce que l’on se dit en voyant la première photo….

    1. Bonjour Claude
      En terme de chaussure je porte des dockmartens, c’est déjà plus sur que des petites baskets où l’on a les pieds trempés 😉 …
      J’ai un casque de chantier et maintenant une lampe frontale qui porte à une quinzaine de mètres au devant de moi. Je suis donc impatiente d’y retourner pour me certifier que de ce coté là je n’ai rien manqué, car le crade pour le crade n’est pas intéressant.
      Ce qui m’intéresse c’est l’aspect du bâtiment, son architecture et surtout … son histoire 😀
      CA c’est intéressant lors d’une sortie urbex.
      Le Sanatorium est en cours de travaux, on est en train de le vider entièrement de tout ce qui y a. Cette partie là (extérieure) est assez sauvage car c’est également la porte d’entrée du bois , sombre et glauque à souhait (pour qui aime s’y aventurer).
      Et concernant la première photo en effet, j’ai du passer à travers tout 😀

  2. Puisque tu as reçu un carton d’invitation, je tiens les pouces pour toi et te souhaite plein succès. Tu as raison, dans la vie, il faut toujours essayer.
    Amicalement et à bientôt.

    1. Bonjour Denise,
      merci Denise 😀
      Ce sera l’occasion pour moi de pouvoir la rencontrer (de même que les invités présents) 😀
      Même s’il me faudra encore patienter, j’aimerais déjà y être.
      Belle journée ensoleillée 😀

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s