613/365 – Hippodrome de Vincennes – Lorenzo et ses chevaux en liberté

Lors de la journée du Prix de Cornulier qui se déroulait le 19 janvier dernier à l’hippodrome de Paris Vincennes, Lorenzo est venu présenter ses chevaux en liberté.

Alors que je m’apprêtais à rentrer chez moi, que mon boîtier se trouvait déjà rangé dans son sac, je me trouvais encore sur la cendrée et comme tous les spectateurs présents j’ai vu que les chevaux de Lorenzo ne retrouvaient pas la porte de sortie après la prestation, pour sortir de piste.  Cela peut paraître normal car ils ne connaissent pas l’endroit.
Ils se trouvaient vers le début de la ligne droite, juste avant le dernier tournant.

Ils ont alors tout simplement prit la piste en sens inverse pour faire tout le tour de l’hippodrome.
J’ai vu alors Lorenzo debout sur ses deux chevaux de tête, partir les rejoindre.

Lorenzo - Hippodrome de Paris-Vincennes - 19 janvier 2014
Lorenzo – Hippodrome de Paris-Vincennes – 19 janvier 2014

Moi, je me trouvais aux écuries alors ni d’une ni de deux, je suis revenue sur la cendrée, j’ai ressorti en vitesse mon boîtier et lorsque les chevaux se sont trouvés dans le tournant non loin des écuries je me suis avancée et j’ai shooté. J’étais la seule photographe à me trouver là . Peut-être que d’autres photographes ayant de supers gros objectifs ont prit des images également … je ne sais pas. Mais j’étais bien la seule à cet endroit là.

Un magazine a été intéressé par quelques unes de mes images, on a été deux trois fois en contact puis ils n’ont plus donné de leurs nouvelles. Dommage … pour eux 😀

J’ai contacté le proprietaire des chevaux, ils etaient intéressés par mes photos mais ne voulaient pas payer …  !

Publicités

4 réflexions sur “613/365 – Hippodrome de Vincennes – Lorenzo et ses chevaux en liberté

    1. Disons que la prestation des chevaux de Lorenzo qui décident de faire le grand tour de la piste de l’hippodrome n’était pas prévue au programme 😀
      A la fin de leur réelle prestation ils doivent normalement rentrer seuls vers les ecuries. Seulement là, ils ne connaissaient absolument pas l’endroit.
      Je t’assure que au moment de prendre la photo j’étais la seule à cet endroit. Alors peut-etre que des photographes avec des téléobjectifs de la mort qui tue auront aussi eu des images, mais là, ils se trouvaient des centaines de mètres plus loin alors … moi, j’etais à quelques mètres à peine et c’est ce qui a fait que j’ai du réagir tres vite.

Quelques mots pour dire ce que vous en pensez .... Merci de votre visite

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s